saints pour le 18 février du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 18 février du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » lun. 02 févr. 2004 0:58

Les martyrs de Lentini en Sicile (255).

Saints LEON et PAREGOIRE, martyrs à Patare en Lycie sous Valérien (vers 258).

Saints MARCEL, MACROBE, GEMINUS, ROMULUS, SILVINA, CARSIQUE et FRUCTULE, martyrs en Afrique.

Saints MAXIME et CLAUDE son frère , avec sainte PREPEDIGNE, femme de saint Claude et leurs deux fils saints ALEXANDRE et CUTHIAS, martyrs à Ostie sous Dioclétien (vers 295).

Saints martyrs VICTORIN, DOROTHEE, THEODULE et AGRIPPA, morts par le glaive.

Saint martyr PIOULIOS, mort par le glaive.

Saint AGAPET, évêque de Sinaos en Phrygie et thaumaturge (IVème siècle).

Saintes CONSTANCE, AUGUSTA, ATTIQUE et ARTEMOE, vierges à Rome (IVème siècle).

Saint VARTAN MAMIKONIAN, héros de l'Arménie, et ses 1'036 compagnons qui moururent pour le Christ face aux Zoroastriens lors de la bataille d'Aravaïr (451). (Leur mémoire ne figure que dans les calendriers arméniens où il s'agit d'une fête mobile qui tombe aux alentours du 18 février. Faute de mieux, je propose donc cette date pour que les orthodoxes fassent mémoire des martyrs d'Aravaïr.)

Saint LEON Ier le Grand, pape et patriarche de Rome (440-461), qui confessa la foi orthodoxe face au monophysitisme (461). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome II des Ménées.)

Saint CHIO des Cavernes, ascète (Géorgie, VIème siècle).

Sainte ETHELINA ou EUDELME (Angleterre, époque inconnue).

Saint INIOROK (NIOREG), évêque de Vannes en Bretagne (VIIème siècle).

Saint HELLADE, archevêque de Tolède en Espagne (633).

Saint COLMAN, Irlandais de nation, évêque de Lindisfarne (676).

Saint HILDEBERT, higoumène de Saint-Wandrille en Normandie (700).

Saint GINGOURIEN (GWINGURIAN), moine en Bretagne (IXème siècle).

Saint CÔME, fondateur du monastère de la Dormition de la Mère de Dieu sur les rives du Yakhrom dans la région de Vladimir (1492). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XIII du Supplément aux Ménées.)

Saint NICOLAS, catholicos de Géorgie (1591).

Saint ALEXANDRE MEDVEDSKY, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1932).

Les saints martyrs qui souffrirent par la main des Communistes lors de la "nuit sainte" à Saint-Pétersbourg en 1932.

Saint BENJAMIN, hiéromoine, martyr par la main des Communistes (Russie 1938).

Répondre