saints pour le 16 avril du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 16 avril du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » jeu. 25 mars 2004 13:17

Saints LEONIDE, CHARISSE, NIKEE, GALINE, CALLIDE, NOUNECIE, BASILISSE et THEODORA, martyrs à Corinthe sous Dèce (entre 249 et 251).

Sainte IRENE, martyre à Corinthe sous Dèce (entre 249 et 251).

Sainte ENGRÂCE (ENCRATIA, ENCRATIS, ENCRATIDE, ENGRACIA), vierge, martyre à Saragosse en Aragon sous Dioclétien (303 ou 304). Elle a donné son nom au village de Sainte-Engrâce (en basque Santa Garazi) dans la province de Soule (en basque Xübero) qui se trouve actuellement dans l'arrondissement d'Oloron du département français des Pyrénées-Atlantiques.

Saints OPTAT, SATURNIN, LUPERQUE, SUCCESSE, SATURNIN, MARTIAL, URBAIN, SATURNIN, JULIE, QUINTILIEN, PUBLIUS, SATURNIN, FRONTON, FELIX, CECILIEN, EVENCE, PRIMITIF et APODEME, compagnons de martyre de sainte Engrâce.

Saintes AGAPE (AGAPIE), IRENE, CHIONIE, vierges, et leurs compagnes, martyres à Thessalonique sous Dioclétien (304). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IV des Ménées.)

Saints FELIX, évêque, JANVIER, prêtre, FORTUNAT et SEPTIME, martyrs en Lycaonie sous Dioclétien (304). (Ils auraient été originaires d'Italie.)

Saints AGATHON, EUTYCHIE, KASSIA et PHILIPPA, confesseurs à Thessalonique sous Dioclétien.

Saint THURIBE, évêque d'Astorga en Galice, confesseur de la foi orthodoxe face au priscillianisme (vers 460).

Saint THURIBE, évêque du Mans dans le Maine (480).

Saint VAISE, patricien de Saintes en Saintonge, martyr assassiné par des membres de sa famille qui trouvaient qu'il donnait trop aux pauvres (490).

Saint NIEK, fondateur de la paroisse de Plouhinec en Bretagne (VIème siècle).

Saint THURIBE de Palencia, fondateur du monastère de Liébana dans les Asturies (vers 528).

Saint PATERNE, PAER, PAIR ou PATIER, apôtre dans le Maine, puis évêque d'Avranches en Normandie (565).

Saint SCUBILION, Irlandais de nation, prêtre et ermite, disciple de saint Paterne d'Avranches (565).

Saint MAZAL ou MAHAL, ermite à Plouhinec en Bretagne (VIème-VIIème siècle).

Saint FRUCTUEUX (FRUCTURARIUS), évêque-abbé de Doume (Dumium), puis archevêque de Braga au Portugal; patron des villes de Braga, Alcalá de Henares, Compostelle et Lisbonne (665).

Saint LAMBERT, probablement Français de nation, esclave laboureur martyrisé par son maître musulman près de Saragosse en Aragon (vers le VIIIème siècle). (Saragosse ne fut libérée de l'oppression musulmane qu'en 1118 par une armée occitane venue à l'appel du roi d'Aragon Alphonse Ier le Batailleur.)

Sainte THEODORA-BASSA de Nijégorod, veuve du prince André de Souzdal devenue moniale puis abbesse du monastère de Galitch (1347).

L'icône de la Mère de Dieu d'Elie de Tchernigov (1658). (Autre mémoire le 10 mars.)

L'icône de la Mère de Dieu de Tambov (1692).

Saint JEAN, fol-en-Christ à Verkhtorouïé (Russie 1701).

Saint MICHEL de Bourla en Asie mineure, chaudronnier de profession, martyr par la main des Musulmans à Smyrne (1772).

Saint CHRISTOPHORE, moine du monastère de Dyonisiou au Mont Athos, martyr par la main des Musulmans à Andrinople (1818).

Répondre