saints pour le 6 avril du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 6 avril du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » dim. 21 mars 2004 17:26

DEUX saints martyrs d'Ascalon (Palestine) qui périrent après avoir été enterrés jusqu'à la ceinture.

Saint IRENEE, évêque de Sirmium (aujourd'hui Sremska Mitrovica en Serbie), martyr sous Dioclétien (304). (Office traduit par le père Denis Guillaume au tome III du Supplément aux Ménées à la date du 27 mars qui correspond à son autre commémoration liturgique.)

Saints FLORENT, GEMINIEN (GEMINIANUS) et SATURE (SATURUS), martyrs à Sirmium.

Saints RUFINE (RUFINA), MODEREE (MODERATA), ROMAINE (ROMANA), SECUNDUS et SEPT compagnons, martyrs à Sirmium.

CENT VINGT saints martyrs en Perse lors de la persécution de Chapour II (345).

Sainte PLATONIDE, qui reposa en paix (peut-être à Nisibe).

Saint MARCELLIN, tribun et notaire, martyr à Carthage dans l'actuelle Tunisie par la main des Donatistes (413).

Saint BRYCHAN, roi dans le pays de Galles.

Saint ULCHED du Pays de Galles.

Saint AMAND, comte dans la région de Brescia en Lombardie, qui confessa la foi orthodoxe face aux Ariens.

Saint EUTYCHE ou EUTYCHIUS, patriarche de Constantinople (552-565 et 577-582), président du cinquième concile oecuménique (582). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IV des Ménées.)

Saint WINEBAUD (WINEBALD, VINEBAUD), higoumène du monastère de Saint-Loup à Troyes en Champagne (620 ou 623).

Saint GENNARD, moine de Saint-Wandrille, puis abbé de Saint-Germer à Flay en Normandie (720).

Saint BERTHAME (BERTHANC, BERCHAN), évêque des îles Orcades (vers 839).

Saint METHODE, Egal-aux-Apôtres, illuminateur des Slaves (885). (Mémoire commune avec son frère saint Cyrille le 11 mai.)

Saint NOTKER le Bègue, hymnographe et musicien à l'abbaye de Saint-Gall en Suisse (912).

Saint URBAIN, higoumène de Peñalba près d'Astorga en Espagne (940).

Saint GREGOIRE, qui pratiqua l'ascèse dans la région de la Grande Laure au Mont Athos et fut le père spirituel de saint Grégoire Palamas (XIVème siècle).

Saint GREGOIRE le Sinaïte, un des maîtres de l'hésychasme (1346). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome IV du Supplément aux Ménées.)

Saint GENNADE, moine du monastère de Dionysiou au Mont Athos, martyr par la main des Musulmans (1818).

Saints MANUEL, THEODORE, GEORGES, GEORGES et MICHEL, martyrs à Samothrace par la main des Musulmans (1835).

Saint JEAN, prêtre, martyr par la main des Communistes (1943).

Saint JACQUES, prêtre, martyr par la main des Communistes (1943).

Saint SEBASTIEN, ancien à Optina et Karaganda, confesseur (1966).

Répondre