Page 1 sur 1

Pourquoi est-ce si compliqué de recevoir le baptême?

Publié : mar. 15 mars 2011 23:42
par adam
Pourquoi est-il si compliqué de recevoir le baptême?

Depuis maintenant plusieurs années, je fais un pas en avant trois pas en arrière sur un chemin que j'espérais menant vers le baptême.

Pourquoi donc ne pouvons-nous pas être baptisé sans obligatoirement être "adhérent" d'une paroisse?!
Pourquoi ne puis-je pas être baptisé et participer à la Liturgie dans n'importe quelle paroisse?!

A cause de ces contraintes, dont je ne vois que moyennement l'intérêt, et à l'approche de pâques, je crois que je vais encore laisser passer l'occasion parce que je n'aurais pas trouvé une paroisse qui me convienne.

Re: Pourquoi est-ce si compliqué de recevoir le baptême?

Publié : jeu. 17 mars 2011 1:06
par J-Gabriel
adam a écrit :Depuis maintenant plusieurs années, je fais un pas en avant trois pas en arrière sur un chemin que j'espérais menant vers le baptême.
Pendant tout ce temps vous auriez dû au moins faire la rencontre d’un évêque ou alors un prêtre vous dirigeant sur celui-ci. C’est un passage obligatoire il me semble.
adam a écrit :Pourquoi donc ne pouvons-nous pas être baptisé sans obligatoirement être "adhérent" d'une paroisse?!
Pourquoi ne puis-je pas être baptisé et participer à la Liturgie dans n'importe quelle paroisse?!
Simplement pour que vous fassiez partie d’une communauté locale, dans l’esprit de « tous les amis de Dieu sont un seul Corps du Christ assemblé en un même endroit partagent un même pain et une même coupe. » ! Sinon vous allez être un solitaire qui participe à la liturgie dans n'importe quelle paroisse.
adam a écrit :A cause de ces contraintes, dont je ne vois que moyennement l'intérêt, et à l'approche de pâques, je crois que je vais encore laisser passer l'occasion parce que je n'aurais pas trouvé une paroisse qui me convienne.
Qui me convienne !? A mon avis, dans une phase de préparation, c’est malsain comme raisonnement et pour cela je désire répondre avec cet apophtegme :
Un frère dit à un grand ancien : « Abba, je voudrais trouver un ancien à ma convenance pour demeurer avec lui. » L’ancien lui dit : « C’est une bonne recherche, Monseigneur ! » L’autre assurait que tel était bien son désir, sans comprendre la pensée de l’ancien. Mais lorsque l’ancien vit que le frère s’imaginait être approuvé, il lui dit : « Donc, si tu trouves un ancien selon ta convenance, tu veux demeurer avec lui ? » - « Eh oui, répondit-il, c’est exactement mon intention, si j’en trouve un à ma convenance. »
L’ancien lui dit : « Ce n’est donc pas pour suivre la volonté de cet ancien mais pour que lui suive la tienne et qu’ainsi tu trouves du repos auprès de lui ? » Le frère comprit alors ce que l’ancien voulait dire ; il se leva et se prosterna en disant : « Pardonne-moi, car je me suis gonflé sans mesure, croyant dire une belle parole alors que je n’ai rien de bien. »

Re: Pourquoi est-ce si compliqué de recevoir le baptême?

Publié : jeu. 17 mars 2011 1:56
par adam
Je l'ai fait figurez-vous, sauf que le prêtre qui m'accompagnait, a quitté l'Eglise, pour des raisons que moi-même j'ignore.
Or je n'arrive pas à retrouver la même confiance avec un autre prêtre.

par "paroisse qui me convienne" je parlais notamment de la langue liturgique.

Merci pour la fin de votre message.

Pour résumer et le principal, à moins que je me trompe, est le baptême avant tout.

Re: Pourquoi est-ce si compliqué de recevoir le baptême?

Publié : jeu. 17 mars 2011 7:57
par FABRE
Adam, c'est un peu plus compliqué : quand vous êtes Baptisé vous devenez membre de l'Eglise;..." vous étant baptisé en Christ vous revêtez le Christ..." vous n'êtes pas baptisé de la paroisse un telle ou autre mais de l'Eglise Orthodoxe..cependant, vous devez accepter d'appartenir à une communauté parce que plusieurs raisons : nous tombons seul mais on ne peut se relever seul, la clèf de l'humilité est l'obéissance l'oblitération de son moi et l'obéissance pour qui n'est pas moine c'est servir et ou se faire à l'autre et tout autant : " il faut qu'Il croisse et que je diminue.." comme le disait Saint Jean Baptiste, la vraie personne est personne de Relation, en Relation à Dieu et aux Autres; enfin allez là où c'est facile n'est pas le chemin, c'est le difficile pour nous, notre égo, qui est le chemin etc..................