Immaculée conception

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

patrik111
Messages : 106
Inscription : dim. 03 juil. 2011 18:45

Re: dormition

Message par patrik111 » lun. 15 août 2011 16:06

Monique a écrit :
Vous trouverez sur le site suivant plusieurs définitions de termes orthodoxes, dont celui de la dormition :
http://www.pagesorthodoxes.net/ressources/lexique2.htm
Bonjour à tous.

Lisant cet échange avec le plus vif intérêt, je me permets d'apporter ce petit correctif. Le lien indiqué ci-dessus débouche sur une page introuvable (erreur 404). Une brève recherche sur le site pagesorthodoxe.net donne ceci comme page de lexique:
http://www.pagesorthodoxes.net/ressources/lexique.htm

Bonne fête de la Dormition à tous!

patrik111
Messages : 106
Inscription : dim. 03 juil. 2011 18:45

La Mère de Dieu, quatrième de la Sainte-Trinité?

Message par patrik111 » ven. 21 sept. 2012 3:22

Stephanopoulos a écrit :Claude, tu disais plus haut :

"Je me demande aussi si les idées sur l'Immaculée Conception ne présentent pas un risque de mener tout droit à la sophiologie: si l'Enfantrice de Dieu a une nature à ce point-là différente de celle de l'humanité, ne risque-t-on pas d'en faire une sorte de quatrième personne de la Trinité?"

Le pas a déjà été franchis par les "sedevacantistes" (ce sont des personnes qui croyent que le Siège de Rome est vacant depuis le concile de Vatican II. Si je ne me trompe pas, ils sont issus du mouvement de Mgr Lefebvre) font effectivement de la Mère de Dieu une sorte de quatrième personne de la Trinité.
Cher Stephanopoulos, relisant ce fil, je tombe sur votre intervention. Je pense que vous vous trompez.

Tout d'abord, les sédévacantistes ne viennent pas forcément de chez Mgr  Lefebvre. Disons que ce sont des catholiques romains qui poussent le raisonnement de l'infaillibilité jusqu’à une ultime conséquence: ayant l'impression que les papes du XXe siècle depuis 1958, la mort de Pie  XII, enseignent et pratiquent des choses contraires à leurs prédécesseurs, la seule explication plausible à leurs yeux est que le siège de Pierre est vide. Cette position, toute logique qu'elle paraisse, n'en pose pas moins de redoutables difficultés, car comment concilier cette position avec la promesse que les portes de l'enfer ne prévaudront point? Les sédévacantistes que je connais s'en tirent en général grâce à des révélations privées qui annoncent l'arrivée d'un Grand Pape (accompagné d'un Grand Monarque), lequel rétablira l'Église de Rome dont, depuis La Salette (autre révélation privée), nos sédévacantistes «savent» que «Rome a perdu la foi et deviendra le siège de l'Antéchrist»!

Ensuite, cette tendance à introduire la Mère de Dieu au sein de la Très-Sainte Trinité avait déjà éte pointée par le futur cardinal Newman qui n'avait, de près ou de loin, rien de sédévacantiste. Autre théologien qui a un peu dérapé sur le sujet, c'est feu l'abbé Georges de Nantes, avec ses considérations sur l'âme précréée de Marie. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que de Nantes ne portait pas les sédévacantistes dans son cœur. J'ajouterai que c'est en général assez réciproque.

Enfin, pour conclure, je dirai que tous les sédévacantistes que j'ai connus et connais encore rejetteraient avec une sainte horreur cette idée de Marie, quatrième de la Trinité!

Très cordialement.

Répondre