saints pour le 15 novembre du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3908
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 15 novembre du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » ven. 12 nov. 2004 17:45

Saints martyrs EUPSYCHIOS, NEARQUE et KARTERIOS.

Saints SECUNDUS (SECOND), FIDENTIEN et VARICUS, martyrs en Afrique.

Saint DEMETRE, martyr en Thrace sous Maximien (entre 286 et 305).

Saint FELIX, premier évêque de Nole en Campanie, martyr sous Dioclétien (vers 287).

Saints GOURIAS et SAMONAS, prêtres d'Edesse en Osrohène (aujourd'hui Urfa en Turquie), martyrs sous Dioclétien (289). (Office à saints Gourias, Samonas et Habib traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XI des Ménées.)

Saint HABIB, diacre d'Edesse, martyr sous Licinius (322).

Saint KYNTIEN, évêque de Séleucie, un des Pères du Ier Concile oecuménique (après 325).

Saints ELPIDIOS, sénateur, MARCEL et EUSTOCHIOS, martyrs morts par le feu sous Julien l'Apostat (361).

Saint CARNE, martyr vénéré au pays de Dinan en Bretagne.

Saint LUPERE (LUPERUS), évêque de Vérone en Vénétie (VIème ou VIIIème siècle).

Saints JUSTINIEN, empereur des Romains (527-565), et THEODORA son épouse (+ 548). (Autres mémoires le 2 août et le 14 novembre.)

Saint DYFRIG, évêque dans le pays de Galles (vers 550).

Saint PAVIN (PADUINUS), abbé de Baugé dans le Maine (vers 580).

Saint MACHUDD (MACHELL), fondateur du monastère de Llanfechell sur l'île d'Anglesey au pays de Galles (VIIème siècle).

Saint MALO (MACLOU, MACHUDD), Gallois de nation, évêque d'Aleth (siège transféré à Saint-Malo au XIIème siècle) en Bretagne, mort en exil en Saintonge (vers 640). On l'invoque contre l'hydropisie.

Saint DIDIER, évêque de Cahors en Quercy (vers 655).

Saint THOMAS II le Nouveau, patriarche oecuménique de Constantinople de 665 à 668 (668).

Sainte CERONNE (DZIRONA), abbesse à Sainte-Céronne près de Mortagne-au-Perche en Normandie (vers 730).

Saint CESSATEUR (CESSATOR, COSSADRE, SADRE), évêque de Limoges en Limousin (vers 732).

Saint FINDAN (FINTAN), natif du Leinster en Irlande, emmené en esclavage dans les Orcades par les Vikings, réfugié en Ecosse, puis moine à Farfa en Italie et ermite près de Rheinau sur le lac de Constance ou Bodensee (879).

L'icône de la Mère de Dieu de Koupiatitch (Biélorussie 1182).

Saint PHILIPPE, higoumène du monastère de Rabang au territoire de Vologda (Russie 1457).

Saint PAÏSSIUS VELITCHKOVSKY, moine de Neamt en Haute-Moldavie, auteur de la version slavonne de la Philocalie et maître hésychaste (Roumanie 1794). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XI du Supplément aux Ménées.)

Dormition de saint Germain de l'Alaska (mémoire principale le 12 décembre).

Saints NICOLAS et PIERRE, prêtres, et GREGOIRE et NICETAS, diacres, martyrs par la main des Communistes (Russie 1937).

Répondre