La république par les génériques.

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

Odysseus
Messages : 335
Inscription : mer. 20 juil. 2011 23:27

La république par les génériques.

Message par Odysseus »

Jean Jacques Rousseau a été un précurseur.
Il vivait sous l'Ancien Régime et il était, paraît-il , obsédé par l'Egalité.
Il faut dire que l'élite menait très grand train ...
Il a écrit dans l'Emile qui traite, dit-on, de l'éducation.

Image
Pastel de Quentin de La Tour, Jean-Jacques Rousseau, en 1753 (alors âgé de 41 ans).

Il est le précurseur de tous les gens qui pensent "social".
Les dirigeants du Parti Socialiste sont des rousseauistes, sans le savoir.

a+

Odysseus

Odysseus
Messages : 335
Inscription : mer. 20 juil. 2011 23:27

Et pour vos bourgeois, je vous mets aussi le générique ?

Message par Odysseus »

Voltaire s’appelait Jean Baptiste Arouet.
C’était un bourgeois cynique et provocateur.
Il écrivait bien car il avait beaucoup de vocabulaire et un esprit tourné vers la précision.
En plus, ses écrits ont du style.
Ses notes « ecr l’inf. » indique une rage certaine.
Il en avait après l’Institution.
c’était un hypocrite. Ses mœurs étaient dissolues.
Il est le père des bourgeois cyniques.

Image
Voltaire, d'après Paul Louis Cyfflé, XIXe siècle © Musée du Château de Lunéville
a+

Odysseus
Dernière modification par Odysseus le mer. 25 déc. 2019 10:38, modifié 1 fois.

Odysseus
Messages : 335
Inscription : mer. 20 juil. 2011 23:27

Pour votre Altesse, le générique est obligatoire.

Message par Odysseus »

Philippe Egalité était un prince de la Maison d’Orléans.
Il avait été éduqué comme tenir son rôle de Prince de sang.
Afin que la Maison d’Orléans pourvoie aux besoins du Royaume.
Mais l’argent du trafic négrier lui avait (probablement) tourné la tête.
Il répétait : « Je veux être Président à la place du Roi ». Ce qui était idiot.
On soupçonne qu’il ait trempé dans ce trafic.
Comment pouvait-il en être autrement ?
Comment les autorisations nécessaires pouvaient-elles arrivées
si les princes et les rois ne fermaient pas les yeux ?
Bref, Philippe Egalité avait lu Jean Jacques Rousseau et s’était entiché d’égalité.
La dernière mode du salon de Madame Necker.
Il était prince, mais il était petit.
Sa petitesse, et non pas sa Grandeur, a fait tomber tous ses compères et compatriotes dans ce puits-là.
On se souvient tellement de Philippe-Egalité que le dessinateur Peyo a mis en scène des petits hommes bleus qui sautent d'une place à une autre : les stroumphs. Le Grand Stroumph n'est pas loin de figurer vraissemblablement Philippe Egalité.
Philippe Egalité est le générique d’une noblesse errante qui voit des planètes partout où il vont.

Image
Dernière modification par Odysseus le lun. 30 déc. 2019 19:12, modifié 5 fois.

Odysseus
Messages : 335
Inscription : mer. 20 juil. 2011 23:27

Vous êtes de la classe moyenne ? C'est le générique. Ne discutez pas.

Message par Odysseus »

Pascal était de bonne famille.
Son père était un fonctionnaire zélé, qui avait de l’instruction.
Sa fille était partie chez les jansénistes.
Et elle était revenue casser les pieds à son frêre qui, au départ, n’avait pas d’attirance particulière.
Elle l’avait supplié de rencontrer le Grand Arnaud, car, avait-elle dit, « je veux vous sauver de l’Enfer.. »
A la sortie de cette rencontre, Pascal abandonna ses expériences sur la pression atmosphérique et se mit à écrire d’arrache-pied des livres en lavant ses chaussettes dans une mansarde : l'enfer !

Le Grand Arnaud, cet expert, tenait Pascal et ne le lacha plus.
Il le pressa comme un citron, car la mode était au trafic négrier.
Que de richesses n'ont pas découlé du trafic négrier ... Presser le citron est une activité très lucrative.
Surtout si cette activité se cache derrière une religiosité de mauvais aloi. Qui ne correxpond à rien de concret.
Les Anciens disait : "la lettre tue, l'esprit vivifie".
Ce Blaise prit la religion au pied de la lettre, comme un bon scientifique.
"Espèce de divin Blaisot, derrière le rideau, il s'agit de rapports humains, de commerce humain !
Et non de trafics, de viandes et d'exploitation des hommes"" eût dû lui dire son père.

Grâce à Pascal, le Grand Arnaud parvint à bloquer tout l’ascenseur social du Royaume
et par là, à amener la Révolution.
Pascal ne se posait jamais de questions sur ses inspirateurs. il buvait leurs paroles quoique, malgré tout, il doutait de ses inspirations.
Pour lui, tout venait de la divinité.
Le tableau de Quentin La Tour : "Les tricheurs" l'eût éclairé tout à fait sur sa situation.
Et la question primordiale qui le tenaillait était qu’il fallait travailler d’arrache pied pour faire son salut.
Ce qui est complètement faux.
On dit que tout vient des décisions que l’on prend.

Image
Arnaud d'Andilly dit le Grand Arnaud.
L'ancêtre des négriers et l"initiateur probable du trafic négrier chez des dirigeants français.

a+

Odysseus

Odysseus
Messages : 335
Inscription : mer. 20 juil. 2011 23:27

Re: La république par les génériques.

Message par Odysseus »

On oublie trop souvent le générique des muets : Lucinde. la fille de Géronte.
Cf Molière.

a+
Odysseus

Odysseus
Messages : 335
Inscription : mer. 20 juil. 2011 23:27

Re: La monarchie par l' action générique :

Message par Odysseus »

La Monarchie par l' action générique :

Clovis Iᵉʳ, en latin Chlodovechus, né vers 466 et mort à Paris le 27 novembre 511, est roi des Francs saliens, puis roi de tous les Francs de 481 à 511. Issu de la dynastie des Mérovingiens, il est le fils de Childéric Iᵉʳ, roi des Francs saliens de Tournai, et de la reine Basine de Thuringe. Wikipédia

Image


Il devint donc le monarque des Francs.

a+

Odysseus

Répondre