saint Alexis des Autistes

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

Nikolas
Messages : 412
Inscription : dim. 16 mai 2010 15:19
Localisation : Poitiers

saint Alexis des Autistes

Message par Nikolas » dim. 29 sept. 2019 22:25

Bonjour,

comme il est réservé à quelques initiés de pouvoir publier dans la catégorie iconographie de ce présent forum, j'ouvre ici un nouveau sujet.
viewtopic.php?f=7&t=2898
Serait-il possible d'avoir ici quelques informations sur la vie de Saint Alexis de Goloseïev. Et notamment sont rapport avec l'autisme?
Merci d'avance

Claude le Liseur
Messages : 4138
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: saint Alexis des Autistes

Message par Claude le Liseur » lun. 30 sept. 2019 11:45

Nikolas a écrit :
dim. 29 sept. 2019 22:25
Bonjour,

comme il est réservé à quelques initiés de pouvoir publier dans la catégorie iconographie de ce présent forum, j'ouvre ici un nouveau sujet.
viewtopic.php?f=7&t=2898
Serait-il possible d'avoir ici quelques informations sur la vie de Saint Alexis de Goloseïev. Et notamment sont rapport avec l'autisme?
Merci d'avance
Je dirais plutôt que la catégorie "Iconographie" du présent forum est plutôt réservée aux photos d'icônes, et que vous avez tout à fait raison de poster votre question sur le forum général qui est plutôt destiné aux discussions approfondies.

Je vais essayer de vous répondre dans la faible mesure de mes connaissances et de mes moyens.

Comme vous le savez sans doute, le mot "autisme" a été inventé par le psychiatre suisse Eugen Bleuler (1857-1939) mais pour désigner une forme de schizophrénie assez éloignée de ce que l'on entend aujourd'hui par ce mot.
Le premier diagnostic d'autisme au sens où l'on entend aujourd'hui, "autisme infantile", "autisme de Kanner", a été posé en 1943 par le pédopsychiatre étasunien Leo Kanner (1894-1981) à propos notamment de l'enfant Donald Grey Tripplet (né en 1933) qui a eu le douloureux honneur d'être le "Cas numéro 1". Or, grâce au dévouement de sa mère, Tripplet a eu une vie normale, alors précisément que l'autisme était réputé incurable et les enfants autistes non éducables.
Vous savez sans doute que des milliers d'enfants autistes et leurs familles ont eu leur vie gâchée à cause du charlatanisme psychanalytique et notamment du livre du super-charlatan Bruno Bettelheim, The Empty Fortress (1967).
Heureusement, comme la France et l'Argentine sont les deux seuls pays au monde où la psychanalyse est sacro-sainte, de vrais chercheurs ont pu développer aux Etats-Unis d'Amérique des thérapies comportementales inspirées du behaviourisme de Burrhus Fredrick Skinner (1904-1990) et des résultats très positifs ont été obtenus par le psychologue d'origine norvégienne Ole Ivar Løvaas (1927-2010) à l'université de Californie à Los Angeles à partir des années 1970.
On ne soigne évidemment pas un handicap neurologique très probablement d'origine génétique avec du bla-bla freudien.

Or, vous vous doutez bien que si la chose a été nommée en 1943, elle existe depuis toujours. Il en va de même avec la trisomie 21, pour qui les Anglo-Saxons ont imposé la terminologie "syndrome de Down", alors que, selon Jean-Adolphe Rondal, elle devrait en toute justice s'appelait "syndrome de Seguin-Down-Lejeune", le Français Seguin et le Britannique Down ayant décrit ce handicap au XIXe siècle et le Français Lejeune en ayant démontré l'origine chromosomique. (Je signale au passage que le généticien qui est probablement allé le plus loin dans l'étude du chromosome 21 est un orthodoxe pratiquant, le professeur Stylianos Antoniarakis de l'université de Genève en Suisse.) Or donc, le handicap a été décrit au XIXe siècle, mais nous avons des preuves archéologiques qu'il existait à l'époque gallo-romaine et il existe vraisemblablement depuis toujours.

Il en va sans doute de même pour l'autisme. A cet égard, il est très probable que Victor, l'enfant sauvage de l'Aveyron éduqué par le docteur Itard au début du XIXe siècle(cf. L'Enfant sauvage, film de François Truffaut de 1970) ait été un enfant autiste maltraité et abandonné.

Toujours est-il que, bien que n'ayant jamais fait l'objet d'un diagnostic qui ait été impossible avec les connaissances médicales de l'époque, saint Alexis de Goloseïev (1840-1917) est généralement considéré comme ayant été un enfant autiste non verbal, et ce sur la base de sa biographie. Le jour de Pâques 1853, il recouvra miraculeusement la parole. Il est ensuite devenu moine à la Laure des Grottes de Kiev, ordonné hiérodiacre puis hiéromoine. Son décès en 1917 n'a rien à voir avec la Révolution russe; il est mort plusieurs mois avant le début de la persécution.

Notice Wikipédia en russe : https://ru.wikipedia.org/wiki/%D0%90%D0 ... %B5%D0%B2)
en polonais : https://pl.wikipedia.org/wiki/Aleksy_(Szepielew)

En 2019, à l'occasion de la fête du saint (11/24 mars), l'Eglise orthodoxe ukrainienne du Patriarcat de Moscou a ordonné que son intercession soit demandée en faveur des autistes et a composé à cette occasion une prière demandant l'intercession de saint Alexis pour les autistes, traduction qu'il serait d'ailleurs utile de traduire en français (s'il y a des amateurs, ce serait bienvenue).

Lien vers l'article et la prière :

https://pravlife.org/ru/content/ukrains ... ga-autizma


Texte de la prière :


Господи, Иисусе Христе, Боже наш, послужити спасению рода человеческаго изволивый, страшныя Страсти претерпевый, и даже до Креста и погребения снизшедый; Воскресением же тридневным естество человеческое обновивый! Обнови светом Твоим умы и сердца младенцев и отроков (имена), невинно страждущих от недуга аутизма, благослови их, укрепи, утверди и умудри их благодатию Твоею.

Служащих ближним нарекий Твоими служителями, Господи, благослови добродетелию терпения родителей, служащих сим чадам, мудростию Евангелия украси их, раздражительность и пагубу гнева укроти, зависти зачатки искорени, подаждь радость духовную и доверие всецелое благой воле Твоей, Боже!

Верою припадаем Ти, Блаже, и приносим молитвы угодника Твоего, преподобнаго и богоноснаго отца нашего Алексия Голосеевскаго; на нем бо Промысл Твой дивный явися, яко благодатию отверзошася уста его, недугом прежде скованныя, и проповеда он радость Воскресения Твоего.

Темже, уповающе на Твое благосердие и милость неизреченную, разумеюще глубину любве Твоея и премудрости тайну, благодарение и славу Тебе возсылаем, со Отцем и Святым Твоим Духом во веки веков. Аминь.

Répondre