saints pour le 30 octobre du calendrier ecclésiastique

Les listes des saints de chaque jour sans leur biographie

Modérateur : Auteurs

Répondre
Claude le Liseur
Messages : 3982
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

saints pour le 30 octobre du calendrier ecclésiastique

Message par Claude le Liseur » mar. 26 oct. 2004 11:14

Saint Apôtre CLEOPAS, des Septante Disciples du Seigneur (cf. Lc XXIV:25).

Saints TERTIOS (cf. Rom XVI:22), deuxième évêque d'Iconium , MARC (cf. Col IV:10), évêque d'Apolloniade, JUSTUS (JESUS), évêque d'Eleuthéropolis et ARTEMAS, évêque de Lystres, des Septante Disciples du Seigneur.

Saint MARCIEN, disciple de l'Apôtre Pierre, évêque de Syracuse en Sicile, martyr par la main des Juifs.

Saints ALEXANDRE, CRONION, JULIEN, MACAIRE et TREIZE autres, martyrs à Alexandrie lors de la persécution de Dèce (vers 250).

Sainte martyre EUTROPIE, morte par le glaive à Alexandrie.

Les NEUF saints martyrs morts par le feu.

Le saint martyr MANUEL, mort par le glaive.

Le saint martyr DOMETIOS, mort par le glaive.

Le saint bourreau resté anonyme, qui, après avoir reconnu le Christ, fut jeté dans un sombre cachot et y mourut.

Saints ASTERIOS, CLAUDE, NEON et leur soeur NEONILLE, martyrs en Cilicie sous Dioclétien (288).

Saints ZENOBE et ZENOBIE sa soeur, martyrs en Cilicie sous Dioclétien (vers 290). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome X des Ménées.)

Saint MARCEL le Centurion, martyr à Tanger en Maurétanie (aujourd'hui le Maroc) sous Dioclétien (vers 298).

Saints CLAUDE, LUPERCUS et VICTORIUS, fils de saint Marcel le Centurion, martyrs lors de la persécution de Dioclétien.

Saint SATURNIN, martyr à Cagliari en Sardaigne lors de la persécution de Dioclétien (303).

Saint ALCHAS, évêque de Toul en Lorraine (Vème siècle).

Saint CELSIN, évêque de Toul en Lorraine (Vème siècle).

Saint LUCAIN d'Aquitaine, martyr à Logny en Beauce (Vème siècle).

Saint THEONESTE, évêque de Philippes en Macédoine, puis missionnaire en Germanie, martyr par la main des Ariens à Altino en Italie (vers 425).

Saints THALAZE, chorévêque en Berry, et BAYE, prêtre, martyrs à Issoudun en Berry (VIème siècle).

Saint TALARICAN, évêque en Ecosse (VIème siècle).

Saint GERMAIN, évêque de Capoue en Campanie (vers 540).

Saint HERMENEGILD, prince des Wisigoths d'Espagne, martyr sur ordre de son père le roi Léovigilde à cause de sa confession de la foi orthodoxe face à l'arianisme (586).

Saint VOLON (GWALON), fondateur de l'abbaye de Lanvollon en Bretagne (VIIème siècle).

Sainte ARILDA, martyre de la virginité dans le Gloucestershire.

Saint HERBERT (HABERNE, HERBERN), moine de Marmoutier puis métropolitain de Tours (918).

Saint JOSEPH Ier, prêtre veuf devenu moine puis patriarche oecuménique de Constantinople (1268-1274 et 1282-1283); il résista courageusement à la tyrannie de Michel VIII Paléologue (1283).

Sainte HELENE d'Anjou, apparentée à la Maison de France, reine de Serbie (vers 1306).

Saint DRAGOUTINE, roi de Serbie, fils de sainte Hélène, nommé Théoctiste dans le monachisme (1316). (Office traduit en français par le père Denis Guillaume au tome X du Supplément aux Ménées.)

Saint ETIENNE VI MILOUTINE, roi de Serbie, frère de saint Dragoutine, et confesseur de la foi orthodoxe face à la fausse union de Lyon voulue par Michel VIII Paléologue (1320).

Saint IOTHAM ZEDGUINIDZE le Dévoué, martyr en Géorgie (1465).

L'icône de la Mère de Dieu d'Oziérank (Ukraine XVIème siècle).

Saint JEAN KOTCHOUROV, prêtre, missionnaire en Amérique, puis premier martyr du joug communiste (Russie 1917).

Saint CYRILLE (Smirnov), métropolite de Kazan, martyr par la main des Communistes (Russie 1929).

Saint EUGENE (Smirnov), métropolite de Nijni-Novgorod, martyr par la main des Communistes (Russie 1935).

Saint LEONIDE, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1941).

Saint MATTHIEU, prêtre, martyr par la main des Communistes (Russie 1942).

Mémoire du martyre de l'évêque serbe Barnabé (Nistic) (1964).

Répondre