Jeanne d'Arc

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

Répondre
patrik111
Messages : 107
Inscription : dim. 03 juil. 2011 18:45

Jeanne d'Arc

Message par patrik111 » mar. 22 mai 2012 7:20

Bonjour à tous.

En ce 600e anniversaire de Jeanne, comment voyez-vous son histoire? Et particulièrement, celle de ses voix? Également, y a t-il vraiment une pensée divine sur la vocation du Royaume de France?

Merci par avance de toutes vos réponses et commentaires.

P.

Claude le Liseur
Messages : 3909
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: Jeanne d'Arc

Message par Claude le Liseur » mar. 22 mai 2012 10:56

patrik111 a écrit :Bonjour à tous.

En ce 600e anniversaire de Jeanne, comment voyez-vous son histoire? Et particulièrement, celle de ses voix? Également, y a t-il vraiment une pensée divine sur la vocation du Royaume de France?

Merci par avance de toutes vos réponses et commentaires.

P.
Ce qui rend difficile de porter un jugement religieux sur son histoire, c'est que le Vatican ne l'a canonisée, en 1920, que pour des motifs politiques: c'était en quelque sorte une manière de reconnaître que la France avait gagné la Grande Guerre et d'accompagner la reprise des relations diplomatiques avec le Saint-Siège voulue par la Chambre bleu horizon. Si les Puissances centrales avaient gagné en 1918, on aurait sans doute eu droit à une canonisation de l'impératrice Marie-Thérèse. Boutade simplement pour expliquer que tout jugement est obscurci par l'intense utilisation de Jeanne à des fins politiques des siècles après sa mort.
Ceci étant, pour m'exprimer à titre personnel, je considère qu'elle a été un personnage providentiel et j'ai visité Domrémy voici quelques années. Peut-être que ses voix venaient du Ciel. Peut-être que c'était la voix de sa conscience et qu'il y a eu à ce moment-là la rencontre d'une conscience individuelle et de la conscience de tout un peuple - phénomène qui se produit à intervalles récurrents dans l'Histoire, qui explique la résurrection de nations un peu trop vite enterrées par ceux qui croient savoir, et qui n'exige pas forcément l'intervention de l'Archange.
Probablement pas plus de pensée divine sur la vocation du royaume de France que sur la vocation de tout peuple chrétien. Je me demande si l'idée d'une vocation particulière du royaume de France n'est pas venue a posteriori au vu de la gloire et de la longue prépondérance matérielle et intellectuelle dont avait joui cet Etat.
Il y a toutefois un rôle providentiel de la maison de France, depuis Clovis, seul roi orthodoxe de l'Europe occidentale de son temps, entouré de rois ariens, jusqu'au fait que l'ultramontanisme n'a été possible qu'après l'écroulement de la digue que représentait la couronne de France.
Chez les orthodoxes, ce sont les Serbes qui, à travers la légende du Kosovo, ont le plus médité sur le jugement des peuples (l'idée qu'il y a un jugement non seulement des individus, mais aussi des peuples).
Pour le reste, il est clair que le peuple français, encore sous Louis XIV, était un peuple chrétien dont la foi se manifestait avant tout par un sens très développé du pardon. Il faudra bien un jour reconnaître que le catholicisme tridentin et l'ultramontanisme ont joué un rôle éclatant dans la destruction de cette foi jusqu'à la situation actuelle. On ne peut pas toujours attribuer toute la déchristianisation aux libertins du XVIIe siècle, aux Philosophes, à la Révolution française, à l'anticléricalisme de la IIIe République, etc.

patrik111
Messages : 107
Inscription : dim. 03 juil. 2011 18:45

Re: Jeanne d'Arc

Message par patrik111 » mar. 22 mai 2012 11:46

Merci, Claude le Liseur, pour cette réponse substantielle et argumentée.

«Personnage providentiel», dites-vous. Il valait donc mieux que la France restât à l'écart de l'Angleterre?

patrik111
Messages : 107
Inscription : dim. 03 juil. 2011 18:45

Re: Jeanne d'Arc

Message par patrik111 » mar. 22 mai 2012 12:18

Claude le Liseur a écrit :
patrik111 a écrit :Bonjour à tous.

En ce 600e anniversaire de Jeanne, comment voyez-vous son histoire? Et particulièrement, celle de ses voix? Également, y a t-il vraiment une pensée divine sur la vocation du Royaume de France?

Merci par avance de toutes vos réponses et commentaires.

P.
[...]
Il y a toutefois un rôle providentiel de la maison de France, depuis Clovis, seul roi orthodoxe de l'Europe occidentale de son temps, entouré de rois ariens, jusqu'au fait que l'ultramontanisme n'a été possible qu'après l'écroulement de la digue que représentait la couronne de France.
Chez les orthodoxes, ce sont les Serbes qui, à travers la légende du Kosovo, ont le plus médité sur le jugement des peuples (l'idée qu'il y a un jugement non seulement des individus, mais aussi des peuples).
Pour le reste, il est clair que le peuple français, encore sous Louis XIV, était un peuple chrétien dont la foi se manifestait avant tout par un sens très développé du pardon. Il faudra bien un jour reconnaître que le catholicisme tridentin et l'ultramontanisme ont joué un rôle éclatant dans la destruction de cette foi jusqu'à la situation actuelle. On ne peut pas toujours attribuer toute la déchristianisation aux libertins du XVIIe siècle, aux Philosophes, à la Révolution française, à l'anticléricalisme de la IIIe République, etc.
Je suis bien d'accord, mais force est de constater que, aujourd’hui, les partisans religieux de Jeanne (je ne parle pas des récupérations lepénistes) se réclament quasiment tous du catholicisme tridentin, voire pour certains de l'ultramontanisme. Paradoxe? Incohérence?

Votre avis m'intéresse. Merci par avance.

Claude le Liseur
Messages : 3909
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: Jeanne d'Arc

Message par Claude le Liseur » mar. 22 mai 2012 21:12

patrik111 a écrit :Merci, Claude le Liseur, pour cette réponse substantielle et argumentée.

«Personnage providentiel», dites-vous. Il valait donc mieux que la France restât à l'écart de l'Angleterre?

Quand je vois ce que l'Angleterre représente d'un point de vue métaphysique depuis le XVIe siècle, je vous réponds oui, cent fois oui. Si vous ne comprenez pas pourquoi je vous réponds cela, regardez simplement l'Irlande, le Yémen, l'Inde, Chypre, la Palestine...

La question que vous me posez avait été posée à Jeanne lors de son procès.

-Dieu n'aime-t-Il pas les Anglais?
-Oui, mais Il les aime chez eux, avait-elle répondu.

C'était une réponse que feu le professeur Chaunu aimait beaucoup citer.

Claude le Liseur
Messages : 3909
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: Jeanne d'Arc

Message par Claude le Liseur » jeu. 24 mai 2012 9:36

Claude le Liseur a écrit :
Quand je vois ce que l'Angleterre représente d'un point de vue métaphysique depuis le XVIe siècle, je vous réponds oui, cent fois oui. Si vous ne comprenez pas pourquoi je vous réponds cela, regardez simplement l'Irlande, le Yémen, l'Inde, Chypre, la Palestine...

J'oubliais le Soudan.
Ceci étant, la France a aussi son Irlande ou son Chypre: il s'agit des Comores. Là aussi, le colonisateur, au lieu de donner l'indépendance au territoire qu'il avait colonisé, l'a amputé. L'Ulster de la France, c'est Mayotte. J'espère de tout coeur que la France réparera un jour sa faute en rétrocédant l'île de Mayotte à l'Union des Comores.

Claude le Liseur
Messages : 3909
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: Jeanne d'Arc

Message par Claude le Liseur » lun. 04 juin 2012 1:05

Claude le Liseur a écrit :
Quand je vois ce que l'Angleterre représente d'un point de vue métaphysique depuis le XVIe siècle, je vous réponds oui, cent fois oui. Si vous ne comprenez pas pourquoi je vous réponds cela, regardez simplement l'Irlande, le Yémen, l'Inde, Chypre, la Palestine...
Pour ceux qui persisteraient à ne pas comprendre:
Le 26 février dernier, un mois après la mort de Gandhi, j'étais à Gethsémani, qui est la grande source de force spirituelle chrétienne. A peine sorti de l'olivaie parsemée de violettes, sur le pont du Cédron, je tombais en pleine fusillade judéo-arabe, menée avec quelle haine réciproque! Haine patiemment semée, en Palestine comme dans l'Inde, par des chrétiens apostats et colonialistes, pour maintenir la puissance d'argent britannique. Dans l'Inde, cette haine avait projeté l'Islam contre l'hindouisme pour déchirer l'unité nationale, tandis qu'en Palestine elle excitait Israël à reprendre le sacrilège projet de partage élaboré jadis pour pouvoir rester à trafiquer sur place avec les deux partis.

Louis Massignon, "Ce qu'est la Terre sainte pour les communautés humaines qui demandent justice", in Cahiers du monde nouveau, numéro 6, juin-juillet 1948, pp. 33-45, repris in Louis Massignon, Ecrits mémorables, Robert Laffont, Paris 2009, tome I, pp. 746-760 (p. 748).
Certes, il ne pouvait supposer que la France ferait un jour la même chose à Mayotte.

patrik111
Messages : 107
Inscription : dim. 03 juil. 2011 18:45

Re: Jeanne d'Arc

Message par patrik111 » lun. 04 juin 2012 4:15

Mon avis, cher Claude le Liseur, est de peu d'importance, mais sachez que je vous rejoins sur l'Angleterre et, à la liste des pays qui ont eu à souffrir de la férule britannique, j'ajouterais l'Afrique du Sud. C'est tout de même là qu'ont été inventés, si je ne m'abuse, les premiers camps de concentration.

Quant à Massignon, il ne fait pas partie de mon petit panthéon. N'est-ce pas lui l'inventeur de cette fumisterie de la notion de «religions du Livre»?

Cordialement.

Claude le Liseur
Messages : 3909
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: Jeanne d'Arc

Message par Claude le Liseur » lun. 04 juin 2012 11:42

patrik111 a écrit :Mon avis, cher Claude le Liseur, est de peu d'importance, mais sachez que je vous rejoins sur l'Angleterre et, à la liste des pays qui ont eu à souffrir de la férule britannique, j'ajouterais l'Afrique du Sud. C'est tout de même là qu'ont été inventés, si je ne m'abuse, les premiers camps de concentration.

Quant à Massignon, il ne fait pas partie de mon petit panthéon. N'est-ce pas lui l'inventeur de cette fumisterie de la notion de «religions du Livre»?

Cordialement.

D'accord avec vous sur les deux points. Mais Massignon (que je trouve extrêmement confus, au point de tuer l'intérêt du lecteur, en matière religieuse) est très, très intéressant quand il évoque le sujet de la politique britannique au Proche-Orient. Il avait été officier de liaison français auprès du général Allenby. Il est par exemple délicieux de lire les jugements qu'il portait sur le vrai niveau d'arabe du colonel Lawrence.

Disons que si Jeanne d'Arc n'avait pas été là, les Anglais auraient fabriqué une "Burgondie" et une "Armagnacie" comme ils ont fabriqué un Israël et une Jordanie, un Pakistan et une Union indienne, un Chypre du Nord et un Chypre du Sud, un BIOT et une république de Maurice (cf. L'an prochain à Diego Garcia de l'ancien ministre mauricien Jean-Claude de Lestrac), etc.

patrik111
Messages : 107
Inscription : dim. 03 juil. 2011 18:45

Re: Jeanne d'Arc

Message par patrik111 » lun. 04 juin 2012 12:46

Et puis, Jeanne nous a sans doute évité, en vrac et liste non exhaustive, l'anglicanisme, le thé à cinq heures, l'élite enrichie au trafic d'opium, les projets mégalomaniaques de Cecil Rhodes, etc. Je précise que je n'ai rien contre le peuple anglais (si ce n'est son alimentation), mais beaucoup contre ses soi-disant élites.

Claude le Liseur
Messages : 3909
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: Jeanne d'Arc

Message par Claude le Liseur » mar. 05 juin 2012 22:12

patrik111 a écrit :Et puis, Jeanne nous a sans doute évité, en vrac et liste non exhaustive, l'anglicanisme, (...)
L'évêque Pike! L'évêque Pike! Horresco referens!

Répondre