«...quel esprit est dans quel homme...»

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

Claude le Liseur
Messages : 3900
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

«...quel esprit est dans quel homme...»

Message par Claude le Liseur » dim. 28 févr. 2010 20:22

Ils se trompent eux-mêmes ceux qui disent avec conviction bien connaître les hommes et ne pas se laisser abuser par quiconque. Qui est en mesure de connaître quel esprit est dans quel homme, sinon le Dieu unique, qui connaît les secrets du cœur ? Car même de grands saints se méprenaient sur les hommes. Il en fut ainsi de saint Basile qui considéra longtemps un hérétique fourbe comme l'un de ses proches; il le défendit contre ses nombreux détracteurs, et cela jusqu'à ce qu'il eût finalement découvert sa fausseté et en eût été amèrement déçu. Saint Grégoire le Théologien, quant à lui, baptisa un philosophe, un dénommé Maxime, et l'ayant pris en grande affection, l'accueillit dans sa maison et partagea sa table avec lui. Or ce Maxime était mauvais et rusé comme un serpent, et peu de temps après, il fomenta un complot et donna des pots-de-vin, afin que les habitants de Constantinople le reconnussent comme patriarche à la place de Grégoire. Quand cette épreuve, après de grandes intrigues, fut écartée, d'aucuns firent des reproches à Grégoire et lui demandèrent comment il avait pu recueillir chez lui son plus grand adversaire. «Nous ne sommes pas responsables, avait répondu le saint, si nous ne parvenons pas à discerner la méchanceté d'autrui. Seul Dieu connaît les secrets intérieurs de l'homme. Quant à nous, la Loi nous ordonne d'ouvrir, avec un amour paternel, notre cœur à tout homme qui nous rend visite.» Un homme qui n'est pas mauvais ne peut facilement appréhender la méchanceté de celui qui est mauvais. (Saint Nicolas Vélimirovitch [traduit du serbe par Lioubomir Mihailovitch et Zorica Terzić, Le Prologue d'Ohrid, tome I L'Âge d'Homme, Lausanne 2009, p. 102.)

Répondre