saints pour le 11 décembre du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3888
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 11 décembre du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » lun. 29 nov. 2004 22:49

Saints martyrs AEITHALAS et APSEES.

Saints martyrs TERENCE, VINCENT, EMILIEN et BEBAÏA, morts par le glaive.

Saints FUSCIEN, VICTORIC et GENTIEN, martyrs sous Dioclétien à Amiens en Picardie (287 ou 303).

Saint EUTYCHES (EUTYCHIUS, EUTYCHE, OYE), martyr à Mérida en Estrémadure ou à Cadix en Andalousie (IVème siècle).

Saints THRASON, PONTIEN et PRETEXTAT, martyrs à Rome sous Dioclétien (vers 302).

Saint BARSABAS et ses compagnons, martyrs en Perse par la main des Mazdéens sous Chapour Ier (342).

Saint DAMASE Ier, pape et patriarche de Rome (366-384), qui introduisit le latin dans les offices (384). (Office composé en français par le père Denis Guillaume et publié au tome XII du Supplément aux Ménées.)

Saint SAVIN (SABINUS), évêque de Plaisance en Emilie-Romagne (420).

Synaxe de tous les saints martyrs de Géorgie.

Synaxe de toutes les saintes martyres de Géorgie.

Saint DANIEL le Stylite, ascète près de Constantinople (493). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XII des Ménées.)

Saint CIAN, ermite dans le pays de Galles (VIème siècle).

Saints VECHIANOS et NOMON, qui pratiquèrent l'ascèse dans l'île de Chypre.

Saints PIERRE l'Ascète et AKEPSIMAS.

Saint DAMASKINOS.

Saint PERIS, moine, éponyme de Llanberis au pays de Galles (VIIème siècle).

Saint AVRE (AUPRE, APER), prêtre au diocèse de Sens en Bourgogne, ermite près de La Chambre en Maurienne, éponyme de Saint-Avre en Maurienne (VIIème siècle).

Saint MIRAX, martyr en Egypte par la main des Musulmans (vers 640).

Saint TASSILON III, duc de Bavière, puis moine à Jumièges (794).

Saint FIVETIN (FIVETEIN, FIDIVITANUS, FIDWETEN), disciple de saint Convoyon, hiéromoine à Redon en Bretagne (vers 888).

Saint NICEPHORE II PHOCAS, empereur des Romains (963-969), célèbre par ses succès militaires comme par son amour de la vie monastique (969).

Saint LUC le Nouveau Stylite, ascète en Bithynie (979).

Saint NICON le Sec, de la Laure des Grottes de Kiev (1096 ou 1101).

Saint LEONCE d'Achaïe, ascète sur le mont Klokos (XIVème siècle).

Saint THEOPHANE (Ilmenski), évêque de Solikamsk, martyr par la main des Communistes avec DEUX prêtres et CINQ laïcs (Russie 1918).

Saint NICOLAS, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1937).

Saint JEAN, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1941).

Saint KOUKCHA (Vélitchko), moine du Grand-Habit à Odessa (Ukraine 1964).

Fête mobile: le dimanche entre le 11 et le 17 décembre, mémoire des ANCÊTRES du Seigneur. (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XII des Ménées.)

Répondre