Lourdes

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

Maksim
Messages : 129
Inscription : sam. 12 févr. 2005 13:43

Message par Maksim » lun. 16 mai 2005 22:58

Merci Giorgos,
En quelques mots, vous avez forni la réponse à pas mal de mes interrogations aussi.
Avec espérance et humilité...

Antoine
Messages : 1782
Inscription : mer. 18 juin 2003 22:05

Message par Antoine » lun. 16 mai 2005 23:10

XB!

Mais il faut vérifier que ce qui est dit dans l'Eglise est bien ce que dit l'Eglise.

Maksim
Messages : 129
Inscription : sam. 12 févr. 2005 13:43

Message par Maksim » mar. 17 mai 2005 9:49

BB!

Merci aussi, Antoine.

N'est-ce pas la raison pour laquelle nous sommes ici?
Avec espérance et humilité...

teddy6424
Messages : 13
Inscription : mer. 26 mai 2004 23:02

Un dogme inutile

Message par teddy6424 » mar. 24 mai 2005 20:06

Je respecte infiniment la ferveur des pélerins qui se rendent à Lourdes, c'est à vingt huit km de chez moi, cependant je trouve suspect qu'une apparition toute respectable soit elle, puisse énoncer un dogme théologique aussi récent.
Encore heureux que la petite bergère ne se soit mise à parler en latin et réciter la bulle papale Unigenitus.
Bernadette Soubirou est certes adorable lorsqu'elle rapporte en gascon le propos de l'apparition "que soi era Imaculada Concepcion", mais cela ne me convainc guère, elle n'aurait rien dit ç'eut été mieux.
Mon épouse qui est pourtant de rite grec orthodoxe(antiochien) se rend parfois à Lourdes avec ses amis syriens et libanais, certains orthodoxes d'autres "uniates" ou maronites, je m'en désole un peu mais bon, c'est comme ça en Orient, après tout nous avons aussi à Damas, Notre Dame de Soufanieh(Orthodoxe, mais universellement visitée par des orthodoxes, les catholiques et...les musulmans en quête de bénédictions ou de "baraka"), tout comme le monastère de Sayyednaya.
Je trouve ce dogme, tout comme le "filioque" dans le Crédo, plutôt superflu, mais je respecte en revanche la foi des pélerins même si un voyage à Sainte Catherine du Sinaï ou à l'Athos m'interpelle un peu plus que ce grand rassemblement.
Bien qu'orthodoxe , si je devais accompagner mes frères catholiques en pélerinage je préfèrais encore plutôt faire un pélerinage à Compostelle, plus enrichissant d'un point de vue humain.

Encore merci pour la magnifique citation de Saint Ephrem de Nisibe dont les hymnes sur la nativité ornent la liturgie de nos églises.

Théodore.
La Croix est la volonté prête à toutes les douleurs.
Isaac le Syrien

Le silence est le mystère des siècles futurs.
Id.

Jean-Serge
Messages : 340
Inscription : mer. 14 juil. 2004 12:19
Localisation : Ile de France

Re: Un dogme inutile

Message par Jean-Serge » jeu. 26 mai 2005 20:11

teddy6424 a écrit : c'est comme ça en Orient, après tout nous avons aussi à Damas, Notre Dame de Soufanieh(Orthodoxe, mais universellement visitée par des orthodoxes, les catholiques et...les musulmans en quête de bénédictions ou de "baraka"), tout comme le monastère de Sayyednaya
[...]
je préfèrais encore plutôt faire un pélerinage à Compostelle, plus enrichissant d'un point de vue humain.
Concernant Soufanieh, s'agit-il de cette apparition à une catholique mariée à un orthodoe, avec l'icône qui suinte de l'huile uniquement quand les Pâques orthodoxes et catholiques coïncident. Et les voix qui disent d'établir une date commune de Pâques? Est-ce bien cette apparition oecuméniste?

Pour Saint Jacques de Compostelle, il faut savoir que Saint Jacques n'est pas enterré à Compostelle. Très vraisemblablement, c'est l'hérétique Priscillien qui y est enterré... Mais il ne faut pas trop le dire, ça nuirait au business local...
Priidite, poklonimsja i pripadem ko Hristu.

luzortodoxa
Messages : 30
Inscription : dim. 15 mai 2005 14:51

Message par luzortodoxa » jeu. 26 mai 2005 20:34

Soufanieh ce sont les apparitions à une femme en l'occurence Myrna, de père grec-catholique et de mère grecque-orthodoxe, mariée à un grec-orthodoxe. De l'huile suinte d'une replique de l'icone de la Vierge de Kazan achetée par son mari lors d'un voyage à Sofia en bulgarie. Lorsque Myrna prie ou est en extase l'huile suinte de ses mains de ses yeux de son visage. Cette exsudation de la petite icône prit lentement le rythme du cycle liturgique des fêtes et a un pouvoir guerisseur, une femme a ete guerie entre autres. Mais ce que j'aime bien c'est que la famille de Myrna est ouverte et n'accepte aucune aumone mais vraiment aucune, leur maison est ouverte à tous. Voila un petit résumé, il faut ajouter que le message de soufanieh appelle à l'unité des chretiens et je me rappelle qu'une fois en italie a l'epoque ou je tendais vers le catholicisme romain, pendant paques, le symbole de foi prononcé pendant la liturgie a été changé, le prêtre a donné des feuilles aux paroissiens pour leur expliquer que c'etait pour l'union de ce symbole avec les orthodoxes. Inconsciemment, je me suis dit que si on faisait comme les orthodoxes c'est que c'est bien eux qui avaient raison. On a récité sans le filioque tous dans la paroisse. Je sais que beaucoup n'aime pas trop l'oecumenisme mais si des efforts comme celui ci se font pour reconnaitre les erreurs je ne vois pas de mal personnellement. Je ne dis pas qu'il faille adhérer aux dogmes romains, bien au contraire, mais vous savez, si des gens ne s'étaient pas déviés, le christianisme aurait vraiment beaucoup plus de poids aujourd'hui. Je suis vraiment pour l'unité des chretiens meme si la plenitude est dans l'orthodoxie, oui il faut que l'on reconnaisse que l'eglise orthodoxe est la Vraie eglise disons, mais malgré tout je n'arrive pas à croire que ceux parmi mes autres frères chrétiens soient dépourvus de grâce divine , car personne ne peut dire que Jesus est le Fils de Dieu si ce n'est par l'Esprit Saint. Amen
O Seigneur, comme mes larmes coulent quand je vois ton sang faire de même.

Jean-Serge
Messages : 340
Inscription : mer. 14 juil. 2004 12:19
Localisation : Ile de France

Message par Jean-Serge » jeu. 26 mai 2005 21:03

luzortodoxa a écrit :[...]On a récité sans le filioque tous dans la paroisse. Je sais que beaucoup n'aime pas trop l'oecumenisme mais si des efforts comme celui ci se font pour reconnaitre les erreurs je ne vois pas de mal personnellement.[...]je n'arrive pas à croire que ceux parmi mes autres frères chrétiens soient dépourvus de grâce divine , car personne ne peut dire que Jesus est le Fils de Dieu si ce n'est par l'Esprit Saint. Amen
Deux petites réactions : les catholiques n'on toujours pas reconnu que le Filioque est une erreur (et une hérésie). Même quand ils l'omettent c'est parce que pour eux c'est un développement doctrinal sans importance... D'ailleurs son omission faisait partie de l'OPA lancée sur les uniates et peut donc être vu même aujourd'hui comme une manoeuvre douteuse vis-à-vis des orthodoxes tant qu'elle ne s'accompagne pas d'une condamnation du Filioque en lui-même.

En faisant une recherche sur le forum, avec grâce, vous verrez les arguments et citations indiquant que les mystères catholiques et autres sont vides... Mais bien sûr il y a des justes partout, l'Esprit Saint souffle partout aussi... Si vous lisez l'anglais, voyez aussi ce lien (un livre gratuit) sur l'enseignement de l'Eglise sur ceux qui sont hors de l'Eglise.

http://www.orthodoxinfo.com/inquirers/status.aspx

J'ai une question en forme de boutade : pensez-vous que les Témoins de Jéhovah ont la grâce car ils reconnaissent que Jésus est le Fils de Dieu (mais non Dieu...)

Merci pour ce rappel pour les événements de Soufanieh : il faut en effet noter que ces apparitions n'ont pas profité à des marchands du temple peu scrupuleux et effectivement ils n'acceptent pas d'argent... C'est tout à leur honneur. Néanmoins, je suis sceptique et j'avoue une certaine méconnaissance sur cette affaire, sur les messages reçus... Il faudrait peut-être une transcription intégrale fiable pour bien juger de la chose... Je doute qu'elle soit disponible et par ailleurs, je ne doute pas en revanche qu'un "cabinet noir" puisse ré-écrire à son encre certaines "révélations"...

Sans compter qu'à mon avis, les apparitions ne servent strictement à rien et ne font qu'entretenir un intérêt malsain pour le merveilleux dont le Diable est le premier à tirer parti...
Priidite, poklonimsja i pripadem ko Hristu.

luzortodoxa
Messages : 30
Inscription : dim. 15 mai 2005 14:51

Message par luzortodoxa » jeu. 26 mai 2005 21:32

Si vous voulez la transcription des messages, des photos etc... je vous conseille le site www.soufanieh.com qui explique ce qui se passe. Il est vrai que les apparitions à moi aussi me sont sans importance, je ne sais plus quel saint disait que les signes ou miracles sont benefiques pour ceux qui ne croient pas mais que lorsque l'on a la foi en Christ on a pas besoin d'autres signes, d'une part cela est vrai. A savoir de qui viennent-elles je ne saurai vous dire, douter face au merveilleux est legitime mais attention car il existe des personnes qui croient plus au diable qu'à Dieu, sans dire que c'est le cas de Jean Serge bien evidemment, la mefiance est legitime. Que vous répondre face aux témoins de Jehova si ce n'est qu'ils ne croient pas à la Trinité donc ne laisse pas la place à l'Esprit Saint comme nous le faisons, esperons juste que Dieu parlera à leurs coeurs et qu'ils arrêteront de se contempler dans leurs propres faux raisonnements. Je pense que malgré tout Dieu leur parle même s'ils s'aveuglent eux mêmes, et qu'Il agira avec eux comme il a agi avec nous en temps voulu. A soufanieh, il y a des personnes qui se convertissent, des musulmans ou autres, vous savez peut etre est ce "malsain" comme vous le dites, vous parlez de "cabinet noir", arrêtez un peu de ne pas faire confiance à ce point. D'accord on peut douter sur l'origine diabolique ou non des extases stigmates et visions et messages comme vous le dites si bien mais mettre en doute des personnes ainsi les accuser de corruption et de trafic je trouve cela un peu moyen vous comprenez. D'autant plus que ce "cabinet noir" dont vous parlez je ne pense pas qu'il existe, Myrna parle devant plusieurs personnes et elle tout comme les personnes presentes pourraient affirmer que ce qui est ecrit ce n'est pas ce qui a ete dit. C'est limite et ça me désole. En ce qui concerne mes autres frères chretiens je parlais bien de ce qui ont reçu l'Esprit Saint par le saint bapteme au nom du Pere du Fils et du Saint Esprit et qui confesse Jesus comme étant Fils de Dieu, excusez moi si je n'ai pas ete precise, mais il est vrai que nul ne peut dire que Jesus est le Christ si cela ne lui vient de Dieu, je ne fais que citer la Bible. Après cela, parler des temoins de Jehovah c'est hors de propos puisque ils ne suivent pas l'enseignement de la Bible et qu'il s'agit d'une secte qui prône un christ qui n'est pas le nôtre.
O Seigneur, comme mes larmes coulent quand je vois ton sang faire de même.

Jean-Serge
Messages : 340
Inscription : mer. 14 juil. 2004 12:19
Localisation : Ile de France

Merci pour le site

Message par Jean-Serge » jeu. 26 mai 2005 21:40

Merci pour le site que je vais autopsier... histoire de voir si un obscur cabinet noir ne se cache pas derrière... Ne m'en voulez pas mais je suis paranoïaque... car j'ai lontemps vécu en un endroit où seuls les paranoïaques avaient une chance de survie... et ça marque ça... (et à 25 ans je suis trop vieux pour changer)

Quel est votre avis sur Medjugore où les visionnaires parlent aussi devant tout le monde?
Priidite, poklonimsja i pripadem ko Hristu.

luzortodoxa
Messages : 30
Inscription : dim. 15 mai 2005 14:51

Message par luzortodoxa » jeu. 26 mai 2005 22:02

Selon moi, les apparitions de Medjugorje sont diaboliques. Meme le vatican ne les a pas reconnu depuis le temps qu'ils demandent un miracle les pauvres que cette pseudo vierge n'a toujours pas voulu faire. Mais ce n'est pas pour cette raison que je n'y crois pas, c'est parce que le contenu des messages est antiscripturaire, il est dit que tous , ceux qui croient en Jesus ou non iront au paradis, c'est à dire en clair que ceux qui sont de "bonnes" personnes, qui ont les oeuvres mais pas la foi seront sauvés. Oui les visionnaires parlent devant tout le monde, mais ils disent des choses en contradiction avec la Bible. Voila, mais cela est ma position, cela n'engage que moi.
O Seigneur, comme mes larmes coulent quand je vois ton sang faire de même.

Claude le Liseur
Messages : 3909
Inscription : mer. 18 juin 2003 15:13

Message par Claude le Liseur » jeu. 26 mai 2005 23:29

Les "apparitions" de Medjugorje, rejetées par le Vatican, semblent en revanche bien arranger les affaires des franciscains d'Herzégovine fort compromis avec l'oustachisme croate.

Tiré du site Religioscope (http://www.religion.info ) de notre frère Jean-François Mayer, voici quelques informations intéressantes:

"Le cas bosniaque

Il existe aujourd'hui deux Conférences épiscopales distinctes, en Croatie et en Bosnie-Herzégovine, alors que tous les évêques catholiques étaient réunis à l'époque de l'ancienne Yougoslavie socialiste. Dans les années qui ont immédiatement suivi l'éclatement de la Fédération et qui ont été marquées par la guerre, la Conférence épiscopale de Bosnie-Herzégovine a eu bien du mal à prendre un rythme de fonctionnement autonome mais, sous la direction de l'archevêque de Sarajevo, le cardinal Vinko Pulic, elle a progressivement réussi à couper des liens organisationnels trop directs avec la Conférence de Croatie.

Cependant, les catholiques de Bosnie-Herzégovine et de Croatie ont bien conscience d'appartenir à un même peuple. L'identité nationale des différents peuples de Bosnie-Herzégovine se confond totalement avec l'appartenance confessionnelle, et le catholicisme est donc consubstantiel à la “croacité”. À l'époque ottomane, l'Empire ne reconnaissant que les identités confessionnelles, on parlait même plus volontiers des catholiques que des Croates.

Durant la guerre de 1992-1995, la hiérarchie catholique a parfois eu du mal à prendre ses distances avec le nationalisme croate, notamment en Bosnie centrale et en Herzégovine, durant le conflit croato-musulman, qui a fait rage de l'été 1992 au printemps 1994. Aujourd'hui encore, l'Église entretient des liens étroits avec le HDZ - Bosnie-Herzégovine, parti quasi-hégémonique parmi les Croates de Bosnie.

Les communautés catholiques de Bosnie-Herzégovine, souvent confrontées à un environnement majoritairement musulman ou orthodoxe, se sont généralement maintenues grâce à la présence du dense réseau des franciscains. Mais les franciscains eux-mêmes, pour qui la Bosnie est une terre de mission depuis le Moyen ge et la lutte contre l'hérésie, se divisent en deux provinces, celle de Bosnie et celle d'Herzégovine, qui ont développé, tout au long du XXe siècle, des modes d'insertion totalement différents dans une société multiculturelle. Les franciscains de Sarajevo sont en effet fortement engagés dans toutes les initiatives de dialogue œcuménique et interreligieux. Même la guerre de 1992-1995 ne les a pas fait renoncer, et le couvent de Sarajevo a joué un rôle important dans différentes initiatives de paix et de réconciliation.

À l'inverse, les franciscains d'Herzégovine s'arc-boutent sur la défense de l'identité nationale croate, et ont cautionné, voire directement participé aux différentes aventures nationalistes, depuis l'État collaborationniste des Oustachis de la Seconde Guerre mondiale jusqu'aux événements de la récente guerre. Ils ont apporté leur soutien à la République sécessioniste croate d'Herceg Bosna, apparue en 1992-1993, et aux chefs de guerre locaux. C'est dans ce contexte que s'inscrivent les apparitions supposées de Medjugorje.

Pas de miracle à Medjugorje

Les apparitions supposées de Medjugorje ont joué un rôle crucial dans la renaissance du nationalisme croate contemporain. Le 24 juin 1981, la Vierge serait apparue à six enfants de ce petit village d'Herzégovine occidentale, terre de prédilection traditionnelle du nationalisme croate. Depuis, les apparitions n'ont jamais cessé, la Vierge obéissant à un calendrier bien précis (apparitions quotidiennes, hebdomadaires, puis exceptionnelles en fonction de la révélation de “secrets”), même si certains des voyants ont été mis sur la touche.

Chaque année, des centaines de milliers de pèlerins du monde entier affluent à Medjugorje, faisant du site le troisième lieu de pèlerinage marial en Europe, après Lourdes et Fatima. Il importe cependant de souligner que les apparitions de Medjugorje n'ont jamais reçu la moindre reconnaissance officielle de l'Église catholique, et que les pèlerinages ont donc le simple statut de pèlerinages privés, parfaitement licites dans un lieu de culte consacré, comme l'église paroissiale de Medjugorje.

Le “dossier Medjugorje” a été systématiquement instruit par l'historien Joachim Boufflet, consultant auprès des postulateurs de la Congrégation pour la cause des saints. Ce spécialiste a relevé les très nombreuses incohérences internes, dès les premiers récits des enfants gratifiés d'une apparition. Ces incohérences n'ont cessé de se développer avec la réécriture et la mise en scène du phénomène par les franciscains de Medjugorje.Les deux évêques de Mostar qui se sont succédés depuis le début du phénomène à Medjugorje ont explicitement dénoncé la supercherie, tandis que le Vatican a rappelé que seul cet évêque était juge. Les Conférences épiscopales de Yougoslavie (socialiste), puis de Croatie et de Bosnie-Herzégovine ont opposé à plusieurs reprises un clair constat de "non supernaturalitate", qui exclut formellement tout phénomène apparitionnaire, même si Medjugorje compte nombre de partisans à tous les niveaux du clergé croate et mondial.

L'histoire de Medjugorje s'inscrit dans le contexte très particulier de l'Herzégovine occidentale, une région majoritairement croate, dont la population avait largement soutenu les oustachis pro-nazis de la Seconde Guerre mondiale. Certains prêtres de la région s'étaient également fortement compromis avec les oustachis. À la Libération, les partisans communistes de Tito ont mené une sévère apparition, et nombre de familles demeuraient déchirées par ces affrontements politiques.

Par ailleurs, un vieux conflit opposait l'évêché de Mostar à l'ordre de saint François, qui conservait la commandite de nombreuses paroisses de la région. En 1977, une bulle pontificale ordonne la restitution de ces paroisses à l'ordinaire du lieu, c'est-à-dire à l'évêque. Quatre ans plus tard, la Vierge est mobilisée au service de la cause franciscaine, par le biais des apparitions.

Ce phénomène, étroitement contrôlé par les franciscains, va permettre de ressouder la population de la région, en dépassant de vieilles fractures, profondément installées dans cette région traditionnelle de vendetta. Medjugorje va également jouer un rôle essentiel dans l'émergence du nationalisme croate contemporain. Dès les premières années, le petit village d'Herzégovine accueille en effet de nombreux pèlerins, et le phénomène commence précisément un an après la mort du maréchal Tito, alors que la Yougoslavie commence à se débattre dans les contradictions politiques et nationales entre les différentes républiques qui la composent!

Durant la guerre de Bosnie, les franciscains vont embrigader la Vierge Marie dans la cause nationaliste croate. Alors que les thuriféraires de Medjugorje s'extasient sur le fait que la Vierge aurait protégé le village des combats et des bombardements, Medjurgorje occupe une place centrale dans le dispositif politico-mafieux mis en place par les nationalistes du HDZ - Bosnie et du Conseil croate de défense (HVO). À l'été 1993, alors que les Croates lancent des opérations de nettoyage ethnique contre les populations musulmanes d'Herzégovine et pilonnent la vieille ville de Mostar, des camps d'internement se multiplient dans la région de Medjugorje. La bourgade joue surtout un rôle central dans les trafics d'aide humanitaire, car des norias de camions ne cessent d'arriver à Medjugorje. Les franciscains de Medjugorje sont directement liés à quelques épisodes très sombres, comme l'assassinat de volontaires italiens à l'été 1993.

Depuis la fin des combats, on note aussi une certaine “normalisation”, les partisans de Medjugorje concentrant leurs efforts sur la reconnaissance du phénomène apparitionniste, tandis qu'hôtels, pensions et magasins d'articles de piété se multiplient à Medjugorje. Certains voyants, comme Ivan, se sont largement retirés du phénomène: fortune faite grâce aux hôtels qu'ils possèdent à Medjugorje, ce dernier mène grande vie aux USA. Grâce aux pèlerinages, la bourgade est devenue l'un des principaux centres économiques de l'Herzégovine croate. Les franciscains demeurent fort liés aux nationalistes du HDZ, dont l'hégémonie politique se maintient dans la région.
"

Je précise à l'usage de certains lecteurs que l'auteur de cet article du 22 février 2005, Jean-Arnault Dérens, n'est pas un "ultra-nationaliste serbe".

theodore
Messages : 84
Inscription : dim. 16 janv. 2005 23:55

La vrai foi à-t-elle besoin d'apparitions pour se justifier?

Message par theodore » jeu. 26 mai 2005 23:42

En règle générale tout ce qui relève d'apparitions me laisse songeur( même les fondamentalistes protestants de la Bible Belt américaine voient maintenant Jésus dans leurs hamburgers et les catholiques américains nous ont servit récemment une vierge apparaissant dans les carreaux mal lavés d'un immeuble d'affaires).
Tout cela finit par être désolant et ridicule et ternit même l'image de la vraie foi qui est celle qui transfigure tout véritable disciple du Christ.
Il faut séparer absolument le bon grain de l'ivraie.
Quant à faire un pélerinage à Saint-Jacques de Compostelle il s'agit bien entendu d'une forme de boutade de ma part, le seul pélerinage qui compte vraiment à mes yeux étant d'une nature plutôt intérieure.
Le vrai miracle c'est la Métanoia du coeur.
La Croix est la volonté prête à toutes les douleurs.
Saint Isaac de Nisibe dit le Syrien

Antoine
Messages : 1782
Inscription : mer. 18 juin 2003 22:05

Message par Antoine » jeu. 26 mai 2005 23:59

XB!
Claude merci de ces précisions.

Il existe déjà sur le forum une rubrique "Medjugorje et autres lieux " en date du 27 juin 2003. Eliazar et Claude y font déjà une mise au point à laquelle nous pouvons nous reporter.

J'en profite pour rappeler:

- Qu'il existe une fonction "rechercher" à utiliser avant de lancer un thème.
- Qu'il n'est pas forcément bon de se servir du forum pour écrire n'importe comment n'importe quoi. On ne met pas du "diabolique" et du "démoniaque"comme ça à toutes les sauces.
- Qu'on n'étale pas ses pb personnels, ses états d'âmes mais qu'on essaie d'universaliser un peu et de porter à l'analyse ce que l'on juge intéressant pour tous.
- le forum n'est ni un divan de psy, ni un confessional, ni un bistrot pour brèves de comptoir.

GIORGOS
Messages : 286
Inscription : dim. 30 mai 2004 6:02
Localisation : Argentine

S.O.S....

Message par GIORGOS » ven. 27 mai 2005 7:19

XRISTÓS ANÉSTI !

Je ne doute pas de la sincérité de Mme. Myrna et de la réalité de ses visions à elle, que nous décrit "luzortodoxa" mais je trouve dans le site dit de Soufanieh où elle nous remet que ce femme est bien et totalement manipulé par des clercs vaticanes parmi lesquels René Laurentin, le « garant » de Mme. Vassoula Ryden, la vident illuministe qui préconise de même que Mme. Myrna l’unification de la date de Pâques parmi l’Eglise Chrétienne Orthodoxe et la communauté ecclésiastique du Pape. Curieusement la solution à ce désaccord on ne la trouve pas dans le retour des papistes au calendrier de Nicée, par ailleurs la solution la plus simple parce que il suffirait l’ordre du Prince-Eveque infaillible du Vatican pour l’alignement de ses fidèles. On nous demande de nous « joindre aux prières du Saint Père. Jeûner. Offrir notre jeune à l'intention de l'unité des chrétiens et spécifiquement à l'intention de l'unité de la Fête de Pâques. Jesus (sic) fut crucifié UNE SEULE FOIS. Ce scandale des fêtes multiples est une cause de confusion dans l'esprit et le coeur de toute personne attirée par le christianisme et aux non-croyants (re-sic) ».
Certes, mais par qui le scandale arrive ? Qui a changé les dates ?
Ou on nous veut faire croire que l’Eglise Orthodoxe du Christ retarde exprès dans son calendrier pascal, comme hier même on nous accusait d’avoir ôté le « filioque » du Credo ?
Par ailleurs on nous assure que « Vos Intentions de prières...seront présentées tous le mardis soir (lors de la messe hebdomadaire à Soufanieh »… a la paroisse latine du lieu. Je souligne: messes hébdomadaires les mardis soir? mais alors où en est le jeun ?

Et les photos ? La vident (ou audiente ?) Mme. Myrna dans le Couvent tel, ou dans le Monastère tel, avec des moniales, avec des moines, dans les cathédrales, avec l’évêque ou le père untel… toujours sans voile et avec des pantalons !!! ... Une femme que parle avec le Ciel !!! ...

Voyons clair, soyons prudents, « sages » dit l’Evangile…Et maintenant avec la tête froide nous distinguons bien le sous-marin que vient a nous torpiller…

Giorgos
Giorgos
SEÑOR JESUCRISTO, HIJO DE DIOS, TEN PIEDAD DE MÍ PECADOR.

eliazar
Messages : 806
Inscription : jeu. 19 juin 2003 11:02
Localisation : NICE

Lourdes

Message par eliazar » ven. 27 mai 2005 11:21

Pour Claude :

Tu as écrit (dans ta citation sur les franciscains d'Herzégovine et Medjugorje) :

"....À la Libération, les partisans communistes de Tito ont mené une sévère apparition,..."

Peux-tu rectifier le texte ?

Merci

PS - Il y a un petit problème, quand on veut répondre à un sujet. Il faut remonter toute la colonne pour retrouver le titre du sujet; or on a parfois commencé à répondre et au moment d'envoyer on ne se souvient plus de l'intitulé exact.

Il serait peut-être mieux de répéter le titre du "fil" en bas du dernier message, à côté du bouton : "répondre" ?
< Demeurons dans la Joie. Prions sans cesse. Rendons grâce en tout... N'éteignons pas l'Esprit ! >

Répondre