Orthodoxie occidentale

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

Novelius
Messages : 64
Inscription : mar. 23 nov. 2010 10:05

Orthodoxie occidentale

Message par Novelius » mar. 04 oct. 2011 19:18

Bonjour à tous.

Je réfléchissais aux mots : églises orthodoxes orientales, ou orthodoxie orientale etc que l'on entends souvent.

Mais nous tous ici savons que l'orthodoxie n'a rien d'Orientale en soit, je veux dire l'Orthodoxie c'est le vrai christianisme et à ce titre il est mondial. Et d'ailleurs avant le schisme romain l'Europe était tout à fait orthodoxe.

Mais cette histoire "orientale" m'a fait réfléchir. Je me suis demandé si demain l'Europe revenait vers l'Orthodoxie ( c'est tout à fait hypothétique pour le moment je l'accorde ) quel serait le visage cette orthodoxie occidentale ? Quel découpage des territoires ( une église de France ? Des églises ? : Bretagne, France, Navarre etc ?, une Église orthodoxe Européenne ? ), quelle langue liturgique ? ( le plus logique serait la langue courante mais quid des pays comme l'Irlande par exemple ou certes l'anglais a supplanté le gaélique mais ou celui-ci reste quand même la langue symbole de l'Irlande ? Ou des langues régionales comme le Breton etc ? voir le latin ? ). Quelles adaptations culturelles sont possible tout en restant strictement orthodoxe et canonique ?

Quelque part je pense que le besoin d'une orthodoxie "culturellement" occidentale existe, comme le prouve les petites églises ( non canoniques je pense ) comme l’Église Orthodoxe Celtique, l’Église orthodoxe des Gaules, l’Église Orthodoxe de France etc.

Bref qu'en pensez vous ?

Olivier
Messages : 121
Inscription : sam. 16 juil. 2005 12:10

Re: Orthodoxie occidentale

Message par Olivier » mar. 04 oct. 2011 19:27

Il faut laisser faire la Providence, car si on commence à planifier, on va se planter!
Après, je dirai un minimum un primat des Gaules avec des évêques locaux, Paris, Marseille...

FABRE
Messages : 113
Inscription : jeu. 24 juin 2010 6:35

Re: Orthodoxie occidentale

Message par FABRE » mer. 05 oct. 2011 8:28

et bien c'est ce que tente d'accomplir, très très mal et très peu convaincant l'assemblée des évêques orthodoxes de France....et le projet, il me semble de l'église russe de son coté...;
pour ce qui est de : "...Quelque part je pense que le besoin d'une orthodoxie "culturellement" occidentale existe, comme le prouve les petites églises ( non canoniques je pense ) comme l’Église Orthodoxe Celtique, l’Église orthodoxe des Gaules, l’Église Orthodoxe de France etc. ..."
elles se sont unies en une même " entité " et en tout cas en communion entre elles...mais elles sont très très loin de la véritable orthodoxie malgré les apparences qu'elle veulent nous faire croire...(je les ai fréquentées de façon assez poussée..)

Claude le Liseur
Messages : 3909
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: Orthodoxie occidentale

Message par Claude le Liseur » mer. 05 oct. 2011 12:21

Novelius a écrit :Bonjour à tous.

Je réfléchissais aux mots : églises orthodoxes orientales, ou orthodoxie orientale etc que l'on entends souvent.

Mais nous tous ici savons que l'orthodoxie n'a rien d'Orientale en soit, je veux dire l'Orthodoxie c'est le vrai christianisme et à ce titre il est mondial. Et d'ailleurs avant le schisme romain l'Europe était tout à fait orthodoxe.

Mais cette histoire "orientale" m'a fait réfléchir. Je me suis demandé si demain l'Europe revenait vers l'Orthodoxie ( c'est tout à fait hypothétique pour le moment je l'accorde ) quel serait le visage cette orthodoxie occidentale ? Quel découpage des territoires ( une église de France ? Des églises ? : Bretagne, France, Navarre etc ?, une Église orthodoxe Européenne ? ), quelle langue liturgique ? ( le plus logique serait la langue courante mais quid des pays comme l'Irlande par exemple ou certes l'anglais a supplanté le gaélique mais ou celui-ci reste quand même la langue symbole de l'Irlande ? Ou des langues régionales comme le Breton etc ? voir le latin ? ). Quelles adaptations culturelles sont possible tout en restant strictement orthodoxe et canonique ?

Quelque part je pense que le besoin d'une orthodoxie "culturellement" occidentale existe, comme le prouve les petites églises ( non canoniques je pense ) comme l’Église Orthodoxe Celtique, l’Église orthodoxe des Gaules, l’Église Orthodoxe de France etc.

Bref qu'en pensez vous ?
Le principe traditionnel est que le découpage des diocèses doit plus ou moins s'appuyer sur les frontières politiques. Voyez par exemple le cas des Eglises orthodoxes de Pologne (autocéphale) et de Finlande (autonome au sein du patriarcat de Constantinople) qui sont un exemple d'adaptation aux bouleversements de frontières suite aux deux guerres mondiales.
D'un autre côté, vous avez le cas de l'ancienne Eglise orthodoxe de Tchécoslovaquie (autocéphale), devenue Eglise orthodoxe des pays tchèques et de la Slovaquie (tchèque Pravoslavná církev v českých zemích a na Slovensku ; slovaque Pravoslávna cirkev v českých krajinách a na Slovensku), qui a conservé un synode unique après la séparation des deux Etats en 1993.
La logique de coller aux frontières étatiques a été suivie par le patriarcat de Constantinople au fur et à mesure de la croissance de l'Orthodoxie en Europe occidentale: il n'y avait au départ que l'archevêché de Thyatire (siège à Londres) dont on a détaché des métropoles qu'on a fait plus ou moins coïncider avec des Etats. Ainsi fut détaché de l'archevêché de Thyatire une métropole de France et exarcat d'Espagne et Portugal, ensuite divisée entre une métropole de France et exarcat de Monaco et une métropole d'Espagne et Portugal, dont on peut supposer qu'elle sera un jour divisée entre métropole d'Espagne et métropole de Portugal.
Pour la langue liturgique, ce sera sans doute le choix de chaque paroisse. Mais il faut être réaliste: peu de langues ont autant de textes liturgiques orthodoxes que le français, devenue une des langues les mieux pourvues grâce au labeur acharné de l'archimandrite Denis Guillaume. Pour imaginer des paroisses qui ne célèbrent que dans des langues devenues très minoritaires comme l'irlandais, il faut aussi supposer quelqu'un qui se donne la même peine. Il est très probable que la liturgie de saint Jean Chrysostome soit traduite dans un très grand nombre de langues, même avec peu de locuteurs. Ce sera une autre paire de manches pour traduire l'ensemble des offices. On peut donc imaginer qu'il y ait pendant un certain temps des paroisses qui célèbrent la liturgie en irlandais, mais les matines en anglais, par exemple.
A l'heure actuelle, je sais qu'il y a une paroisse orthodoxe où au moins une partie des offices est célébrée en gallois, mais rien à ma connaissance pour l'irlandais.
Rien ne s'oppose non plus à l'usage du latin là où il y a de la demande. Après tout, la liturgie de saint Jean Chrysostome est traduite en latin depuis des siècles. Mais là encore, reste le problème des offices: en toute sincérité, je vois mal, dans le contexte actuel, quelqu'un qui soit capable, par exemple, de traduire du slavon en latin un office aux Nouveaux-Martyrs du joug communiste... Il faut bien reconnaître que nous n'avons plus la même facilité à manier le latin que les générations précédentes; nous sommes habitués à une connaissance passive du latin; il est quand même rare de trouver des gens capables de rédiger en latin et il me semble lointain le temps où Raymond Barre avait des conversations en latin avec certains de ses collaborateurs.
Pour des adaptations culturelles, il faudrait tenir compte des traditions locales. J'avais un jour assisté à la consécration d'une église, dans le sud de la France, par un évêque serbe; tout s'était passé en français selon le rit byzantin, mais l'office avait été précédé par une procession où nous avions chanté des cantiques du répertoire français. On pourrait donc parfaitement intégrer dans les diverses cérémonies des traditions locales, par exemple chanter le Adeste fideles ou le Il est né le divin enfant après la liturgie de Noël, ou faire bénir, en Provence, les treize desserts à l'église pour Noël comme on fait bénir le koulitch et la paskha à l'église pour Pâques. Vaste sujet.
En ce qui concerne les petites Eglises dont vous parlez, certaines n'ont qu'un lien très ténu avec l'Orthodoxie. Et il n'est même pas certain qu'elles aient une bonne connaissance de la culture locale.

Olivier
Messages : 121
Inscription : sam. 16 juil. 2005 12:10

Re: Orthodoxie occidentale

Message par Olivier » mer. 05 oct. 2011 16:37

Claude le Liseur a écrit :

Rien ne s'oppose non plus à l'usage du latin là où il y a de la demande. Après tout, la liturgie de saint Jean Chrysostome est traduite en latin depuis des siècles. Mais là encore, reste le problème des offices: en toute sincérité, je vois mal, dans le contexte actuel, quelqu'un qui soit capable, par exemple, de traduire du slavon en latin un office aux Nouveaux-Martyrs du joug communiste... Il faut bien reconnaître que nous n'avons plus la même facilité à manier le latin que les générations précédentes; nous sommes habitués à une connaissance passive du latin; il est quand même rare de trouver des gens capables de rédiger en latin et il me semble lointain le temps où Raymond Barre avait des conversations en latin avec certains de ses collaborateurs.
Pour des adaptations culturelles, il faudrait tenir compte des traditions locales. J'avais un jour assisté à la consécration d'une église, dans le sud de la France, par un évêque serbe; tout s'était passé en français selon le rit byzantin, mais l'office avait été précédé par une procession où nous avions chanté des cantiques du répertoire français. On pourrait donc parfaitement intégrer dans les diverses cérémonies des traditions locales, par exemple chanter le Adeste fideles ou le Il est né le divin enfant après la liturgie de Noël, ou faire bénir, en Provence, les treize desserts à l'église pour Noël comme on fait bénir le koulitch et la paskha à l'église pour Pâques. Vaste sujet.
En ce qui concerne les petites Eglises dont vous parlez, certaines n'ont qu'un lien très ténu avec l'Orthodoxie. Et il n'est même pas certain qu'elles aient une bonne connaissance de la culture locale.
Pour le latin, on peut demander au Vatican^^
Pour les traditions locales, je suis tout à fait d'accord, y comprit pour le minuit chrétien, le divine enfant et co, qui font parti de notre patrimoine.
Il y a aussi la fête de la chandeleur à Marseille avec les barquettes, d'ailleurs, il y a un office orthodoxe ce jour là, à l'abbaye de Saint Victor (splendeur de l'orthodoxie médiévale)

Odysseus
Messages : 118
Inscription : mer. 20 juil. 2011 23:27

Re: Orthodoxie occidentale

Message par Odysseus » mer. 26 oct. 2011 10:06

Il est dommage que l'Orthodoxie ne soit pas trop développée en Occident...


a+

Odysseus.

Nikolas
Messages : 383
Inscription : dim. 16 mai 2010 15:19
Localisation : Poitiers

Re: Orthodoxie occidentale

Message par Nikolas » mer. 18 juil. 2012 18:19

Bonjour,

Dans un autre fil ( viewtopic.php?f=1&t=2532 ) où j'évoquais la célébration de la liturgie de st Jacques en Bretagne, Claude me demandais si la célébration avait eu lieu en Français ou en Breton. Je lui avais répondu : en Français.

Il se trouve qu'hier je suis tombé sur cette page ( http://bretagneorthodoxe.unblog.fr/2011 ... inte-anne/ ) du site de la paroisse orthodoxe ste Anne à Lannion, où l'on peut lire :
Durant cette année, le plus remarquable a été l’ordination diaconale de Yann-Varc’h Thorel par l’archevêque Gabriel au monastère Saint Silouane le jour de la fête de l’Annonciation.
A son initiative et dans le cadre de la fraternité Sainte Anne nous avons célébré pour la première fois la divine liturgie de St Jean Chrysostome en langue bretonne en la chapelle Saint Hervé du Méné-Bre. La chapelle St Hervé dûment préparée et ornée, était remplie des fidèles amis de la paroisse, amis de la Bretagne et de ses saints.
Pour les plus intéressé par l'Orthodoxie en Bretagne, je joins également le site de la Fraternité orthodoxe bretonne ste Anne : http://orthodoxesenbretagne.blog.free.fr/index.php?

Un belle exemple d'enracinement de l'Orthodoxie dans la culture locale.

Kenavo

Répondre