saints pour le 29 avril du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3974
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 29 avril du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » mar. 13 avr. 2004 1:27

Saints apôtres JASON, originaire de Tarse en Cilicie, évêque de Tarse, et SOSIPATER, originaire d'Achaïe, évêque d'Iconium, tous deux disciples de saint Paul, évangélisateurs de Corfou (Ier siècle). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IV des Ménées à la date du 28 avril.)

Saints SATURNIN, IAKISKOLOS, FAUSTIEN, JANVIER, MARSALIOS, EUPHRASIOS et MAMMINOS (MAMMOS), martyrs à Corfou, dits en Occident "LES SEPT BIENHEUREUX LARRONS DE CORFOU" (Ier siècle).

Saint CHRISTODULE l'Ethiopien, martyr à Corfou (Ier siècle).

Sainte CERCYRE (KERKYRA), fille du gouverneur de Corfou Cercillien, martyre sur l'ordre de son père (Ier siècle).

Saints EUSEBE, ZENON, VITAL et NEON, martyrs par le feu à Corfou sur l'ordre du gouverneur Cercillien (Ier siècle).

Saint TORPES, martyr à Pise sous Néron (vers 65).

Saints QUINTIEN et ATTIQUE.

Saint LIBERE Ier, philosophe grec, évêque de Ravenne (vers 200).

Saint CHER, évêque et martyr en Italie (vers 249).

Saint AGAPE et SECONDIN, évêques, EMILIEN, soldat, TERTULLE (TERTULLIA) et ANTONIE (ANTONIA), vierges, une FEMME et ses deux ENFANTS jumeaux, martyrs à Cirta en Numidie (aujourd'hui Constantine en Algérie) sous Valérien (259).

Saint LUPIEN, disicple de saint Hilaire de Poitiers, mort à Rézé en Bretagne (IVème siècle).

Saint URSION, prêtre et confesseur à Isle-Aumont près de Troyes en Champagne (vers 375).

Saint SEVERE, évêque de Naples en Campanie, thaumaturge (409).

Saint PAUL Ier, évêque de Brescia en Lombardie (vers 428).

Saint DICTIN le porcher, premier Irlandais converti par saint Patrick (Vème siècle).

Sainte ENDELLION (Cornouailles, VIème siècle).

Saint MAURELE, hiéromoine et confesseur à Isle-Aumont près de Troyes en Champagne (vers 545).

Saint SECONDEL (SECOND), diacre, fondateur de paroisse en Bretagne (vers 560).

Saint FIACHAN (FIANCHINE), moine en Irlande (VIIème siècle).

Saint SERNAN, ermite dans le pays de Galles (VIIème siècle).

Saint AME, archevêque de Sens en Bourgogne (vers 689).

Saint WILFRID le Jeune, higoumène de Beverley en Angleterre (744).

Saint DANIEL, originaire d'Asie mineure, ermite et martyr en Espagne (IXème siècle).

Sainte AVE ou AVA, aveugle guérie au tombeau de sainte Renfroi, moniale à Denain (vers 850).

Saint NICEPHORE de Sébazie, moine, confesseur des saintes Icônes sous Léon V l'Arménien, puis ermite (après 820).

Saint JEAN (Kaloktène) le Nouveau Miséricordieux, métropolite de Thèbes en Béotie, dont il reconstruisit la cathédrale et où il fit prospérer l'industrie de la soie, l'irrigation, les oeuvres sociales et l'éducation (avant 1193).

Saint BASILE d'Ostrog, confesseur de la foi orthodoxe face à l'uniatisme, à l'Islam et au jésuitisme, métropolite de Trébinié puis de l'Herzégovine, thaumaturge au monastère d'Ostrog (Serbie 1671). (Office et acathiste traduits en français par le père Denis Guillaume au tome IV du Supplément aux Ménées.)

Saint STANKO, enfant, martyr par la main des Musulmans alors qu'il gardait des brebis (Monténégro 1712).

Sainte NECTARIE d'Optino (Russie 1928).

Répondre