La protection de la Mère de Dieu, 28 octobre 1940

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

Claude le Liseur
Messages : 3909
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

La protection de la Mère de Dieu, 28 octobre 1940

Message par Claude le Liseur » dim. 28 oct. 2007 15:45

Image

« Victoire, Liberté, la Toute-Sainte est avec lui. »

Affiche de Georges Gounaropoulos au moment de la guerre italo-grecque de 1940-1941, reproduite in Richard Clogg, A Concise History of Greece, CUP, Cambridge 1992, p. 122.

"Up to now we said that the Greeks fight as heroes. Now we will say: The heroes fight as Greeks."

« Jusqu'à présent nous avons dit que les Grecs se battent comme des héros. Désormais nous dirons que les héros se battent comme des Grecs. » (Winston Churchill)

In memoriam, 28 octobre 1940-28 octobre 2007

Claude le Liseur
Messages : 3909
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: La protection de la Mère de Dieu, 28 octobre 1940

Message par Claude le Liseur » lun. 06 juil. 2015 23:17

Gloire au peuple grec qui a su montrer, le 5 juillet 2015, qu'il était l'héritier des héros de 1940.

Que Dieu me pardonne d'avoir douté des Grecs, de les avoir crus déboussolés par trente ans de viol des consciences par l'imposition de la pensée unique anglicisante, de les avoir crus mis à genoux par quatre ans de destruction organisée de leur pays.

Ils deviennent le troisième peuple d'Europe, après les Norvégiens et les Suisses, à avoir la force de dire non aux eurocrates vampires, aux mandarins de l'énarchie triomphante, aux fidéicommissaires de Goldman Sachs, au IVe Reich, au Sovnarkom bruxellois.

Depuis dix-sept mois, les Suisses, pour avoir commis le crime majeur aux yeux de l'idéologie délirante de l'Union des républiques soviétiques européennes de reprendre le contrôle de leur immigration, ont eu à subir les menaces, les horions, les injures de l'eurocratie, de ces hommes qui se nourrissent du sang et de la chair des peuples d'Europe, dans l'étalage de leur inculture encyclopédique et de leur mépris de tout ce qui fait la société des hommes. Combien elles étaient délicieuses à mes oreilles, les injures et la grossièretés des clowns français de Libération et du groupe Vert du Parlement européen ! Combien elles le sont encore plus, maintenant que, sur ce radeau où nous étions seuls avec les Norvégiens, nous a rejoint le peuple fondateur de la civilisation en Europe, l'héroïque peuple hellène !

Notre esquif paraît bien fragile, et ceux qui se croient les puissants de ce monde se font fort de nous faire couler, mais ils n'y arriveront pas. Leur étalage de force brute et d'hybris, leur mépris de tous les principes fondateurs de la civilisation, leur vaine gloire, leur désir de puissance exacerbé peut-être pour faire oublier leurs cinq prosternations quotidiennes en direction de Washington et de Riyad, ne les sauveront pas. Nous souffrirons, mais nous savons qu'ils passeront, avec leur méchanceté et leur impudence, comme passent la guerre et la peste, comme sont passés Néron et Staline, et que les valeurs éternelles qu'ils foulent aux pieds, celles-là ne passeront pas. Un jour, les peuples chrétiens de l'Europe feront enfin entendre leur voix, et ce cauchemar se dissipera.

Car "Ciel et terre peuvent passer, mais mes paroles ne passeront pas" (Mc 13, 31).

Car "Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ?" (Rom 8,31).

Peuple grec orthodoxe, aujourd'hui comme en 1940, tu as choisi la voie étroite. Que Dieu te vienne en aide. Mais sache que tu as partout des amis qui ne t'oublient pas dans leurs prières.

Odysseus
Messages : 118
Inscription : mer. 20 juil. 2011 23:27

Re: La protection de la Mère de Dieu, 28 octobre 1940

Message par Odysseus » mer. 19 août 2015 16:59

Bravo !
Que s' envolent avec le vent de l'Histoire la barbarie à visage humaniste ainsi que la barbarie à visage chrétien !
(Je veux parler des hétérodoxies....)

a+

Odysseus

Répondre