Saint Christian

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

Claude le Liseur
Messages : 4198
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Message par Claude le Liseur »

Je ne trouve pas de saint Christian avec cette orthographe-ci, mais je sais que le prénom Cristian existe en Roumanie et qu'il est porté par un prêtre roumain qui exerce son ministère en Moravie au sein de l'Eglise orthodoxe tchèque et slovaque.

A mon avis, il ne faut pas s'arrêter à la forme "Christian". Si je rencontre quelqu'un qui s'appelle Pascal ou René, je lui dis qu'il doit chercher son saint patron sur la liste des Anastase. Comme "Christian" n'est que la francisation du mot latin pour dire "chrétien", qui se dit en grec "Christianos", je pense que le saint patron de votre fils n'est autre que saint Christianos le nourrisson, martyr fêté le 24 mai.

Il fut martyrisé avec saint Mélèce le Stratilate, général romain, et ses compagnons Jean et Etienne, Sérapion l'Egyptien, Callinique le mage, douze tribuns, les trois saintes femmes Marcienne, Palladie et Suzanne, un autre nourrisson nommé Cyriaque (Kyriakos) et onze mille deux-cent-huit autres martyrs, à Tavium en Galatie (aujourd'hui dans la région d'Ankara occupée par les Turcs, mais à l'époque peuplée de Gaulois qui lui avaient donné son nom). Saintes Suzanne, Marcienne et Palladie étaient les épouses des saints Mélèce, Jean et Etienne. Voilà ce que nous en apprend le Synaxaire français du moine Macaire de Simonos-Pétras, tome IV, Editions To Perivoli tis Panaghias, Thessalonique 1993, p. 362:

"Leurs épouses, Suzanne, Marcienne et Palladie furent, elles aussi, livrées à la torture, sans pitié, avec les deux nourrissons, Cyriaque et Christian. Comme le gouverneur demandait aux deux enfants qui est le Dieu suprême, Zeus ou le Christ, ils répondirent en balbutiant: le Christ, et eurent la tête tranchée. On raconte que les bourreaux, prenant conscience de l'horreur de leur action, périrent aussitôt après."

Il ne faut pas s'arrêter à la désignation de "nourrissons", du grec nipia. Il s'agit sans doute d'un calque du latin infans, qui pouvait désigner l'enfant jusqu'à sept ans. Il s'agissait donc de petits enfants plus probablement que de bébés au berceau.

Je n'ai pas trouvé de représentation iconographique de saint Christian(os).

A mon avis, vous devriez faire peindre une icône représentant un enfant tenant d'une main la palme du martyre et de l'autre un rouleau avec l'inscription: "Le Christ est le Dieu suprême".

Selon le Synaxaire français, ces faits se seraient déroulés sous l'empereur Antonin le Pieux (138-161). Selon l'Aghiologhio tis Orthodhoxias de Christos Tsolakidhis, 2ème édition, Athènes 2001, p. 473, ces faits se seraient produits sous l'extravagant empereur Héliogabale (218-222), ce qui me paraît plus probable.

Claude le Liseur
Messages : 4198
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Message par Claude le Liseur »

Message d'Alex qui a motivé le message précédent:


Mon fils s'appelle Christian et il a ete baptise orthodox a Londres. A l'epoque nous avions bien verifie que son prenom avait un saint orthodox. Maintenant il veut une icone de son saint mais je ne parviens pas a retrouver le saint orthodox. J'ai trouve le saint polonais (12 nov), le saint irlandais et le saint francais. Pouviez vous m'aider?

Jeanne Saint Gilles
Messages : 154
Inscription : mar. 03 août 2004 18:20
Localisation : Paris 08

Suggestion peut-être saugrenue

Message par Jeanne Saint Gilles »

Je ne veux pas dire de bêtise, mais même si votre fils est un garçon, une icône de Sainte Nina ne conviendrait-elle pas? En effet, Nina est le diminutif de "chrétienne"... Le problème étant que c'est un garçon...
Cela dit, pour une fille qui s'appelerait Laurence, on prendrait bien une icône de Saint Laurent, diacre à Rome et qui périt sur le gril non?
Jérusalem quand pourrai-je te voir?

Jean-Serge
Messages : 340
Inscription : mer. 14 juil. 2004 12:19
Localisation : Ile de France

Un beau site sur les prénoms

Message par Jean-Serge »

Comme il est question des prénoms, je voulais porter à votre connaissance le site www.nominis.com. Y figurent quasiement tous les saints, y compris orthodoxes. Il suffit e taper un prénom et vous en obtenez les formes dérivées et tous les Saints qui ont porté ce nom avec très souvent une petite biographie... Les visiteurs du site sont par ailleurs invités à l'enrichir...si des éléments manquent. Ainsi le Saint Christian du lecteur Claude n'est pas recensé...
Priidite, poklonimsja i pripadem ko Hristu.

christian
Messages : 129
Inscription : mer. 18 juin 2003 22:31
Localisation : Suisse, vaud

Message par christian »

Pour ma part, portant également le prénom de Christian, je fête le Saint nouveau martyr Christos le jardinier, mort par le galive en 1748.

Sa fêta a lieu le 12 février.

Je vous écris ci-dessous sa vie telle qu'elle est relatée dans le synaxaire traduit par le hiéromoine Macaire de Simonos-Pétras. Tome troisième ( Février, Mars, Avril ).

Originaire d'Albanie, saint Christos émigra à l'âge de quarante ans pour Constantinople, où il exerçait la profession de jardinier. Un jour de marché, comme il discutait avec un Turc sur le prix de ses produits, la discussion s'échauffa et le Turc, pour se venger , accusa calomnieusement Christos de s'être engagé à se convertir à l'Islam. Il traîna le saint jusqu'au tribunal et fit confirmer ses accusations par de faux témoins. Comme il restait ferme dans la confession de sa foi au Christ , Christos fut soumis à la bastonnade et jeté en prison. Le célèbre lettré et poète, César Daponte (1713-1784), qui devint par la suite moine au Mont Athos se trouvait alors incarcéré lui aussi pour des raisons politiques. Il s'arrangea pour faire relâcher l'étau dans lequel on avait serré les pieds du martyr, et lui proposa un peu de nourriture pour le réconforter. Mais le soldat du Christ refusa, en disant : " Pourquoi manger? C'est à jeun et assoiffé que je veux mourir pour le Christ!" Puis il lui donna une pierre à aiguiser, qu'il gardait suspendue à sa ceinture, afin qu'il fisse célébrer quelques liturgies à sa mémoire avec le prix de sa vente. On vient alors prendre le saint et lui trancher la tête le jour même, 12 février 1740.

Lorsque je suis entré dans l'orthodoxie en conservant mon prénom de Christian, le Père Sophrony m'avait dit de fêter ma fête le jour de mon entrée dans l'orthodoxie soit à la Pentecôte.

je pense que l'on pourrait également fêter à l'une des fêtes de notre Seigneur Jésus Christ.

Irène
Messages : 941
Inscription : mar. 30 sept. 2003 11:46
Localisation : Genève

Message par Irène »

Sans paraître de mauvaise foi, j'aimerais apporter un petit bémol à ce que dit Jean Serge sur le site Nominis.
Ce site a le mérite d'exister, il est très agréable (il vient d' être entièrement remanié) et il m'est arrivé de le consulter pour notre calendrier, celui du site du forum (les Saints de notre héritage) ; notre travail est actuellement retardé par le fait qu'Eliazar est provisoirement indisponible.
Cependant, Nominis est très incomplet et le calendrier le plus complet est celui du lecteur Claude dont c'est vraiment le spécialiste. Evidemment, il faudra encore que son calendrier - et le nôtre - soient repris par ordre alphabétique.
Par exemple pour ce qui est des Saints bretons - dont je m'occupe particulièrement - nous avons la chance d''être aidés par une personne qui s'est consacrée depuis plus de vingt ans à ce sujet, qui se rend sur place, etc. Ces Saints figurent - par extension puisque Claude regroupe la totalité des Saints Orthodoxes - dans le calendrier de Claude. Eliazar a réuni depuis longtemps déjà toute une documentation plus particulièrement axée sur les Saints du sud de la France.

Ceci pour dire également qu'un énorme travail est effectué par plusieurs
personnes, à la rédaction de ces calendriers.

Alex
Messages : 3
Inscription : lun. 11 oct. 2004 13:58
Localisation : Bruxelles

Saint Christian

Message par Alex »

Merci pour toutes ces informations tres interessantes. L'anniversaire de mon fils est justement le 13 fevrier alors le choix Saint Christian le jardinier est plutot approprie!
Une derniere question: sur le site http://www.orthodoxengland.btinternet.co.uk/saintst.htm, on parle d'un saint latin de l'eglise orthodoxe, l'eveque d'Auxerre, Saint Christian du 22 Novembre (+ circa 873). Quelle est son histoire?
Grand merci!
Alex
Alex

Claude le Liseur
Messages : 4198
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Message par Claude le Liseur »

Il y a bien eu un évêque Chrestien sur le siège d'Auxerre entre environ 859 et 871.

Le site Internet d'une paroisse catholique romaine d'Auxerre l'indique comme bienheureux (ce qui indique donc une reconnaissance du culte postérieure au XIIème siècle et probablement un culte tardif). C'est la seule référence que j'ai trouvée. En ce qui concerne l'orthodoxie des saints occidentaux postérieurs à 794, je vous recommande fortement de ne tenir compte que de ceux dont le culte a été reconnu avant 1054. Cf. le texte sur les limites de datation d'orthodoxie sur notre site.

En tout cas, les Petits Bollandistes, par Mgr Paul Guérin, prélat de Sa Sainteté Léon XIII (1874 et plusieurs réimpressions, la dernière en 2001), ne le connaissent pas du tout comme saint, bienheureux ni même vénérable. Si culte il y a, il ne daterait donc que du XXème siècle.

Le

Répondre