saints pour le 15 décembre du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3857
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 15 décembre du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » dim. 05 déc. 2004 18:43

Saint ELEUTHERE, évêque d'Illyrie, martyr sous Adrien ou Antonin (entre 117 et 161). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XII des Ménées.)

Mémoire des compagnons de saint Eleuthère: sa mère ANTHIE morte par le glaive en étreignant le cadavre de son fils; saint COREMMON le Préfet, qui mourut pour avoir cru au Christ et avoir été baptisé par saint Eleuthère, et les DEUX SOLDATS convertis par le saint, morts par le glaive.

Saints IRENEE, ANTOINE, THEODORE, SATURNIN, VICTOR et DIX-SEPT autres, martyrs à Rome sous Valérien (entre 253 et 260).

Saints FAUSTIN, LUCIUS, CANDIDE, CELIEN, MARC, JANVIER et FORTUNAT, martyrs en Afrique.

Sainte ascète et martyre SUZANNE la diaconesse, qui avait pris le nom de Jean en revêtant l'apparence masculine, et qui périt par le feu sous Maximien (entre 286 et 305). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XII du Supplément aux Ménées.)

Commémoration de l'ordination de saint EUSEBE comme évêque de Verceil en Piémont le 15 décembre, vers l'an 340.

Saint martyr ELEUTHERE le Cubiculaire, chambellan de l'Empereur, mort par le glaive, probablement sous Julien l'Apostat en 361.

Commémoration de l'élévation de notre saint Père JEAN CHRYSOSTOME sur le trône archiépiscopal de Constantinople le 15 décembre 397.

Saint VALERIEN, évêque d'Abbenza en Afrique, martyr par la main des Vandales ariens qui le firent mourir en le contraignant à errer sans feu ni toit par les chemins au temps de Genséric (457).

Saint MAXIMIN (MESMIN), abbé de Micy en Orléanais (520).

Saint FLORENT (FLORENTIUS, FLANN), higoumène de Bangor en Irlande (VIIème siècle).

Synaxe des saints de Crimée.

Saint OFFA, roi d'Essex, puis moine à Rome (vers 709).

Saint ETIENNE, originaire de Cappadoce, évêque de Souroge en Crimée et confesseur des saintes Icônes sous Léon III l'Isaurien et Constantin V Copronyme (787).

Saint BACCHUS le Nouveau, musulman converti, moine de la laure de Saint-Sabbas, martyr en Palestine par la main des Musulmans (vers 790).

Saint URBICE (URBITIUS, ÚRBEZ), natif de Bordeaux, moine emmené en Espagne par les Sarrasins qui l'avaient enlevé, puis ermite dans la vallée de Nocito près de Huesca en Aragon (vers 805).

Saint PAUL le Nouveau, ascète au Mont Latros près de Milet en Asie, thaumaturge et prophète (955).

Saint MACAIRE, évêque du Sinaï (XIIIème siècle).

Saint TRYPHON de Kolsk, fils d'un prêtre de Novgorod, apôtre de la Laponie et fondateur de monastère (1583).

Saint JONAS, higoumène, disciple de saint Tryphon de Kolsk, martyr par la main des Luthériens (1590).

Saint HILARION (Troïtsky), archevêque de Beréïsk, martyr par la main des Communistes (Russie 1929).

Saints ALEXANDRE et BASILE, prêtres, martyrs par la main des Communistes (Russie 1937).

Saint JOSEPH (Petrovykh), métropolite de Petrograd, martyr par la main des Communistes (Russie 1938).

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité