Différences de pratiques au sein de l'église orthodoxe russe

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

Claude le Liseur
Messages : 3910
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: Différences de pratiques au sein de l'église orthodoxe russe

Message par Claude le Liseur » mer. 17 mars 2010 16:07

Anne Geneviève a écrit :Je dirais "encensoir" plutôt que brûleur d'encens.

Plus exactement un encensoir à main (russe кация), à distinguer de l'encensoir à chaînes (russe кадило).

J-Gabriel
Messages : 643
Inscription : ven. 08 sept. 2006 23:29
Localisation : Suisse
Contact :

Re: Différences de pratiques au sein de l'église orthodoxe russe

Message par J-Gabriel » mer. 17 mars 2010 22:26

Dernièrement j’ai reçu de la librairie Les Editeurs Réunis un mail avec la liste de leur nouveau catalogue et dans laquelle j’ai remarqué ce livre :
Martine ROTY. Dictionnaire russe-français des termes en usage dans l’Église russe. 4e édition. Collection « Lexiques de l’Institut d’étude slaves – 4 ». Avec bibliographie, index des termes grecs, index des principaux termes français. Paris, Institut d’études slaves, 2010, 189 p. 20.-
Une question : s’agit-il de termes en slavon quand on dit "termes en usage dans l’Eglise russe" ?

Claude le Liseur
Messages : 3910
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: Différences de pratiques au sein de l'église orthodoxe russe

Message par Claude le Liseur » jeu. 18 mars 2010 14:03

J-Gabriel a écrit :Dernièrement j’ai reçu de la librairie Les Editeurs Réunis un mail avec la liste de leur nouveau catalogue et dans laquelle j’ai remarqué ce livre :
Martine ROTY. Dictionnaire russe-français des termes en usage dans l’Église russe. 4e édition. Collection « Lexiques de l’Institut d’étude slaves – 4 ». Avec bibliographie, index des termes grecs, index des principaux termes français. Paris, Institut d’études slaves, 2010, 189 p. 20.-
Une question : s’agit-il de termes en slavon quand on dit "termes en usage dans l’Eglise russe" ?

Ce sont des termes slavons passés tels quels en russe.

J-Gabriel
Messages : 643
Inscription : ven. 08 sept. 2006 23:29
Localisation : Suisse
Contact :

Re: Différences de pratiques au sein de l'église orthodoxe russe

Message par J-Gabriel » ven. 19 mars 2010 12:52

Anne Geneviève a écrit : Huile d'olive ? C'est très possible si elle a les moyens ! Pendant des siècles, c'était d'ailleurs la seule huile utilisée en Europe, Russie comprise, aussi bien pour l'éclairage que pour la cuisine. De nos jours, on met plutôt de l'huile de colza, moins chère et peu odorante, dans les lampes, mais des gens très à cheval sur la pérennité des symboles pourraient s'en tenir à l'huile d'olive, oui, sans problème.
Dans la communauté roumaine par exemple, ont utilise surtout l’huile de tournesol, et on y ajoute quelques goûtes de Myron.

J-Gabriel
Messages : 643
Inscription : ven. 08 sept. 2006 23:29
Localisation : Suisse
Contact :

Re: Différences de pratiques au sein de l'église orthodoxe russe

Message par J-Gabriel » sam. 20 mars 2010 15:21

Sur le blog Ancient Christian Defender j’ai repéré dans ce message un habit monastique un peut particulier dont voici 2 photos ici en bas. Quel est donc cette robe que porte l’évêque ?

Image
Image

Ploscaru Mihaela
Messages : 192
Inscription : lun. 01 mars 2004 17:05
Localisation : BOURGES 18 FRANCE

Re: Différences de pratiques au sein de l'église orthodoxe russe

Message par Ploscaru Mihaela » sam. 20 mars 2010 18:29

il n'est pas sûr que ce soit un évêque, il peut être aussi l'higoumène d'un monastère....j'en ai vu avec des " traînes " très très longues chez les Grcs du moins .

Dorian
Messages : 137
Inscription : ven. 05 juin 2009 4:17

Re: Différences de pratiques au sein de l'église orthodoxe r

Message par Dorian » sam. 20 mars 2010 18:37

...
Dernière modification par Dorian le sam. 11 déc. 2010 17:43, modifié 4 fois.

Claude le Liseur
Messages : 3910
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: Différences de pratiques au sein de l'église orthodoxe russe

Message par Claude le Liseur » sam. 20 mars 2010 18:48

J-Gabriel a écrit :Sur le blog Ancient Christian Defender j’ai repéré dans ce message un habit monastique un peut particulier dont voici 2 photos ici en bas. Quel est donc cette robe que porte l’évêque ?

C'est le mandyas (grec μανδύας, russe мантиа, roumain mantie ou rantie), mot que je suppose de la même racine que le français manteau, c'est-à-dire la chape des moines (sans ornement), des archimandrites (ornée de carrés d'étoffe aux quatre coins) et des évêques (beaucoup plus élaborée avec les quatre carrés d'étoffe qui représentent l'Ancien et le Nouveau Testament et les bandes de soie horizontales qui représentent l'enseignement de l'évêque). En lieu et place de tous ses autres vêtements liturgiques, l'évêque porte le mandyas ou chape à son entrée solennelle dans l'église et lors des offices les moins importants.

La chape de saint Martin était l'un des objets les plus sacrés des Gaules, et l'église qui la conservait... la première chapelle.

Anne Geneviève
Messages : 1041
Inscription : lun. 30 mai 2005 19:41
Localisation : IdF
Contact :

Re: Différences de pratiques au sein de l'église orthodoxe russe

Message par Anne Geneviève » sam. 20 mars 2010 19:28

Cela existait encore dans les liturgies médiévales en occident sous le nom latin de cappa magna, réservée aux évêques et aux abbés mitrés.
"Viens, Lumière sans crépuscule, viens, Esprit Saint qui veut sauver tous..."

Thomas Caesariensis
Messages : 22
Inscription : jeu. 04 mars 2010 13:09

Re: Différences de pratiques au sein de l'église orthodoxe r

Message par Thomas Caesariensis » dim. 21 mars 2010 13:31

Anne Geneviève a écrit :Cela existait encore dans les liturgies médiévales en occident sous le nom latin de cappa magna, réservée aux évêques et aux abbés mitrés.
La cappa magna, propre aux cardinaux, aux évêques et à certains prélats, était obligatoire jusqu'en 1969, et est encore portée par certains d'entre eux ajourd'hui (voyez ici et ) ; mais elle ne comporte pas de symbolisme tel que celui qui se peut trouver sur le mandyas.

J-Gabriel
Messages : 643
Inscription : ven. 08 sept. 2006 23:29
Localisation : Suisse
Contact :

Re: Différences de pratiques au sein de l'église orthodoxe r

Message par J-Gabriel » dim. 28 mars 2010 22:19

Pour vite revenir sur les Lipovènes évoqués plus haut, voilà une de leur paroisse que j’avais prise en photos l’année passé en août dans la grande ville du nord de la Roumanie : Iaşi. Elle se trouve à quelques centaines de mètres de la métropolie, c’est-à-dire au centre ville.

Il y a une photo de l’intérieur dont peut remarquer l’habit du lecteur et surtout l’immense iconostase, mais ce qui m’avait le plus frappé c’est les saintes icônes accrochées comme à un étendard (on distingue un à droite du lecteur).
Image Image
Image Image
Image

Béa
Messages : 8
Inscription : jeu. 12 nov. 2009 2:24

Re: Différences de pratiques au sein de l'église orthodoxe r

Message par Béa » mar. 30 mars 2010 17:09

Claude le Liseur a écrit :
Anne Geneviève a écrit :Je dirais "encensoir" plutôt que brûleur d'encens.

Plus exactement un encensoir à main (russe кация), à distinguer de l'encensoir à chaînes (russe кадило).
Merci pour ces précisions Anne Geneviève et Claude. L'auteur ne parle pas d'encensoir, en anglais "censer" ou "thurible", mais de "incense burner" raison pour laquelle j'ai traduit par "brûleur d'encens". En outre, l'image de l'encensoir à chaînes me gênait un peu pour un usage privé chez soi, mais encensoir à main me va bien.

Bonne soirée,
Béatrice

Claude le Liseur
Messages : 3910
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: Différences de pratiques au sein de l'église orthodoxe r

Message par Claude le Liseur » lun. 05 avr. 2010 14:27

Un lecteur hispanisant me signale l'existence d'une paroisse lipovène dans la communauté autonome basque du royaume d'Espagne, à Amorabieta, province de Biscaye. Il s'agirait d'une communauté de 500 vieux-croyants russophones, tous Roumains de passeport. Ce lecteur, que je remercie, a eu l'obligeance de me signaler deux articles de la presse locale, consultables sur Internet.



http://www.deia.com/2010/03/28/bizkaia/ ... tana=Fotos



http://www.elcorreo.com/vizcaya/prensa/ ... 70106.html

Claude le Liseur
Messages : 3910
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Re: Différences de pratiques au sein de l'église orthodoxe r

Message par Claude le Liseur » lun. 05 avr. 2010 14:47

Je signale aussi l'information trouvée sur le site de Massimo Introvigne consacré aux religions en Italie et qui fait état de l'existence, depuis 2004, d'une paroisse lipovène à Turin au Piémont:

http://www.cesnur.org/religioni_italia/ ... sia_09.htm

L'article mentionne expressément que les starovères russophones qui ont fondé la paroisse viennent de Roumanie. On peut donc supposer qu'ils sont liés au très fort mouvement d'immigration roumaine en Italie (communauté roumaine de 900'000 personnes en Italie à l'heure actuelle).

L'existence de paroisses lipovènes en Italie et en Espagne me paraît très révélatrice des différences de politique migratoire entre d'une part le Portugal, l'Espagne, l'Italie, le Royaume-Uni et l'Irlande, et d'autre part la France, la Belgique et la Suisse. Le premier groupe de pays a massivement ouvert ses portes à l'immigration en provenance de l'ancien bloc soviétique, non seulement les Roumains (900'000 en Italie, 600'000 en Espagne), mais aussi les Ukrainiens (le patriarcat de Constantinople a dû nommer un évêque pour les communautés orthodoxes ukrainiennes de la péninsule ibérique), les Albanais, les Polonais (dont un million aurait émigré dans les îles Britanniques ces dix dernières années), les Bulgares (nombreux en Italie) ou les Russes. D'un point de vue orthodoxe, cela explique l'apparition inattendue d'une paroisse de vieux-ritualistes en Euzkadi, l'implantation soudaine de la tradition orthodoxe ukrainienne au Portugal ou les possibilités de retour à l'Orthodoxie de certains Arbëresh d'Italie du Sud. Dans le deuxième groupe de pays, il est pratiquement impossible d'immigrer si l'on n'est pas originaire d'un pays islamique (cf. la Suisse qui, contrairement à l'Italie, n'accueille pas les Albanais d'Albanie, dont une forte proportion sont chrétiens, mais abrite 200'000 musulmans albanophones du Kosovo et de Macédoine) et la porte est fermée pour les Européens. D'où le fait que les communautés orthodoxes présentent en Europe francophone ne sont en majorité - en dehors des paroisses et des monastères francophones, naturellement - que la continuation des émigrations grecque et russe des années 1920-1924 et de l'émigration serbe des années 1960-1980. Les quelques trois paroisses orthodoxes ukrainiennes de France - issues d'une immigration des années 1921-1932 - font pâle figure par rapport à la vitalité actuelle de l'Orthodoxie ukrainienne dans la péninsule ibérique; il n'y a pas une seule paroisse de vieux-croyants en Europe francophone; pas une seule communauté orthodoxe albanophone non plus.

Il faudrait peut-être un jour demander à certains gouvernements (France et Suisse en particulier) le pourquoi de leur politique migratoire foncièrement raciste anti-européenne et anti-chrétienne, qui présente un tel contraste avec la politique migratoire de l'Italie, de l'Espagne ou de la Grande-Bretagne.

Anne Geneviève
Messages : 1041
Inscription : lun. 30 mai 2005 19:41
Localisation : IdF
Contact :

Re: Différences de pratiques au sein de l'église orthodoxe r

Message par Anne Geneviève » mar. 06 avr. 2010 8:31

Claude le Liseur a écrit :Il faudrait peut-être un jour demander à certains gouvernements (France et Suisse en particulier) le pourquoi de leur politique migratoire foncièrement raciste anti-européenne et anti-chrétienne, qui présente un tel contraste avec la politique migratoire de l'Italie, de l'Espagne ou de la Grande-Bretagne.
Sans compter que les peuples autochtones de ces trois pays (avec la Belgique) seraient sans doute ravis que ce racisme là cesse. Les seuls Roumains qu'on voit arriver sont des Roms mafieux...
"Viens, Lumière sans crépuscule, viens, Esprit Saint qui veut sauver tous..."

Répondre