Conciles orthodoxes

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

Steve G
Messages : 50
Inscription : jeu. 12 janv. 2006 15:23
Localisation : LAON

Conciles orthodoxes

Message par Steve G » jeu. 05 oct. 2006 12:04

Existe-t-il un livre ou un site internet où sont répertoriés tous les conciles orthodoxes (sur deux millénaires) avec (dans le détail ou résumé) les décisions prises par ces conciles ?
Seigneur Jésus Christ, Fils de Dieu, prends pitié de moi, pêcheur.

Jean-Louis Palierne
Messages : 1044
Inscription : ven. 20 juin 2003 11:02

Message par Jean-Louis Palierne » jeu. 05 oct. 2006 15:10

Voici un exemple (en anglais) :

http://www.geocities.com/trvalentine/or ... chart.html

mais je suis sûr qu'avec un usage assidu de Google vous en trouverez d'autres.

------------------

Je voulais compléter, mais je n'ai pas réussi à retrouver sur Google (parce que je ne suis pas assez patient) d'où viennent les textes que j'ai engrangés sur mon ordinateur qui viennent de l'Encyclopédie des Conciles de JP. Migne, et qui sont de bons résumés de ce qu'il faut savoir sur les sept Conciles reçus par l'Église orthodoxe. Si vous avez plus de patience que moi…
Jean-Louis Palierne
paliernejl@wanadoo.fr

Anne Geneviève
Messages : 1041
Inscription : lun. 30 mai 2005 19:41
Localisation : IdF
Contact :

Message par Anne Geneviève » jeu. 05 oct. 2006 16:00

On trouve sur le site web de l'Eglise d'Estonie et sur d'autres (je ferai une recherche dans mes archives) des listes de canons des grands conciles.
Pour les conciles d'avant 1054, la référence est évidemment l'Histoire des conciles d'Hefele, c'est à dire les 3 ou 4 premiers volumes de la collection. Se trouve dans les bibliothèques universitaires, mais vous pouvez essayer "Hefele, conciles" sur Google.
Pour ceux d'après, difficile sans lire le grec ou le russe mais notre lecteur Claude aura peut-être des références.
"Viens, Lumière sans crépuscule, viens, Esprit Saint qui veut sauver tous..."

jaune
Messages : 45
Inscription : mer. 01 févr. 2006 11:57
Localisation : six fours (var)

Message par jaune » jeu. 05 oct. 2006 16:23

A ma connaissance l'ouvrage paru aux éditions du cerf sous le titre "Les conciles oecuméniques" en avril 1994 semble approprié.
On pourra y consulter l'ensemble des décrets de Nicée I à Latran V en version originale avec la traduction francaise en vis-à-vis.
http://www.editionsducerf.fr/html/fiche ... v_cerf=532

Antoine
Messages : 1782
Inscription : mer. 18 juin 2003 22:05

Message par Antoine » jeu. 05 oct. 2006 16:59

Sur ce qu’est un concile :
"Le concile et les conciles".
Recueil d’études de B.Botte, H Marot, P.-TH. Camelot,Y congar, H alivisatos, G.Fransen, P de Vooght, J ;Gill,A.Dupront, R.Aubert.
Un point de vue Catholique romain bien sûr mais intéressant à lire. Editions de chevetogne Et Editions du Cerf. 1960

Dans la collection "Bibliothèque d’histoire du Christianisme" dirigée par Paul Christophe et publiée chez Desclée :
Le N°15 : "Les conciles œcuméniques. Le premier millénaire." Par P.Th Camelot et Pierre Maraval.
Une présentation succincte mais très claire et facilement mémorisable. On peut commencer par ce livre pour avoir un topo que l'on approfondira ensuite. Des tableaux bien faits avec questions importantes traitées lors du concile, principaux protagonistes, nombre de pères présents et leur répartition. Genre résumé d'histoire à apprendre par coeur.1000 ans en 80 pages.

Un autre condensé plus conséquent (260 pages pour 1000 ans )et toujours du point de vue Catholique romain avec imprimatur-donc- tout-est-vrai:
JMA. Salles-abadie : "Les conciles œcuméniques dans l’histoire"
Ed La Palatine 1962

"Histoire de l'Église depuis les origines jusqu'à nos jours", sous la direction de Augustin Fliche et Victor Martin. Paris, Bloud et Gay, 1938-1956. 21v. (Les deux premiers tomes traitent le christianisme primitif jusqu'à la paix constantinienne. Je vous laisse lire les 19 autres v. et vous nous en ferez un résumé sur le forum...)

"Les Conciles oecuméniques", sous la direction de G. Alberigio. Paris, Édition du Cerf, 1994. 2t. en 3v.
T.1 : Histoire des conciles (Comprend le récit des événements conciliaires de Nicée à Vatican II.)
T.2, v.1 : Les Décrets, de Nicée à Latran V, 325-1517.
Édition complète des décrets des conciles oecuméniques qui réunit les délibérations des conciles, avec textes en langue originale, grecque ou latine, et traduction française en regard.


Sur le pb de la primauté :
François Dvornik
"Byzance et la primauté romaine"' ed du Cerf 1964
Encore un point de vue catholique romain; mais de bonnes bases tout à fait réfutables.

Des aperçus de l’histoire de l’Eglise vue du côté orthodoxe : Voir le "site" du forum : "Livres et textes"

Sur l’histoire du schisme : STEVEN Runciman, Le schisme d’orient.
Ed Les Belles Lettres 2005. Lecteur Claude en a parlé plusieurs fois sur le forum.

Pour comprendre la notion d’unité de l’Eglise :
Métropolite Jean de Pergame : L’Eucharistie , l’Evêque et l’Eglise durant les trois premiers siècles. Coll. Théophanie chez Desclée de Brouwer. Le livre d'ecclésiologie le plus important qui ait été écrit.
Sans ce livre, il est difficile de comprendre quoi que ce soit à l’histoire de l’Eglise et des conciles. C’est pour cela qu’il n’est plus diffusé sans doute… ça dérange trop de monde! Vous devriez commencer par là et ça rendra superflu tous les autres ouvrages mentionnés ci-dessus. Après il ne reste plus que l’icône du Christ et c'est là que ça commence...la véritable Histoire.

fred
Messages : 21
Inscription : ven. 24 août 2012 20:00

Re:

Message par fred » mar. 02 oct. 2012 16:58

Anne Geneviève a écrit : Pour les conciles d'avant 1054, la référence est évidemment l'Histoire des conciles d'Hefele, c'est à dire les 3 ou 4 premiers volumes de la collection. Se trouve dans les bibliothèques universitaires, mais vous pouvez essayer "Hefele, conciles" sur Google.
Je suis justement en train de consulter Hefele. Il déclare, dans son passage sur la question de la réception par Rome des canons du concile Quinisexte, que Rome n'a jamais ratifié les canons de Nicée II. Ceci ne me laisse pas de m'étonner. Pourrait-on avoir confirmation ? C'est le seul ouvrage où je vois une telle déclaration.

D'après Hefele, comme le premier canon de Nicée II fait implicitement référence à ce concile, Rome, en ratifiant pas les canons de Nicée II, n'a pas ratifié les canons du concile Quinisexte.
Dernière modification par fred le mer. 03 oct. 2012 7:07, modifié 1 fois.

Nikolas
Messages : 383
Inscription : dim. 16 mai 2010 15:19
Localisation : Poitiers

Re: Conciles orthodoxes

Message par Nikolas » mar. 02 oct. 2012 18:09

fred a écrit :
Anne Geneviève a écrit : Pour les conciles d'avant 1054, la référence est évidemment l'Histoire des conciles d'Hefele, c'est à dire les 3 ou 4 premiers volumes de la collection. Se trouve dans les bibliothèques universitaires, mais vous pouvez essayer "Hefele, conciles" sur Google.
Je suis justement en train de lire consulter Hefele. Il déclare, dans son passage sur la question de la réception par Rome des canons du concile Quinisexte, que Rome n'a jamais ratifié les canons de Nicée II. Ceci ne me laisse pas de m'étonner. Pourrait-on avoir confirmation ? C'est le seul ouvrage où je vois une telle déclaration.

D'après Hefele, comme le premier canon de Nicée II fait implicitement référence à ce concile, Rome, en ratifiant pas les canons de Nicée II, n'a pas ratifié les canons du concile Quinisexte.
Peut être pourriez vous indiqué dans quel tome et a quelle page, trouve t'on cette affirmation?
L'ouvrage de Hefele est disponible ici : http://catholicapedia.net/pages_html/hi ... ciles.html

En consultant une autre source, je trouve une confirmation et en même temps une précision de ce que vous affirmer.
L'Eglise de Rome, comme on le sait, n'a pas reconnu les canons édictés par le concile In Trullo (Quinisexte). (Passons sur la raison de ce refus). Mais en revanche, a bien reçu les canons du concile de Nicée II, sauf le premier, qui comme vous le disiez fait implicitement référence aux canons du concile In Trullo (Quinisexte).

1er canon de Nicée II

1. Qu'il faut en tout observer les divins canons.

Pour ceux qui ont obtenu la dignité sacerdotale l'observance des directives des ordonnances canoniques tient place de témoignage de bonne conduite et d'exploit. Ce sont elles que nous aussi nous recevons et chantons avec joie après le prophète David à notre Seigneur Dieu, en disant : "Je me suis réjoui dans la voie de tes témoignages, ils sont toute ma richesse" et : "Tu prescris la justice, donne-moi l'intelligence de tes témoignages et j'en vivrai éternellement". Éternellement nous ordonne la voix du prophète de garder les témoignages de Dieu et d'en vivre, c'est-à-dire dans une observation sans ébranlement ni changement, puisque même Moïse qui a vu Dieu en dit : "On ne peut rien y ajouter, on ne peut rien en ôter"; et le divin apôtre Pierre y trouve sa gloire et proclame : "Les anges voudraient y jeter un regard"; et (Paul nous dit) : "Quand bien même ce serait un ange du ciel, qui vous annoncerait un évangile autre que celui que nous avons annoncé, qu'il soit anathème".

Puisqu'il en est ainsi, devant ces exhortations qui nous sont adressées, nous embrassons de tout coeur les divins canons, exultant en eux comme celui qui a fait un riche butin, et nous confirmons dans son entier et sans changement le contenu de leurs ordonnances, tel qu'il fut exposé par les saintes trompettes de l'esprit, les tout glorieux apôtres, les six saints conciles oecuméniques, les conciles particuliers rassemblés en vue d'édicter de telles ordonnances et nos saints pères; car tous sans exception, illuminés par le même esprit, ont décidé ce qui est à notre avantage. Ceux qu'ils ont condamnés à l'anathème, nous les anathématisons; ceux qu'ils ont condamnés à la déposition, nous les déposons; ceux qu'ils ont condamnés à l'excommunication, nous les excommunions; ceux qu'ils ont livrés aux peines canoniques, nous les y soumettons de même. "Notre conduite n'est pas inspirée par l'amour de l'argent, nous nous contentons de ce que nous avons", nous clame à toute voix le divin apôtre Paul, qui monta jusqu'au troisième ciel et entendit des paroles inénarrables.
http://orthodoxievco.net/ecrits/canons/nice2.htm
Ce concile fit les vingt-deux canons suivants pour le rétablissement de la discipline de l'Église.

1. On confirme les anciens canons, et on en recommande l'observation ; savoir, ceux des apôtres, ceux des six conciles généraux, et enfin ceux des conciles particuliers. On veut de plus qu'on anathématise ceux qui sont anathématisés dans ces canons ; que l'on dépose ceux qui y sont déposés, et qu'on mette en pénitence ceux qu'ils ordonnent d'y être mis.

Ce canon n'est point reçu de l'Église romaine, puisqu'elle ne regarde comme authentiques que les cinquante premiers canons de ceux qu'on attribue aux apôtres ; qu'elle n'a point approuvé ceux du concile de Constantinople, ni le vingt-huitième du concile de Chalcédoine, non plus que ceux du concile Quinisexte.

Extrait du Dictionnaire universel et complet des conciles (deux tomes) du chanoine Adolphe-Charles Peltier, publié dans l'Encyclopédie théologique de l'abbé Jacques-Paul Migne (1847), dont il constitue les tomes 13 et 14.
Concile de Nicée II - 787 - septième concile œcuménique (tome II, colonnes 98 à 118)
http://lesbonstextes.awardspace.com/niceeii.htm
On apprend donc que sur les 85 canons des saints Apôtres, Rome ne reconnaît que les 50 premiers.
Quelle n'a pas reçu les canons édictés par le IIe concile oecuménique de Constantinople en 381, ce qui est décrit ici à la fin du texte (deux derniers paragraphes) http://lesbonstextes.awardspace.com/constantinoplei.htm.
Ne reconnaît pas le 28e de Chalcédoine (celui qui fait encore tant débat aujourd'hui pour savoir a qui doit revenir "la diaspora orthodoxe"), ce qui n'est pas étonnant surtout quand on vient de lire les paragraphes du texte concernant les canons de Chalcédoine, où Rome avait déjà du mal à reconnaitre Constantinople comme Nouvelle Rome, recevant la préséance d'honneur après l'ancienne (canon 3 de Constantinople), le canon 28 de Chalcédoine enfonce encore plus le clou.
Et pour finir ceux de Quinisexte.

Merci a vous Frédéric d'avoir relever ce point intéressant.

fred
Messages : 21
Inscription : ven. 24 août 2012 20:00

Re: Conciles orthodoxes

Message par fred » mar. 02 oct. 2012 23:59

Nikolas a écrit : Peut être pourriez vous indiqué dans quel tome et a quelle page, trouve t'on cette affirmation?
L'ouvrage de Hefele est disponible ici : http://catholicapedia.net/pages_html/hi ... ciles.html
Il s'agit du téléchargement n°5 (tome III, 1re partie), page 581.

J'ai même envie de lire plus tard ce que dit Hefele sur les canons de Constantinople I pour avoir sa version.

Répondre