Intéressantes statistiques tchèques

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

Claude le Liseur
Messages : 3905
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Intéressantes statistiques tchèques

Message par Claude le Liseur » ven. 16 déc. 2011 13:26

Lu les résultat du recensement tchèque de 2011 sur le site francophone de Radio Prague:

http://www.radio.cz/fr/rubrique/infos/infos-2011-12-15


Sur 10'500'000 habitants, les catholiques romains sont 1'083'899 et les adeptes de la religion du Jedi (issue des six films de La Guerre des étoiles de George Lucas) 15'700.

Cela m'a incité à aller sur le site Internet de l'office des statistiques de la République tchèque: http://www.czso.cz/sldb2011/eng/redakce ... 613301.pdf

Sur une population de 10'562'214 personnes au moment du recensement de 2011, 1'083'899 catholiques romains représentent seulement 10,26% de la population.

Nikolas
Messages : 383
Inscription : dim. 16 mai 2010 15:19
Localisation : Poitiers

Re: Intéressantes statistiques tchèques

Message par Nikolas » ven. 16 déc. 2011 16:46

Recensement 2011: plus de 15 000 Tchèques se disent de la religion du «Jedi»
A noter que lors de ce recensement, 15 700 Tchèques ont déclaré adhérer aux croyances des chevaliers du Jedi -héros de la saga de la Guerre des étoiles de George Lucas-, contre 1 083 899 catholiques et 707 649 personnes déclarant croire en Dieu mais sans appartenir à une quelconque Eglise. "15 000 adhérents, la population d’une petite ville, ce n’est pas un phénomène social négligeable", a commenté Stanislav Drapal, directeur adjoint de l’office statistique. A Prague, 3977 chevaliers du Jedi ont été ainsi dénombrés, soit 0,31% de la population de la capitale.
Dites moi ? Sommes nous vraiment le 16 Décembre 2011 ou le 1er Avril 2011?

Claude le Liseur
Messages : 3905
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: Intéressantes statistiques tchèques

Message par Claude le Liseur » ven. 16 déc. 2011 19:48

En fait, ce qui m'intéressait dans ces statistiques, c'est le pourcentage de catholiques romains, parce qu'il donne à réfléchir sur deux points:

1. Si le recensement tchèque de 2011 ne trouve plus que 10% de catholiques romains en République tchèque, contre 78% en 1930, pourquoi persiste-t-on en Europe occidentale à présenter ce pays comme à majorité catholique romaine ? Sans doute parce que nos atlas continuent à extrapoler les chiffres de 1914 sans tenir compte de tous les évènements intervenus depuis. Cela devrait aussi donner à réfléchir en ce qui concerne les "statistiques" que les Occidentaux gobent si aisément et qu'un certain clergé orthodoxe n'a aucune intention de démentir qui veulent nous faire croire, par exemple, qu'il y a 98,5% d'orthodoxes en Moldavie- surtout lorsque ces statistiques concernent des pays où, contrairement à la Suisse, au Canada ou à la Tchéquie, il n'y a précisément pas de recensement selon l'appartenance confessionnelle. Je l'ai déjà dit à plusieurs reprises sur le présent forum, mais s'agissant de tous les pays de l'ancien bloc soviétique en dehors de la Roumanie orthodoxe et de la Pologne catholique, il faut diviser par 2 ou 3, parfois par 4 et 5, les pourcentages de 1914 pour estimer le pourcentage de chrétiens à l'heure actuelle. Et cela ne vaut pas que pour les chrétiens: cela fait longtemps qu'il n'y a plus 70% de musulmans en Albanie. L'effondrement de l'Orthodoxie dans l'ancienne Union soviétique ou dans l'ancienne Yougoslavie n'a pas été aussi important que celui du catholicisme romain en République tchèque (division par 8 en valeur relative!), mais on parle bien, toujours en valeur relative, d'effectifs divisés par 2 à 5, selon les pays, par rapport à ce qu'ils étaient avant le communisme, et de toute façon inférieurs en valeur absolue . Pourquoi s'obstine-t-on à faire comme si le communisme n'avait été qu'une parenthèse ne laissant aucune trace?

2. Cela montre l'échec total de la "nouvelle évangélisation" dont s'enorgueillissait Jean-Paul II. Le pourcentage de catholiques romains en République tchèque n'est visiblement pas supérieur en 2011 à celui qu'il était sous le régime communiste. En fait, il serait même encore inférieur. Peut-être que le Vatican aurait dû consacrer ses forces à recatholiciser la Bohême plutôt qu'à envoyer des "missionnaires" dans des pays de tradition orthodoxe où le catholicisme était pratiquement inexistant. Au moins, dans les régions de tradition orthodoxe de l'ancien bloc soviétique, l'Orthodoxie a regagné un peu de terrain à la chute du communisme, sans claironner qu'elle procédait à une "nouvelle évangélisation".

Claude le Liseur
Messages : 3905
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: Intéressantes statistiques tchèques

Message par Claude le Liseur » jeu. 01 oct. 2015 14:40

Nikolas a écrit :
Recensement 2011: plus de 15 000 Tchèques se disent de la religion du «Jedi»
A noter que lors de ce recensement, 15 700 Tchèques ont déclaré adhérer aux croyances des chevaliers du Jedi -héros de la saga de la Guerre des étoiles de George Lucas-, contre 1 083 899 catholiques et 707 649 personnes déclarant croire en Dieu mais sans appartenir à une quelconque Eglise. "15 000 adhérents, la population d’une petite ville, ce n’est pas un phénomène social négligeable", a commenté Stanislav Drapal, directeur adjoint de l’office statistique. A Prague, 3977 chevaliers du Jedi ont été ainsi dénombrés, soit 0,31% de la population de la capitale.
Dites moi ? Sommes nous vraiment le 16 Décembre 2011 ou le 1er Avril 2011?

Non, ce n'était pas une blague. Article d'Olivier Brot dans le quotidien suisse La Tribune de Genève du 30 septembre 2015:

L
a religion Jedi veut être reconnue
Film culteLe ministère néozélandais a refusé de reconnaître le jediisme, qui serait pourtant la 3e religion déclarée du pays.

«Que la force soit avec vous… et avec votre esprit». Près de quarante ans après la sortie du premier film de la saga "Starwars" de Georges Lucas, une église inspirée de la philosophie de l'Ordre des Jedis tente de se faire reconnaître par les autorités comme une religion parmi d'autres.



En Nouvelle-Zélande, où le jediisme s'est hissé au troisième rang des croyances déclarées au recensement de 2001, le Ministère de l’intérieur des Kiwis a rejeté cette semaine la requête de la Jedi society incorporated, demandant d'être enregistrée comme une religion et de profiter ainsi des avantages fiscaux afférents aux œuvres de bienfaisance. Pour le ministère, le jediisme n'est pas considéré comme assez "structuré, convaincant et sérieux" pour être reconnu.

Au pays des "Hobbits", sur les terres de tournage du "Seigneur des anneaux", la force est pourtant puissante. En 2011, 19'000 Néo-Zélandais se déclaraient adeptes du jediisme. Car ce mouvement a grandi après une campagne menée dix ans auparavant, dans les pays anglo-saxons, appelant les citoyens à répondre "jediisme" à la question "quelle est votre religion?" Canular, réaction hostile à une question touchant à la croyance introduite dans les fiches de recensement, ou adhésion sincère: difficile de démêler les motivations de ceux qui se disent jediiste.

Quoi qu'il en soit, la sortie en décembre d'un nouveau volet de la saga, devrait inspirer les fans et en transformer certains en fidèles du Temple de l'Ordre Jedi. Ce dernier, fondé en 2005, précise sur sa page d'accueil, qu'il n'est pas un site de jeu de rôle, mais de vrais gens qui se reconnaisse dans le code des Jedis, qui compose la liturgie de cette religion nouvelle. Pour les adeptes, nul doute qu'un jour ou l'autre, leur religion sera reconnue.

Religion vraiment? Ce qui est troublant en fait, c'est qu'on trouve dans le jediisme tous les ingrédients des grandes religions. Un récit mythologique, une explication de la création du monde, des principes moraux pour faire le bien et se protéger du mal. Georges Lucas a en effet utilisé des mythologies d'origine diverses pour construire son histoire et transposer ces mythes classiques dans un space opera, un film de guerre situé dans le futur. "J'étais sceptique", reconnaît le journaliste Benjamin Svetkey, qui a fréquenté les jediistes à Los Angeles pour écrire un article dans "Details magazine". Mais, ajoute-t-il, je dois reconnaître que si c'est "un peu différent", on retrouve "une tentative d'explication de la marche de l'univers", des mythes et des croyances comme dans d'autres religions.

Pétition pour un temple jedi en Turquie

En avril dernier, une pétition a circulé àl'université Dokuz Eylul dans la province turque d'Izmir, pour la construction d'un temple Jedi sur le campus universitaire. "Il y a de moins en moins de Jedis sur cette terre, explique la pétition. Des padawans (les apprentis Jedis) non éduqués sont attirés par le côté obscur de la force. Pour rétablir l'équilibre dans la force, nous voulons un temple Jedi".


Ce qui ressemble à un canular d'étudiant n'en est pas un. L'initiative était en fait une réponse à celle du recteur de l'université technique d'Istanbul, Mehmet Karaca, qui indiquait qu'une mosquée pourrait être construite sur le campus si ce projet comptait suffisamment de supporters. 20 000 étudiants signaient ce texte.


Une autre pétition était aussitôt lancée recevant autant de paraphes pour la construction d'un temple bouddhiste. Cette pétition n'est qu'un épisode de plus dans le débat récurrent en Turquie sur les libertés religieuses et les tenants d'une république sécularisée qui reproche au président Erdogan et à l'AKP d'instiller leurs valeurs islamo-conservatrices dans la vie de tous les jours.

L'an dernier, le chef du bureau des affaires religieuses en Turquie annonçait un plan de construction de 80 mosquées sur les campus du pays.
Voilà qui donne beaucoup à réfléchir, au-delà des récriminations dont je suis moi-même coutumier à l'égard de l'acculturation générale et de la domination de Hollywood, devenue seule référence culturelle, sur un phénomène plus profond de lassitude à l'égard des religions établies - y compris, comme on le voit, l'Islam.

Claude le Liseur
Messages : 3905
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: Intéressantes statistiques tchèques

Message par Claude le Liseur » ven. 18 déc. 2015 18:13

La religion Jedi continuerait à s'étendre. Où est la frontière entre le monde réel et le monde virtuel?

https://fr.cinema.yahoo.com/post/135405 ... A9glise-du



L’Église du jediisme dit accueillir dans ses rangs plus de mille nouveaux adeptes par jour dans la période précédant la sortie de Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force.


L’afflux de nouveaux membres au sein de l’institution ferait passer le nombre de croyants à 250 000.

“Nous sommes pris de court. Les gens veulent en savoir plus. C’est génial pour nous. », confie Daniel M. Jones, le fondateur de cette religion, au Daily Telegraph.

Jones est également connu sous son nom Jedi, Morda Hehol.

Tout a commencé en 2001, quand 390 000 personnes ont déclaré être Jedi suite à un recensement portant sur l’appartenance religieuse.

Jones, également membre du groupe Straight Jacket Legends, a fondé l’église en 2007 dans la ville d’Anglesey, au nord du Pays de Galles, et celle-ci compte à présent six branches à travers le monde.

Lors du recensement de 2011, le nombre d’adeptes est retombé à 177 000, mais semble depuis repartir à la hausse.

Patrick Day-Childs, un des cinq membres du conseil, ajoute : « Cela a considérablement augmenté ces derniers jours. Mais c’est dans quelques semaines que sonnera l’heure de vérité, quand tout le battage médiatique causé par la sortie du film sera retombé. »


« Je pense que les gens s’éloignent des religions traditionnelles, car elles ne correspondent pas à leur vision du monde. Les choses comme l’homosexualité ne nous posent aucun problème. Nous sommes très ouverts. »

En effet, l’église a déjà organisé des mariages, ou des cérémonies d’union Jedi, pour « les membres qui souhaitent se marier et s’unir dans le principe de la force. ».

L’on peut trouver sur le site de l’Église du jediisme un traité détaillant les principes de la religion, qui vise à répandre la parole du jediisme et accueillir de nouveaux croyants.

On peut lire : « Le jediisme repose sur une philosophie basée sur la concentration, l’apprentissage et le fait de ne faire qu’un avec la Force, une énergie qui est présente absolument partout. »

ulysse
Messages : 37
Inscription : lun. 07 oct. 2013 9:53

Re: Intéressantes statistiques tchèques

Message par ulysse » mer. 30 déc. 2015 0:52

Claude le Liseur a écrit :La religion Jedi continuerait à s'étendre. Où est la frontière entre le monde réel et le monde virtuel?
https://fr.cinema.yahoo.com/post/135405 ... A9glise-du
Cela me fait penser au livre du père Séraphim Rose, "L'orthodoxie et la religion du futur". Il donne le nom de Joseph Campbell et celui de son ouvrage "Le héros aux mille et un visages" dont s'inspirent tous ceux qui veulent faire du fric et évidemment George Lucas.

C'est vrai, il est étroit le chemin qui mène à la Vie.

Répondre