répression de l'apostat en terre d'Islam

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

hilaire
Messages : 297
Inscription : mer. 19 janv. 2005 13:26

Message par hilaire » jeu. 30 mars 2006 20:00

Cher Lecteur Claude, pour ma part, je n'ai jamais pensez que vous étiez un affabulateur ou un inventeur. Lorsque vous intervenez c'est toujours fort documenté (et beaucoup moins abrupt que moi)

Claude le Liseur
Messages : 4147
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Message par Claude le Liseur » jeu. 30 mars 2006 20:49

hilaire a écrit :Cher Lecteur Claude, pour ma part, je n'ai jamais pensez que vous étiez un affabulateur ou un inventeur. Lorsque vous intervenez c'est toujours fort documenté (et beaucoup moins abrupt que moi)
Ne vous inquiétez pas, je disais cela d'une manière générale, du fait que j'arrive moi-même à être ébahi de certaines informations qui me parviennent, tant la réalité laisse la fiction derrière elle.

Renaud
Messages : 22
Inscription : sam. 29 oct. 2005 10:22

Message par Renaud » jeu. 30 mars 2006 22:55

Bonjour à tous

Pour ma part je trouve curieux que cette histoire ait jailli ainsi car après tout comme vient de le faire remarquer l’ISHR (société internationale pour les droits de l’homme) situé à Francfort on connait au moins trois autres chrétiens afghans qui sont dans le couloir de la mort pour s'être converti.

De même cette vieille (enfin) dépéche me revient à l'esprit avec cette affaire :

Depuis fin juin (le document date de septembre 2004) cinq Afghans qui s'étaient convertis au christianisme ont été assassinés près de la frontière orientale du pays. Le 1er juillet, l'agence de presse Reuter a reçu un appel téléphonique d'un porte-parole taliban annonçant l'assassinat du mollah Assad Ullah, la veille, dans la province de Ghazni.

"Un groupe de Talibans a traîné le mollah Assad Ullah à l'extérieur et lui a tranché la gorge parce qu'il propageait le christianisme," a indiqué l'interlocuteur à Reuter. Assad Ullah avait reçu un nouveau testament 5 ans auparavant alors que le pays était encore sous le régime des talibans. Il avait été baptisé secrètement il y a un peu plus de deux ans.

Le meurtre d'un autre chrétien, Naveed ul-Rehman, en visite chez la famille d'Assad Ullah, a été confirmé le 7 août. Son corps a été retrouvé début août près de sa voiture abandonnée à Awdand. Trois autres chrétiens afghans ont été poignardés ou battus à mort dans des incidents séparés les 15, 23 et 28 juillet. Chacun laisse une épouse et plusieurs enfants.

Source : Portes ouvertes

hilaire
Messages : 297
Inscription : mer. 19 janv. 2005 13:26

Message par hilaire » lun. 03 avr. 2006 19:54

Si seulement les musulmans pouvaient se ranger à cet avis, on serait moins menacés en tant que chrétiens:

Y a-t-il des vierges au paradis islamique ?

--------------------------------------------------------------------------------

Roger-Pol Droit, dans un article du Monde du 06/05/2003, présente les travaux de Christoph Luxenberg :

http://www.lemonde.fr/article/0,5987...18972-,00.html

Je rappelle qu'Ibn Warraq avait déjà abordé la question il y a quelques mois dans le Guardian :

http://www.fsa.ulaval.ca/personnel/v...adis_Coran.htm

Dhabihullah.



Et si les vierges célestes du Coran n'étaient que fruits blancs ?


Les érudits paraissent inoffensifs. On les imagine préoccupés de questions très obscures, inaccessibles au commun des mortels. On en déduit que leurs travaux ont un impact nul sur les réalités du monde. Erreur. Il arrive en effet que surgissent du fond des bibliothèques des découvertes susceptibles d'entraîner de grands bouleversements.

Parmi les derniers exemples en date, le travail de l'Allemand Christoph Luxenberg sur la langue du Coran. Ce philologue maîtrise l'arabe, littéral et dialectal, mais aussi le syriaque et "l'arabo-syriaque", langue largement répandue vers les VIe et VIIe siècles. Et il s'est demandé en quelle langue exactement était rédigé le Coran.

L'interrogation peut surprendre. En arabe, évidemment. Mais quel arabe ? La difficulté vient du fait que les plus anciens manuscrits connus ne comportent que l'écriture des consonnes. C'est plus tard, sans qu'on sache d'ailleurs au juste ni quand ni comment, que furent inventés les systèmes de points pour noter les voyelles et permettre ainsi de distinguer des termes s'écrivant de manière identique mais se prononçant différemment. Ces hésitations sont bien connues, mais le savant fait un pas de plus en tentant de lire à partir du vocabulaire arabo-syriaque certains des passages obscurs du "Livre clair". Les résultats sont étonnants. Ainsi, dans la sourate de Marie (XIX, 24), Jésus, à peine né, s'adresse à sa mère pour la consoler. Au lieu de "Ne t'attriste pas ! Ton Seigneur a mis à tes pieds un ruisseau", texte habituel mais énigmatique, la lecture arabo-syriaque conduit à comprendre : "Ne t'attriste pas ! Ton Seigneur a rendu ton accouchement légitime."

Plus étonnante encore est la transformation des fameuses houris des jardins paradisiaques en... simples raisins! Au lieu de "vierges aux grands yeux", il faudrait lire "fruits blancs comme le cristal". Si l'on songe à l'emprise imaginaire de ces épouses célestes, pour lesquelles les kamikazes islamistes d'aujourd'hui protègent leurs parties génitales, on mesure le chambardement. Et si Luxenberg avait raison, le Coran n'aurait été d'abord qu'un lectionnaire (sens du terme en syriaque), une sorte de manuel destiné à expliquer la Bible, et non à la remplacer !

Comme le souligne Rémi Brague, professeur à la Sorbonne, dans un article publié dans le numéro d'avril de la revue Critique, il est temps d'ouvrir sur la question un vaste débat scientifique. Si ces hypothèses étaient avérées, imagine-t-on les conséquences ? Les érudits, décidément, ne sont pas inoffensifs."

Roger-Pol Droit.

Claude le Liseur
Messages : 4147
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Message par Claude le Liseur » lun. 03 avr. 2006 20:34

Roger-Pol Droit s'arrête à la moitié du chemin: pourquoi ne dit-il pas que c'était probablement un lectionnaire ébionite?

theodore
Messages : 84
Inscription : dim. 16 janv. 2005 23:55

Conversions de musulmans au Christianisme...

Message par theodore » mer. 05 avr. 2006 23:51

Et notamment orthodoxe, certaines églises orientales accueillent bien des musulmans dans leur communion, pratiquant mais à l'étranger de discrets baptêmes(cas d'églises melkites ou coptes du Canada qui ne se gênent pas de le faire mais se gardent bien de le claironner comme le font les protestants évangéliques, mesurant les risques que prennent courageusement leur nouveaux fidèles surtout s'ils ont de la famille en pays d'origine), après tout le danseur Rudolf Noureev , fils de tatars musulmans ne fut-il pas finalemnt inhumé dans un cimetière orthodoxe russe?

L'Esprit Saint travaille sans bruit...
La Croix est la volonté prête à toutes les douleurs.
Saint Isaac de Nisibe dit le Syrien

Antoine
Messages : 1782
Inscription : mer. 18 juin 2003 22:05

Message par Antoine » jeu. 06 avr. 2006 9:41

Nouréev est inhumé au cimetière orthodoxe russe de Sainte Geneviève des Bois près de Paris.
On leur a échangé Nouréev contre Béjart qui lui s'est converti à l'Islam...

christian
Messages : 129
Inscription : mer. 18 juin 2003 22:31
Localisation : Suisse, vaud

Message par christian » jeu. 06 avr. 2006 13:15

Vous pouvez voir une photographie de sa tombe sur le site suivant :

<http://www.russie.net/france/gen-cimetiere.htm>

Répondre