Eglise orthodoxe au Vietnam

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

christian
Messages : 116
Inscription : mer. 18 juin 2003 22:31
Localisation : Suisse, vaud

Eglise orthodoxe au Vietnam

Message par christian » sam. 14 nov. 2009 11:49

Devant me rendre en début d'année prochaine au Vietnam, je cherche à savoir s'il existe des églises orthodoxes dans ce pays et à connaître leur adresse. Peut-être que l'un ou l'autre des lecteurs de ce forum pourra m'aider!

Claude le Liseur
Messages : 3909
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: Eglise orthodoxe au Vietnam

Message par Claude le Liseur » sam. 14 nov. 2009 20:53

christian a écrit :Devant me rendre en début d'année prochaine au Vietnam, je cherche à savoir s'il existe des églises orthodoxes dans ce pays et à connaître leur adresse. Peut-être que l'un ou l'autre des lecteurs de ce forum pourra m'aider!
Bien que ce pays soit nominalement sur le territoire canonique de la métropole de Hong Kong, celle-ci semble n'y a voir aucune activité (contrairement à la Thaïlande pas si éloignée).

En revanche, il y a une petite présence du patriarcat de Moscou avec, depuis 2002, une paroisse à Vũng Tàu. Cette localité qui compte aujourd'hui 240'000 habitants connut son heure de gloire sous le nom de Cap Saint-Jacques à l'époque de la colonisation française en Cochinchine (1862-1954) où elle était la station balnéaire de Saïgon.

De ce que je comprends, il n'y a aucune activité missionnaire orthodoxe au Vietnam (contrairement, là encore, à la Thaïlande - mais je me demande quelle activité missionnaire serait possible dans les conditions politiques actuelles...) et cette paroisse dessert des résidents russes qui habitent à Vũng Tàu. En effet, cette ville est depuis 1981 le siège d'une compagnie pétrolière mixte soviéto-vietnamienne, puis russo-vietnamienne, Vietsovpetro. Il semble donc que ce soit l'endroit du Vietnam où la présence russe soit restée la plus importante, ce qui explique l'existence d'un nombre de résidents suffisants pour avoir constitué une paroisse. En revanche, il ne semble pas que cette paroisse soit desservie par un prêtre à demeure; je crois comprendre que les grandes fêtes y sont célébrées par du clergé dépêché pour l'occasion par le diocèse de Vladivostok et du Littoral.Il semble en tout cas que la célébration de Pâques soit régulièrement assurée dans l'ex-Cap Saint-Jacques si cher aux Français qui vivaient en Indochine, ainsi que la fête de Notre-Dame-de-Kazan, patronne de la paroisse, aux alentours du 4 novembre.

Je ne sais pas s'il est encore possible de se débrouiller en russe au Vietnam et dans quelle mesure il y reste une influence culturelle russe. N'oublions pas que, dans le Nord de 1954 à 1986 et dans le Sud de 1975 à 1986, l'enseignement du russe (et secondairement de l'allemand) avait remplacé celui du français. Il doit quand même rester des traces de tout cela.

Quelques sources sur Internet:

- article du Wikipédia russe sur la compagnie Vietsovpetro http://ru.wikipedia.org/wiki/%D0%92%D1% ... 1%80%D0%BE

- article du Wikipédia russe sur l'Orthodoxie au Vietnam http://ru.wikipedia.org/wiki/%D0%9F%D1% ... 0%BC%D0%B5

- site russe avec les photographies de la première liturgie orthodoxe célébrée en terre vietnamienne le 2 mai 2002 http://www.mospat.ru/archive/nr205172.htm

- article du Wikipédia anglais sur l'Orthodoxie au Vietnam http://en.wikipedia.org/wiki/Orthodoxy_in_Vietnam

- article du Wikipédia vietnamien sur l'Orthodoxie au Vietnam http://vi.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%ADnh ... BB%87t_Nam

- article du site francophone orthodoxie.com sur une récente visite pastorale du diocèse de Vladivostok au Vietnam http://www.orthodoxie.com/2009/11/une-v ... etnam.html

Il ressort de tout ceci qu'il y a aussi de temps à autre des offices célébrés dans des locaux diplomatiques russes à Hanoï et à Hô-Chi-Minh-Ville (que, paraît-il, tout le monde continue à appeler Saïgon). Il faudrait sans doute se renseigner auprès de l'ambassade russe à Hanoï, du consulat général à Saïgon ou du diocèse de Vladivostok.

christian
Messages : 116
Inscription : mer. 18 juin 2003 22:31
Localisation : Suisse, vaud

Message par christian » sam. 14 nov. 2009 21:42

Merci cher Claude le liseur pour ces précieux renseignements.

Claude le Liseur
Messages : 3909
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: Eglise orthodoxe au Vietnam

Message par Claude le Liseur » mar. 12 mai 2015 12:05

Claude le Liseur a écrit : Je ne sais pas s'il est encore possible de se débrouiller en russe au Vietnam et dans quelle mesure il y reste une influence culturelle russe. N'oublions pas que, dans le Nord de 1954 à 1986 et dans le Sud de 1975 à 1986, l'enseignement du russe (et secondairement de l'allemand) avait remplacé celui du français. Il doit quand même rester des traces de tout cela.
D'après les divers éléments dont je dispose, il semble que la première place dans l'enseignement des langues étrangères au temps du Vietnam du Nord (1954-1975) soit incontestablement revenue au russe, mais je ne sais pas si la deuxième place revenait au chinois ou à l'allemand. Le russe a été assez brutalement éliminé en 1989-1990 au profit de l'anglais et il a dû rétrograder derrière non seulement l'anglais, mais aussi l'allemand et le chinois.
Je ne sais pas s'il y a eu une aussi forte promotion du russe au Laos après la chute de la monarchie (1975) et au Cambodge après la défaite des Khmers rouges prochinois devant les Vietnamiens prosoviétiques (1979), mais je serais fort étonné que cette période n'ait pas laissé des traces et qu'il n'y ait pas un nombre substantiel de gens qui parlent russe au Vietnam, au Cambodge et au Laos.
Je me trouve être l'heureux possesseur d'un livre de prières bilingue slavon-lao publié par la mission du patriarcat de Moscou en Thaïlande. Je ne sais pas s'il y a une activité orthodoxe quelconque au Laos. Mais je pense que l'édition de ce livre ne doit pas procéder du hasard. Il doit bien y avoir quelque part un Laotien qui a appris le russe à l'époque soviétique et qui a voulu se rapprocher de l'Orthodoxie. Ce qui a été fait à l'époque de l'athéisme militant finira par tourner en faveur de l'Eglise.

Répondre