saints pour le 15 octobre du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 15 octobre du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » mer. 15 oct. 2003 16:25

Saint FORTUNAT, martyr à Rome.

Saints MODESTE et LUPULE (LUPIBLE, LUPLILE, LUPILE, LIBULE, LUBULE), martyrs à Capoue en Campanie.

TROIS CENT SOIXANTE MARTYRS de Cologne en Rhénanie sous Maximien (vers 287).

Saint hiéromartyr LUCIEN, prêtre de l'Eglise d'Antioche, martyr sous Dioclétien et Maximien ou sous leurs successeurs (entre 303 et 312). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome X des Ménées.)

Saint AGILEE (AGILEUS), martyr à Carthage en Afrique (avant 313).

Saint SABIN, évêque en Chypre, thaumaturge.

Saint BARSES le Confesseur, évêque d'Edesse (aujourd'hui Urfa) en Osrrohène, confesseur de la foi orthodoxe face à l'empereur arien Valens, mort en exil en Numidie (378).

Saint ANTIOCHE (ANTIOCHUS, ANDEOL), métropolitain de Lyon (vers 410).

Saint SEVERE, évêque de Trèves en Rhénanie (vers 455).

Saint CONOGAN (KONOGAN, GUENEGAUD, GENEGAN, CONOGANUS), moine de Landévennec, premier abbé de La Palud, puis évêque de Vannes en Bretagne (vers 456).

Saint TAMMARE, prêtre orthodoxe expulsé d'Afrique par les Vandales ariens et devenu évêque de Bénévent en Campanie (après 480).

Saint CANNAT, évêque de Marseille en Provence et confesseur (vers 490).

Saints SABINIEN et ANTONIN, successeurs de saint Cannat sur le siège de Marseille (VIème siècle).

Saint LEONARD, solitaire et premier abbé de Vandoeuvre dans le Maine (vers 565 ou 570).

Saint AMBROISE II, abbé de Saint-Maurice d'Agaune en Valais (582).

Saint DIE, DEODAT ou THEODAT, métropolitain de Vienne en Dauphiné et confesseur (vers 707).

Saint SABIN, évêque de Catane en Sicile (vers 760).

Sainte THECLE, Anglaise de nation, abbessse de Kitzingen près de Wurtzbourg en Franconie (vers 769 ou 790).

Saint ARELET, moine de Saint-Méen, ermite en la forêt du Puz-Arzelez en Bretagne (avant le IXème siècle).

Saint EUTHYME le Jeune, ascète près de Thessalonique (894 ou 898). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XVI du Supplément aux Ménées.)

Saint CALIXTE (CALIX, CALISTE), de Huesca en Aragon, compagnon d'armes de Sanche Abarca, roi de Navarre et d'Aragon, intrépide défenseur des habitants de la vallée d'Aure au secours desquels il était venu avec saint Mercurial, martyr à Cazeaux-Fréchet (Hautes-Pyrénées) par la main des Musulmans (1003).

Saint BRUNO (BRUNON, BRUNO-BONIFACE) de Querfurt, Allemand de nation, évêque de Mersebourg, martyr en Prusse par la main des païens (1009). Malgré la date tardive, je le fais figurer dans ce calendrier, car il est attesté qu'il fit en 1008 une mission auprès des Pétchenègues avec la bénédiction du grand-prince saint Vladimir de Kiev, et qu'il était dans la communion de l'Eglise orthodoxe.

Saint hiéromartyr LUCIEN, prêtre à la Laure des Grottes de Kiev (Ukraine 1243).

Saint DENYS, archevêque de Souzdal.

Saint JEAN, évêque de Souzdal (Russie 1373).

L'icône de la Mère de Dieu "LA MOISSONNEUSE" ("SPORITIEL'NITSA KHLIEBOV") du monastère d'Optina (Russie XIXème siècle).

Saint SIMEON, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1918).

Synaxe de VINGT-TROIS nouveaux-martyrs de Biélorussie.

Saint ATHANASE, évêque de Kovrov, confesseur (Russie 1962).

(Calendrier syriaque jacobite: sainte CHEOUNI, nom traditionnellement donné à la femme dont le deuxième livre des Maccabées rapporte le martyre, ainsi que celui de ses sept fils, sous Antiochus IV Epiphane, au IIème siècle av. NSJC.)
Dernière modification par Claude le Liseur le lun. 11 oct. 2004 16:31, modifié 1 fois.

Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Message par Claude le Liseur » lun. 11 oct. 2004 15:47

Un an a passé et je fais remonter à sa place le calendrier du 15 octobre.

Répondre