bioèthique greffe d'organe

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

Ploscaru Mihaela
Messages : 192
Inscription : lun. 01 mars 2004 17:05
Localisation : BOURGES 18 FRANCE

bioèthique greffe d'organe

Message par Ploscaru Mihaela » jeu. 14 juin 2007 0:27

de ce que j'ai parcouru ici et là, d'un Théologien orthodoxe serbe, d'articles par les Russes hors frontière etc... il ressort que l'Eglise acepte sous certaines conditions les dons d'organe, or un ami me dit que Jean-Claude Larchet en un de ses ouvrages dit que l'Eglise est contre ! qu'en est - il ??!

Anne Geneviève
Messages : 1041
Inscription : lun. 30 mai 2005 19:41
Localisation : IdF
Contact :

Message par Anne Geneviève » jeu. 14 juin 2007 8:38

Claude nous avait donné la position du saint synode de Grèce, je rappelle le lien :

viewtopic.php?t=1907&highlight=bio%E9thique
"Viens, Lumière sans crépuscule, viens, Esprit Saint qui veut sauver tous..."

Ploscaru Mihaela
Messages : 192
Inscription : lun. 01 mars 2004 17:05
Localisation : BOURGES 18 FRANCE

Message par Ploscaru Mihaela » jeu. 14 juin 2007 9:35

merci et pardon Anne-Geneviève !: Mihaela

Claude le Liseur
Messages : 4135
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: bioèthique greffe d'organe

Message par Claude le Liseur » ven. 15 juin 2007 7:40

Ploscaru Mihaela a écrit :de ce que j'ai parcouru ici et là, d'un Théologien orthodoxe serbe, d'articles par les Russes hors frontière etc... il ressort que l'Eglise acepte sous certaines conditions les dons d'organe, or un ami me dit que Jean-Claude Larchet en un de ses ouvrages dit que l'Eglise est contre ! qu'en est - il ??!
Il ne me semble pourtant pas du tout que ce soit ce qu'a écrit Jean-Claude Larchet; je cite son livre Le chrétien devant la maladie, la souffrance et la mort, chapitre qui reprend son article "Bioéthique orthodoxe" de la Nouvelle encyclopédie de bioéthique (éd. De Boeck Université) :

"Le don d’organe ne constitue pas une obligation morale aux yeux des théologiens orthodoxes (Harakas, 1980) qui se montrent généralement sensibles au respect de l’intégrité du corps humain (Andronikof, 1994).
Il ne soulève pas non plus d’objection si l’état de santé du donneur le permet et s’il ne correspond pas à une automutilation ; certains même l’encouragent comme une manifestation de charité (Harakas, 1990). Un épisode de la Vie de saint Cosme et de saint Damien apporte à cette pratique connue déjà dans l’Antiquité la caution de la Tradition (Andronikof, 1994). Il est donc au total laissé à la libre appréciation de la conscience de chacun.
La réception d’un organe étranger ne suscite pas non plus d’objection.
Les réserves apparues, lors des premières transplantations cardiaques, au nom de la tradition hésychaste voyant dans le cœur le centre de la personne humaine et le siège de l’esprit, ont été levées par la considération que le cœur y est conçu en réalité comme un centre et un siège symboliques et non pas physiques."

Ploscaru Mihaela
Messages : 192
Inscription : lun. 01 mars 2004 17:05
Localisation : BOURGES 18 FRANCE

Message par Ploscaru Mihaela » ven. 15 juin 2007 8:29

merci Claude et pardon de ne pas avoir eu le réflexe d'utiliser la fonction recherche; mille merci En Christ Mihaela

Claude le Liseur
Messages : 4135
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Message par Claude le Liseur » ven. 15 juin 2007 9:52

Ploscaru Mihaela a écrit :merci Claude et pardon de ne pas avoir eu le réflexe d'utiliser la fonction recherche; mille merci En Christ Mihaela

Vous n'auvez aucune raison de vous excuser; merci plutôt de relancer le débat sur ce sujet qui avait été abordé l'année dernière sans susciter aucune réaction.

Le fameux bouclage a quand même commencé après sept reports, mais il va s'étaler sur x jours au lieu d'un seul. Je ne sais toujours pas quand je reviendrai dans la vie normale.

Pascal-Yannick
Messages : 74
Inscription : ven. 28 juil. 2006 20:03

Re: bioèthique greffe d'organe

Message par Pascal-Yannick » ven. 15 juin 2007 14:51

lecteur Claude a écrit :
"Le don d’organe ne constitue pas une obligation morale aux yeux des théologiens orthodoxes (Harakas, 1980) qui se montrent généralement sensibles au respect de l’intégrité du corps humain (Andronikof, 1994).
Il ne soulève pas non plus d’objection si l’état de santé du donneur le permet et s’il ne correspond pas à une automutilation ; certains même l’encouragent comme une manifestation de charité (Harakas, 1990). Un épisode de la Vie de saint Cosme et de saint Damien apporte à cette pratique connue déjà dans l’Antiquité la caution de la Tradition (Andronikof, 1994). Il est donc au total laissé à la libre appréciation de la conscience de chacun."
Je souhaiterai en savoir plus sur cet épisode.
Et la Vérité vous rendra libre

Anne Geneviève
Messages : 1041
Inscription : lun. 30 mai 2005 19:41
Localisation : IdF
Contact :

Message par Anne Geneviève » sam. 16 juin 2007 12:26

Il s'agit de la greffe d'une jambe :
http://perso.orange.fr/damien.jullemier ... damien.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saints_C%C3%B4me_et_Damien
http://www.abbaye-saint-benoit.ch/vorag ... 03/144.htm

L'épisode a été repris, amplifié, déformé par la légende mais le simple fait que cette greffe soit présentée comme un acte bénéfique est éclairant pour notre temps.
"Viens, Lumière sans crépuscule, viens, Esprit Saint qui veut sauver tous..."

Pascal-Yannick
Messages : 74
Inscription : ven. 28 juil. 2006 20:03

Message par Pascal-Yannick » lun. 18 juin 2007 8:20

Anne Geneviève a écrit :L'épisode a été repris, amplifié, déformé par la légende mais le simple fait que cette greffe soit présentée comme un acte bénéfique est éclairant pour notre temps.
Je l'entends bien mais j'aimerai savoir dans quelles conditions la jambe a été obtenue?
Et la Vérité vous rendra libre

Anne Geneviève
Messages : 1041
Inscription : lun. 30 mai 2005 19:41
Localisation : IdF
Contact :

Message par Anne Geneviève » lun. 18 juin 2007 19:18

Sur un cadavre récent, selon au moins l'une des versions, celui d'un "maure" ou "Ethiopien".
En fait, la greffe a lieu en rêve, au tombeau des saints, mais le serviteur ainsi greffé a retrouvé la santé au réveil.

Deux points intéressants dans cette histoire :
1. Quand l'homme greffé en rêve se réveille et sent une jambe saine à la place de son membre gangrené, il croit être quelqu'un d'autre.
Or un des problèmes psychologiques que doivent surmonter les greffés, c'est la conscience aiguë de porter en soi un peu de l'autre, du donneur ; il faut souvent une aide pour reconstruire le sentiment d'identité.
2. Dans beaucoup de vies de saints, le "maure" ou "l'Ethiopien" apparaît comme une figure démoniaque. On a donc ici un renversement symbolique : l'homme noir et mort, analogon du "vieil homme", de l'Adam corrompu, devient par l'opération des saints guérisseurs donateur de santé et de vie.
Je n'irai pas plus loin dans l'exégèse car je n'ai trouvé que des versions résumées.
"Viens, Lumière sans crépuscule, viens, Esprit Saint qui veut sauver tous..."

Pascal-Yannick
Messages : 74
Inscription : ven. 28 juil. 2006 20:03

Message par Pascal-Yannick » mar. 19 juin 2007 10:12

Merci pour cet éclairage;j'aimerai ensuite savoir si la question du consentement du donneur s'était-elle posée au cours de cette greffe?
Et la Vérité vous rendra libre

Anne Geneviève
Messages : 1041
Inscription : lun. 30 mai 2005 19:41
Localisation : IdF
Contact :

Message par Anne Geneviève » mer. 20 juin 2007 23:58

La question n'est pas évoquée, mais si je me souviens bien, ce sont les anges qui désignent aux saints sur quel cadavre prélever la jambe.
"Viens, Lumière sans crépuscule, viens, Esprit Saint qui veut sauver tous..."

Pascal-Yannick
Messages : 74
Inscription : ven. 28 juil. 2006 20:03

Message par Pascal-Yannick » jeu. 21 juin 2007 8:08

Merci Anne-Genevieve pour ces réponses.
Et la Vérité vous rendra libre

hilaire
Messages : 297
Inscription : mer. 19 janv. 2005 13:26

Message par hilaire » jeu. 21 juin 2007 10:32

c'était donc la jambe d'un maure mort... :-)

Claude le Liseur
Messages : 4135
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Message par Claude le Liseur » jeu. 21 juin 2007 11:19

hilaire a écrit :c'était donc la jambe d'un maure mort... :-)

... tué par Matamore?

Répondre