L'illusion spirituelle

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

Novelius
Messages : 64
Inscription : mar. 23 nov. 2010 10:05

L'illusion spirituelle

Message par Novelius » mer. 04 sept. 2013 14:20

Bonjour je cherche à en savoir plus sur l'illusion spirituelle, sa nature, de quelle manière elle se manifeste ?

J'ai lu ce texte sur le sujet :

http://vie-orthodoxe.blogspot.be/2013/0 ... saint.html

Mais j'aimerais approfondir le sujet.

Pour tout vous dire j'ai de la famille mormone qui pense comme tout les mormons qu'il faut rechercher la révélation personnelle pour être guidée par Dieu, par exemple pour savoir quoi faire spirituellement ou pour savoir si leur église est vraie. En parlant avec eux ils me parlent de réponse qu'ils reçoivent via "le St Esprit " et d'expérience spirituelles fortes etc ...

Sans être un spécialiste peut-on mettre ces expériences en lien avec l'illusion spirituelle ? Je ne pense pas qu'ils inventent ce qu'ils disent car ils ne sont pas des menteurs, donc je voudrais approfondir le sujet.

Merci

Sylvie
Messages : 387
Inscription : lun. 01 août 2005 2:50

Re: L'illusion spirituelle

Message par Sylvie » sam. 07 sept. 2013 14:48

Bonjour Novellus,

Je m'excuse car je n'ai pas la qualité d'expression des autres intervenants de ce forum et je me trouve prétentieuse d'essayer d'apporter une réponse à une question d'ordre spirituel. Si cela peut débloquer sur une discussion, j'aurai atteint mon but.

Je pense qu'il y a illusion et illusion.

Je suis tout à fait d'accord avec le Saint évêque Ignace Briantchaninov lorsqu'il dit :
L’illusion spirituelle est la blessure de la nature humaine par le mensonge. L’illusion spirituelle est l'état de tous les hommes sans exception, et elle a été rendue possible par la chute de nos premiers parents. Nous sommes tous soumis à l’illusion spirituelle. Contre elle, c’est la conscience de ce fait qui en est la meilleure protection. De même, la plus grande illusion spirituelle de toutes est de se considérer comme en étant exempt. Nous sommes tous trompés, tous illusionnés, nous nous trouvons tous dans un état de mensonge et nous devons tous en être libérés par la Vérité. La Vérité est notre Seigneur Jésus-Christ (Jean 08:32-14h06). Assimilons cette Vérité par la foi en cela ; supplions cette Vérité dans la prière, et elle nous tirera de l'abîme de la tromperie démoniaque et de l'auto-illusion.
Il dit vrai car nous sommes tous atteint de cette blessure de l'illusion. Plus que nous avançons dans la vérité plus nous nous rendons compte combien nous étions dans l'illusion, sur nous-mêmes, nos idées etc. Nous nous pensons forts et tout à coup on se rends compte que nous sommes faibles.

Pour illustrer cela, prenons l'exemple du ménage d'une pièce faite dans la noirceur. Lorsque le ménage est terminé, on pense que tout est propre. On ouvre la lumière et on découvre de la saleté. On ouvre la fenêtre, la lumière du soleil entre et on voit la poussière en suspension dans l'air. On utilise un microscope et on voit des bactéries etc. Nous découvrons que nous étions dans l'illusion que la pièce était parfaite. Il suffit de faire du nettoyage pour se rendre compte qu'il y a toujours quelque chose à nettoyer. Il ne faut pas se décourager. Plus on avance dans la Lumière de la Vérité, plus on apprends sur Dieu et nous-même. Il s'agit là d'une croissance normale vers une plus grande connaissance de la Vérité.

Il y a un autre type d"illusion qui est plus dangereuse. Elle fait suite à l'imprudence.

L'Église orthodoxe nous aide en ce sens si on suit son enseignement et ses conseils de prudence. Je suis enclin à dire que l'Église nous apprends à ignorer ses expériences spirituelles. Si quelqu'un veut avoir des sensations fortes qu'il saute en parachute ou en bunji.

Certaines sectes ou mouvements religieux favorisent l'illusion justement en conseillant l'accueil ou le désir des révélations par des 'expériences spirituelles fortes' comme vous dîtes. C'est facile alors au malin de se déguiser en ange de lumière et de faire croire que tout est propre et sain.

Les gens de ses sectes ne sont pas menteurs. Ils se pensent dans la vérité donc ils ne mentent pas. Ils pensent dire la vérité. Ils croient que les autres sont dans l'erreur s'ils ne pensent pas comme eux. C'est la pire des illusion car ils sont cantonnés dans leur soi disant vérité. Ils ne recherchent plus la Vérité car ils croient la posséder. On ne peut discuter avec ces gens là. Ils ne changeraient pas et nous perdrions notre paix. On ne peut que prier pour que le Soleil de la Vérité les éclaire.

Sylvie Madeleine

Nikolas
Messages : 383
Inscription : dim. 16 mai 2010 15:19
Localisation : Poitiers

Re: L'illusion spirituelle

Message par Nikolas » mar. 10 sept. 2013 21:47

Heureusement chère Sylvie que vous n'êtes pas resté dans l'illusion de vous sentir prétentieuse et d'avoir une médiocre qualité d'expression. Car vous avez apporté ici une réponse parfaitement claire, que personne d'autre que vous n'avait pu apporté jusqu’à maintenant et qui laissait surement Novellius dans l'attente.
Quant à moi je suis heureux de vous voir à nouveau participer à ce forum, et espère vous lire encore prochainement.

J-Gabriel
Messages : 643
Inscription : ven. 08 sept. 2006 23:29
Localisation : Suisse
Contact :

Re: L'illusion spirituelle

Message par J-Gabriel » sam. 21 sept. 2013 16:08

Oui très bien décrit par Sylvie, et que je vais appuyer par quelques enseignements patristiques :
Un moineau pris par la patte, s’il veut s’envoler, est retenu par son lien. Ainsi l’esprit qui n’a pas encore la liberté intérieure, s’il tente de s’élancer vers la connaissance des réalités célestes, retombe sur terre, entraîné par la force des passions…
Par la pratique des commandements, l’esprit se dépouille des passions ; par la contemplation spirituelle des choses visibles, il quitte les représentations passionnées qu’il a des objets ; par la connaissance des réalités invisibles, il se dégage de la contemplation des choses visibles et de cette connaissance enfin, par celle de la Sainte Trinité. Le soleil une fois levé éclaire le monde, rendant visible, avec lui, tout ce qu’il éclaire. Ainsi le soleil de justice, quand il se lève dans l’esprit purifié, se manifeste lui-même, et fait connaître les raisons de tout ce qui existe et existera pour lui.


Saint Maxime le Confesseur Centuries sur la Charité
Puisque le Fils de Dieu, dans son incomparable amour des hommes, ne s’est pas contenté d’unir son Hypostase divine à notre nature et d’assumer un corps animé et une âme douée d’intelligence, pour "être vu sur la terre et séjourner parmi les hommes", mais par un miracle absolument sans mesure, s’unit même aux hypostases humaines, se mêlant à chaque fidèle dans la Communion à Son Saint Corps, devenant un seul corps avec nous et faisant de nous le temple de toute la Divinité –car dans le Corps même du Christ habite corporellement toute la plénitude de la Divinité (Col. 2, 9) – comment n’illuminerait-Il pas ceux qui communient dignement au rayon divin de Son Corps qui entre en nous, en éclairant leur âme, Lui qui a illuminé les corps même de Ses disciples sur le Mont Thabor ? Alors (au jour de la Transfiguration) ce Corps, source de la lumière de la grâce, n’était pas encore uni à nos corps : il illuminait du dehors ceux qui en approchaient dignement et envoyait l’illumination à l’âme par le moyen des yeux corporels. Mais aujourd’hui, puisqu’il est mêlé à nous et qu’il existe en nous, il illumine l’âme de l’intérieur.

Saint Grégoire Palamas Triades
Et là, une analyse de de la Fraternité St. Grégoire Palamas :
Dieu se révèle à Moïse dans une expérience supra-discursive, décrite comme une vision invisible, une audition invisible : la vision de la gloire, de l’énergie divine incréée constitue la Révélation dont les dogmes sont l’expression la plus adéquate dans le langage. L’antinomie, issue de la Bible, qui affirme, par exemple, à la fois, « Nul ne peut voir la face de Dieu et vivre » et « J’ai vu la face de Dieu et j’ai été sauvé », n’est pas un jeu verbal : elle transcrit une réalité, un vécu que les mots humains créés ne peuvent définir par une formule unique. « C’est en effet une montage escarpée et difficile d’accès que la théologie, dont la multitude du peuple ne touche à peine que la base » (st Grégoire de Nysse, La vie de Moïse, II, 158)
Ne me demandez pas les sources exactes des citations. Ce sont des textes que j'avais piqué ici et là sur le sujet.

Nikolas
Messages : 383
Inscription : dim. 16 mai 2010 15:19
Localisation : Poitiers

Re: L'illusion spirituelle

Message par Nikolas » jeu. 17 oct. 2013 18:17

Le blog st Materne propose justement le point de vue du vénérable père Païssios l'athonite sur les Charismatiques / Pentecôtistes :
Père, on raconte des choses à propos de ceux qui vont chez les Charismatiques / Pentecôtistes - c-à-d des visions, parler en langues, etc. Est-ce que c'est le produit de leur imagination, ou des influences démoniaques?

Il y a des énergies d'influence démoniaque. Parce que lorsqu'ils rejoignent les Pentecôtistes et se font rebaptiser, ils méprisent en réalité et renient le saint Baptême : "Je confesse un seul Baptême pour la rémission des péchés," comme l'exprime le Credo. Ainsi, ils se débaptisent eux-mêmes et deviennent sensibles aux influences démoniaques, et ensuite ils divaguent en prétendant parler dans des langues étranges. "C'est l'Esprit Saint de la Pentecôte qui parle," nous disent-ils. Mais ça n'est pas l'Esprit Saint. C'est un fameux paquet d'esprits impurs. Quelles langues? Ils ne font que prononcer des divagations que personne ne saurait comprendre. Ils peuvent même enregistrer ces divagations, ensuite en faire des statistiques, et parvenir à la conclusion "Cette langue comporte tellement de alleluia, et il y a tellement d'autres langues dedans.." Bien sûr, au milieu d'un tel vacarme de babillages, vous ne manquerez pas d'entendre quelque chose qui ressemblera au mot "alleluia" dans une des langues du monde! Et comme vous voyez, alors que c'est quelque chose de démoniaque, ils croient réellement que ce qui est démoniaque serait l'énergie du Saint Esprit, et qu'ils expérimenteraient ce quel les Apôtres avaient expérimenté le jour de la Pentecôte! Ils croient en des blasphèmes, c'est pourquoi ils sont devenus possédés.

Père, pourquoi se font-ils rebaptiser?

Parce qu'ils affirment : "lorsque j'ai été baptisé, j'étais jeune et je ne comprenais pas; maintenant je suis baptisé et pleine conscient." Ils sont rebaptisés et ainsi justifient leurs péchés. Si l'Église ne baptisait pas les enfants, que se passerait-il pour les enfants morts avant leur Baptême? C'est pour cela que les parrain et marraine deviennent les garants de l'enfant, et récitent pour lui le Credo, et portent la responsabilité de l'enfant jusqu'à ce qu'il soit en âge responsable. Est-ce que l'enfant est traité de manière indigne, simplement pour avoir été baptisé jeune? Non, au contraire, il est aidé car il reçoit ensuite la sainte Communion. Et lorsque l'enfant a grandit et été baptisé, même si un péché est commis, il y a toujours la repentance et la confession, qui peut laver ce péché - et non pas en se faisant rebaptiser!


Père Païssios l'Athonite, "Conseils spirituels : la lutte" volume 3
Traduit de l'anglais par http://stmaterne.blogspot.fr/2013/10/le ... tisme.html
Version anglaise http://www.johnsanidopoulos.com/2013/06 ... ns-of.html

Répondre