saints pour le 5 novembre du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 5 novembre du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » dim. 07 nov. 2004 20:16

Saints Apôtres HERMAS (cf. Rom XVI:14), évêque de Philippes en Macédoine, PATROBE (cf. Rom XVI: 14), évêque de Pocioli, LIN (cf. II Tim IV:21), premier évêque de Rome, GAÏUS (cf. Rom XVI: 23), évêque d'Ephèse en Asie mineure et PHILOLOGUE (cf. Rom XVI: 15), évêque de Sinope dans l'Héllénopont, des Septante Disciples du Seigneur (Ier siècle).

Saints FELIX, prêtre, et EUSEBE, moine, martyrs à Terracine en Campanie.

Saints GALACTION et EPISTEME, sa jeune épouse, martyrs à Emèse (aujourd'hui Homs) en Syrie sous Dèce ou sous Valérien (250 ou 253). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XI des Ménées.)

Synaxe de tous les saints de l'Auvergne.

Synaxe de tous les saints du Vivarais.

Saints martyrs CASTOR et AGATHANGE.

Saints DOMNIN, TIMOTHEE, THEOPHILE, AUXENCE (DOROTHEE), EUPSYCHIOS (EUTYCHES) et CARTERIUS, martyrs à Césarée de Palestine sous Galère (307).

Dédicace de l'église de Sforakios consacrée à saint Théodore Tiron.

Saint ROMULE (RHOMBLE), higoumène de Souligny en Berry (Vème siècle).

Saint DOMINATEUR (DOMINATOR), évêque de Brescia en Lombardie (495?).

Saint KERIEN, ermite à Cléder en Bretagne (Vème-VIème siècles).

Saint FIBICE (FIBITIUS), évêque de Trèves en Rhénanie (vers 500).

Saint MAGNE (MAGNUS), évêque de Milan en Lombardie (529).

Saint LIE (LAETUS), prêtre, moine de Micy / Saint-Mesmin, puis ermite près de Pithiviers dans l'Orléanais (vers 534). Il est le patron des tisserands.

Saint CYBI, abbé en Cornouailles et au pays de Galles (550).

Saint GOUSSAUD (GONSALOU, GONSALDUS), ermite dans la région de Bourganeuf dans la Marche (VIIème siècle).

Saint LEONIEN, abbé à Vienne en Dauphiné (VIIème siècle).

Sainte MARCIENNE, moniale près d'Albi en Languedoc, douée du don de prophétie (VIIIème siècle).

Sainte BERTILLE, première abbesse de Chelles en Brie (vers 702). On l'invoque contre le goître, les enflures, les maux de gorge, les maladies des chevaux, la foudre et les orages, les hernies des enfants.

Saint GREGOIRE, archevêque d'Alexandrie, confesseur des saintes Icônes sous Léon V l'Arménien (IXème siècle). Les synaxaires le donnent comme pape et patriarche d'Alexandrie, mais il ne figure pas sur la liste officielle des patriarches d'Alexandrie. Il s'agit plus probablement de l'évêque d'une des autres cités du nom d'Alexandrie.

Saint JONAS, métropolite de Novgorod, thaumaturge (Russie 1470). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome XI du Supplément aux Ménées.)

Saint GABRIEL, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1937).

Répondre