La mémoire de saint Jean "de Moscou"

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

Olia
Messages : 103
Inscription : mar. 24 juin 2003 11:46
Localisation : Région Parisienne
Contact :

La mémoire de saint Jean "de Moscou"

Message par Olia » mer. 25 juin 2003 19:04

Le Bienheureux Jean, Fol-pour-le-Christ, de Moscou.
Juin 12, Juillet 3 / 25 juin, 26 juillet pour l'ancien style

Le Bienheureux Jean (Ioann), Fol-pour-le-Christ et thaumaturge de Moscou, naquit dans la région de Vologda. Dans sa jeunesse, il travaillait à la production de sel… A ces durs labeurs il allia un jeûne strict et la prière. Plus tard, il se rendit à Rostov où il entrepris son ascèse, celle de la folie-en-Christ. Il portait de lourdes croix en fer et une sorte de bonnet en fer également, d’où son surnom « Jean le grand bonnet ». Il avait l’habitude de ne pas porter de chaussures et de rester presque nu, même lorsqu’il gelait à pierre fendre. Jean prédit les grands malheurs qui devaient s’abattre sur la Russie, les « temps troubles » et l’invasion polonaise ; il disait entre autres qu’à Moscou, il y aurait « grand nombre de démons visibles et invisibles ». Il disait la vérité à chacun, quel que soit sa situation sociale ou autre. Il disait souvent au tsar Boris Goudonov :

« Esprit intelligent, discerne les œuvres de Dieu. Dieu attend longtemps, mais Ses coups sont douloureux ».

Avant sa mort, saint Jean indiqua le lieu de son enterrement près de la célèbres église de la Protection « sur le Fossé », qui fut appelée plus tard « cathédrale de Basile le Bienheureux ». Lorsqu’il se préparait à son ensevelissement, il enleva ses chaînes et s’aspergea d’eau par trois fois. Très peu de temps avant sa mort en 1589, il se révéla que le bienheureux avait un don de guérison. A Moscou, le saint était vénéré comme un grand thaumaturge, doté de clairvoyance. L’invention de ses reliques date du 12 juin 1672 qui est le 25 juin de notre calendrier civil contemporain.


Répondre