saints pour le 30 avril du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3976
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 30 avril du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » mar. 13 avr. 2004 2:33

Saint apôtre JACQUES, fils de Zébédée et frère aîné de saint Jean le Théologien, décapité à Jérusalem sur l'ordre du roi Hérode-Agrippa (vers 44). Il fut le premier des Douze Apôtres à connaître le martyre. (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IV des Ménées.)

Saint EUTROPE, premier évêque de Saintes en Saintonge, martyr assassiné par des païens (IIIème siècle).

Saint martyr MAXIME, qui consomma son martyre en ayant le ventre transpercé par le glaive.

Sainte SOPHIE, vierge, martyre à Fermo en Ombrie sous Dèce (vers 250).

Saint MAXIME, martyr à Ephèse sous Dèce (vers 250).

Saints JACQUES, diacre, et MARIEN, lecteur, martyrs avec PLUSIEURS autres sous Valérien à Lambèse dans l'actuelle Algérie (260).

Invention des reliques de saint Roi, évêque d'Amasée (cf. 26 avril) (322).

Saint MATERNIEN, frère de saint Materne de Milan, métropolitain de Reims en Champagne (368).

Saint DONAT, évêque d'Evria près de Ioannina en Epire au temps de saint Thédose Ier le Grand, thaumaturge (vers 387).

Saint LAURENT, prêtre, martyr par la main des païens à Novare au Piémont avec les ENFANTS à qui il faisait le catéchisme (vers 397).

Sainte HOÏLDE ou HOU, moniale à Perthes en Champagne (Vème siècle).

Saint PULCHRONE ou POLYCHRONE, évêque de Verdun en Lorraine où il donna un éclat particulier aux décisions du concile d'Ephèse (440).

Saint MICHOMER, Irlandais de nation, moine, mort à Tonnerre en Bourgogne (444).

Saint QUIRILLE, évêque de Maëstricht en Limbourg (vers 489).

Saint CYNWL, ascète au pays de Galles (VIème siècle).

Saint POMPONIUS, évêque de Naples en Campanie, adversaire de l'arianisme (536).

Saint DESIRE (DESIDERATUS), prêtre et ermite à Gourdon en Bourgogne (vers 569).

Saint AMMON, métropolite de Dol-de-Bretagne (VIIème siècle).

Sainte ONNEN, princesse de Domnonée, soeur de saint Judicaël et de sainte Eurielle, abbesse à Trehorentec en Bretagne (milieu du VIIème siècle).

Saint ERCONWALD (ERKENWALD), évêque de Londres (693).

Saint PLACIDE, abbé de Saint-Symphorien d'Autun (début du VIIIème siècle).

Saint CLEMENT l'Hymnographe, disciple de saint Théodore Studite,moine du Stoudion et confesseur des saintes Icônes (IXème siècle).

Saints AMATOR, prêtre, PIERRE, moine, et LOUIS (LUDOVICUS, LUDOVIC, LUIS), martyrs par la main des Musulmans à Cordoue en Andalousie (855).

Saint CADROE, Ecossais de nation, troisième évêque-abbé de Waulsort près de Dinant (962).

Mémoire de l'invention des reliques de saint Nicétas, évêque de Novgorod (cf. 31 janvier) (1108).

Mémoire de la translation des reliques de saint Sabas de Zvénigorod (cf. 3 décembre).

Translation des reliques du saint nouveau-martyr Théodore de Byzance. (Cf. 17 février.)

Translation des reliques de la sainte nouvelle-martyre Argyrie de Prousse (cf. 5 avril) (1725).

Saint IGNACE (Briantchaninov), ancien officier du Génie devenu moine à Svir, puis higoumène du monastère de Lopov, puis inspecteur de tous les monastères du diocèse de Saint-Pétersbourg, puis évêque de Stavropol avant de se retirer au monastrère de Nicolas-Babaïevo, écrivain ecclésiastique et maître de la vie spirituelle (1867). (Office et acathiste traduits en français par le père Denis Guillaume au tome IV du Supplément aux Ménées.)

Répondre