saints pour le 14 janvier du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3967
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 14 janvier du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » sam. 03 janv. 2004 19:44

Clôture de la Théophanie.

Saint POTIEN, martyr à Spolète sous Marc-Aurèle (vers 161).

Saints PAUL, SUCCESSUS, VICTORIN, SATURE, MISSEUR, GERONCE, LUCRECE, JANVIER, AGAPIT, CRUCESSE, EUFRA, FLORIDE, THEOCOSIE et HUIT autres, martyrs en Afrique.

Saint FELIX, Syrien d'origine, prêtre et martyr à Nole en Campanie sous Valérien (vers 256).

Saint FELIX, prêtre de Rome, honoré à Nole.

Sainte martyre AGNES.

Saint ADAM.

Sainte NINO, égale-aux-Apôtres et illuminatrice de la Géorgie (335). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome I du Supplément aux Ménées.)

QUARANTE SAINTS PERES massacrés au mont Sinaï par les Sarrasins.

QUARANTE-TROIS SAINTS PERES massacrés à Raïthou sur la Mer Rouge par les Blemmyes.

(L'office aux martyrs du mont Sinaï et de Raïthou est traduit par le père Denis Guillaume au tome I du Ménée à la date du 13 janvier.)

Saint THEODULE, fils de saint Nil le Sinaïte, évêque (Vème siècle).

Sainte NEOMADIE, vierge en Poitou (Vème siècle).

Sainte NEOMOISE, vierge à Sambin dans l'actuel Loir-et-Cher (époque inconnue).

Saint EUPHRAISE, évêque en Afrique (515).

Saint CLER, diacre et martyr en Afrique (VIème siècle).

Saint FULGENCE, évêque de Carthage, puis d'Exija (Espagne, après 619).

Saint CALDEOLE, évêque de Vienne-sur-Isère en Dauphiné (662).

Saint DEUSDEDIT, premier Anglais à avoir été archevêque de Cantorbéry (664).

Saint ETIENNE, fondateur du monastère de la Mare-aux-Oies (Chénolakkos) en Bithynie (VIIIème siècle).

Saint SABBAS (SAVA), premier archevêque de Serbie et fondateur du monastère de Chilandar au Mont Athos (1235 ou 1236). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XIII du Supplément aux Ménées.)

Saint MELECE, évêque de Ryazan, illuminateur de la Yakoutie (1900).

Martyrs du monastère de Raïthou près de Kazan tués par les Communistes.

Saint AMBROISE (Goudko), évêque de Sarapul, martyr par la main des Communistes (Russie 1918). (Cf. Polsky, p. 48.)

Saint JEAN, confesseur en Union soviétique (1961).

Répondre