Lourdes

Échangez vos idées librement ici

Modérateur : Auteurs

zohra
Messages : 23
Inscription : mer. 04 mai 2005 17:59

Lourdes

Message par zohra » sam. 14 mai 2005 14:49

Je voudrais savoir si les orthodoxes se rendent à Lourdes ou pas du tout. Adhérez vous au message présent là bas?
J'ai la chance d'y aller 4 fois...et j'espère bien y retourner.

sabrinat60
Messages : 26
Inscription : lun. 18 oct. 2004 22:12
Localisation : paris
Contact :

lourdes= immaculée conception

Message par sabrinat60 » sam. 14 mai 2005 17:45

Ca m'etonnerait que ce soit reconnu par les orthodoxes, le message de loudes etant l'immaculé conception de Marie. Voila. A plus.
Au fait moi aussi je suis issue d'une famille musulmane, j'ai fais un petit tour chez les catholiques romains avant de trouver la plénitude de la verite dans l'eglise orthodoxe. Donc si t'as des questions......

zohra
Messages : 23
Inscription : mer. 04 mai 2005 17:59

Message par zohra » sam. 14 mai 2005 18:12

je suis bien étonnée de lire cela.donc les orthodoxes ne croient pas en l'immaculée conception? ça me pose problème car moi j'y crois.
pourquoi n'y croyez vous pas?

sabrinat60
Messages : 26
Inscription : lun. 18 oct. 2004 22:12
Localisation : paris
Contact :

Message par sabrinat60 » sam. 14 mai 2005 19:14

Disons que la bible dit que Seul Jesus est né sans péché originel, te dire ou exactement jen e me rapelle plus dans les actes je crois, et j'avais posé la meme question a un pretre orthodoxe qui m'a illuminé si je puis dire. Marie est sans péchés, elle n'en a commis aucun,mais comme nous tous elle a herité du peche originel. En revanche les catholiques disent qu'elle est née sans péché originel pour pouvoir mettre au monde le Fils de Dieu. Mais dans ce cas pour mettre au monde Marie sa mere aussi devait etre née sans péché originel et son grand pere etc..., tu vois si on joue à ce petit jeu on peut remonter tres loin et tomber dans l'heresie etant donné que la bible dit que tous avons péché. Je prefere le point de vue de leglise orthodoxe qui ne cherche pas a tout dogmatiser par peur que cette chose soit remise en question. Je t'informe aussi que les premiers papes etaient contres cette idee et que ce n'est qu'en 1870 que le pape pio je ne sais quoi a décidé que c t une verité fondamentale. La conception immaculée de Jesus oui pour les orthodoxes mais l'immaculée conception non. Marie est immaculée exempte de tous péchés, elle est pure, mais comme tous elle a herité du peché originel. Dire que non cela enleverait à Marie son humanité et son "oui" sans reproches puisque cela voudrait dire que Dieu l'avait obligatoirement "fabriqué" pour sa mission, et que son oui n'etait pas libre si je puis dire puisque prefabriqué à l'avance. Enfin, c mon point de vue. Marie est un etre humain comme tous les autres, et c dans sa liberté humaine que nous l'honorons.

Antoine
Messages : 1782
Inscription : mer. 18 juin 2003 22:05

Message par Antoine » sam. 14 mai 2005 23:13

Zohra , utilisez aussi la fonction "rechercher" à votre disposition sur le forum. Le site vous propose également un certains nombre d'ouvrages susceptibles de répondre à une grande part de vos interrogations

Par ailleurs l'orthodoxie ne connaît pas la notion de "péché originel" telle qu'elle est employée dans le catholicisme romain. L'orthodoxie parle plutôt de "nature déchue" et de son héritage. Là aussi la fonction "rechercher" vous sera utile.
Je suis surpris de lire de votre part:"je suis bien étonnée de lire cela.donc les orthodoxes ne croient pas en l'immaculée conception? ça me pose problème car moi j'y crois."
Vous ne dîtes pas ce que vous avez mis sous ce vocable "d'immaculée conception" auquel vous affirmez croire alors que vous affirmez en être dans les balbutiements de la foi chrétienne, ni ce que vous mettez sous ce que vous avez déjà préjugé être la foi orthodoxe relative à cette question alors que vous ignorez tout de l'orthodoxie. L'élection de Marie dans le plan divin est quelque chose qui ne se traite pas en quelques lignes de magazine pour salon de coiffure.

L'Eglise orthodoxe est d'abord le lieu d'une rencontre entre le Christ et vous. L'Orthodoxie n'est pas un système de pensée dans lequel une parole peut contredire une autre parole. Elle est le lieu d'expérimentation de votre configuration par le Christ. Cela se fait par la lecture du nouveau testament, celle des Pères, des conciles, l'assistance aux offices, la pratique liturgique , la participation à sa vie mystérique, la vénération des icônes, la familiarité avec les saints et par la prière. C'est là le chemin qu'il vous faut suivre et non pas le papillonnage tous azimuts.

eliazar
Messages : 806
Inscription : jeu. 19 juin 2003 11:02
Localisation : NICE

Lourdes

Message par eliazar » dim. 15 mai 2005 9:32

CHRIST EST RESSUSCITÉ !

Décidément, il est dit que les questions qui intéressent Zohra sont aussi celles qui m'intéressent, ou m'ont intéressé ! C'est assez normal pour Lourdes, puisque moi aussi je suis "passé par le catholicisme romain" avant de rejoindre l'Église (orthodoxe).

Affectivement, émotionnellement, j'ai été très frappé par Lourdes. J'y ai été brancardier à plusieurs reprises : plonger dans l'eau glacée du gave de grands malades, parfois proches de la paralysie, et qui prient tranquillement en souriant, cela fait un choc. Je ne parle pas de sa propre prière pendant qu'on les accompagne (devant Dieu) en pensant à sa propre mort, inévitablement...

C'est sans doute cette expérience qui m'a inconsciemment préparé à recevoir le Baptême orthodoxe (c'est à dire par triple immersion, totale, et pas seulement par l'eau versée sur la tête) avec toute la foi que j'y ai "ressentie" - car on ne peut jamais totalement éviter de mêler son propre ressenti émotionnel, même dans les actes les plus spirituels !

Alors, Lourdes : vrai ou pas vrai ? Et l'immaculée conception de Marie la Vierge : vrai ou pas vrai ?

Pour Lourdes, c'est assez simple. J'ai presque envie de reprendre le mot de Mohammed sur ceux qui ne croient pas que Marie était vierge quand elle a enfanté le Messie : ils blasphèment, puisqu'ils ne croient pas que Dieu puisse faire des miracles. De même, lorsqu'il a conquis la Mecque, et qu'il a fait effacer tous les vestiges du polythéisme qui étaient gravés ou peints sur les parois de la Kaaba, il a interdit qu'on efface l'effigie de Marie et de Jésus.

Dans ce sens, qui peut dire que les apparitions de la Mère de Dieu à des enfants catholiques romains (et comment auraient-ils pu être orthodoxes, à cette époque et dans ce pays ?!) seraient de fausses apparitions ? Certaines sont certes visiblement, grossièrement sataniques, comme le Medjugorje des Franciscains de Croatie. Par contre, Lourdes me paraît de toute évidence véritable. Mais nous le saurons plus exactement ... à la résurrection ! Patience !

Ceux qui contestent (généralement, des orthodoxes un peu trop puristes...) se basent sur le fait qu'Elle ait dit, le 11 février, à Bernadette qui lui transmettait la question de son curé ("Demande à la Dame qu'elle te dise qui elle est") : "TU LUI DIRAS QUE JE SUIS L'IMMACULÉE CONCEPTION !". Leur raisonnement se tient : si c'est la Mère de Dieu (et non un ange de Satan qui aurait pris son apparence, comme pouvait le craindre le brave curé de ce bourg de campagne) elle ne peut pas avoir proféré une hérésie aussi grossière. Dieu ne ment pas; Sa Génitrice humaine non plus.

Leur trouble vient du fait que la Mère de Dieu a parlé à la petite bergère dans la langue locale, le bigourdan, la seule que Bernadette parlait. Et elle a parlé, pas écrit ! Or, phonétiquement, on pouvait aussi bien comprendre ce que le curé a compris ("Que soy la Inmaculada Councepcioun") - que ce que je pense (moi, mais aussi quelques autres "provençaux" de langue) qu'Elle a vraiment dit : QU'ES HOY LA INMACULADA COUNCEPCIOUN... = "que c'est aujourd'hui l'Immaculée Conception" et non pas "que je suis l'I.C."

Les deux se prononcent de la même manière. Mais ce jour-là, 11 février, l'église romaine fêtait la conception immaculée... du Christ ! L'Annonciation. Et dans sa manière à la fois empreinte de discrétion orientale, et de poétiques allégories, Marie la Vierge a répondu aux craintes du bon curé - comme si Elle avait dit que ce jour-là, entre tous les jours, même Satan n'aurait pas eu le droit de la salir en se faisant passer pour Elle.

Naturellement, je ne suis pas le premier à avoir pensé ceci : beaucoup de Pyrénéens, voire de Provençaux (car les deux langues se ressemblent, et plus encore le Castillan, très proche du Bigourdan ou du Béarnais) se sont aperçus de la possible erreur de transcription des "paroles verbales" de Marie. Et puis, cela allait si bien dans le sens de la nouvelle hérésie promulguée par le pape pseudo-infaillible ! A qui profite le crime ?

La paresse intellectuelle a fait le reste : on n'a plus mis l'accent que sur la traduction en français d'une phrase verbale dont le sens original pouvait être compris de deux manières : traduttore, traditore ! Et au lieu de choisir celle qui correspondait si exactement au jour liturgique où Elle avait choisi de parler (ce qui est bien dans la manière de Marie, formée au sein du Temple : il faut relire le Magnificat) on a choisi celle qui faisait les affaires du Vatican. Là oui, Satan s'en est mêlé. Et comment !

Déjà, qui peut imaginer la Mère de Dieu choisissant le jour le plus sublime de sa vie terrestre pour "tirer la couverture à soi", en s'attribuant en quelque sorte personnellement la gloire de l'Immaculée Conception ... de son Fils Dieu et homme ?! C'est impensable. Supposer Marie capable de cela, c'est déjà une forme de blasphème.

Mais alors, pourquoi Satan, au fait ?

Comme pour le "filioque", il suffit d'un mot (à celui qui fut Lucifer, tout de même : le porteur de la Lumière) pour effondrer tout l'édifice de la Foi dans l'âme des simples, des pauvres, de ceux qui ont une âme d'enfant. Et l'Ange de Lumière pervertie, invertie, est suprêmement subtil dans son habileté diabolique. Si Marie EST l'immaculée conception (ce qui est déjà une impossibilité grammaticale et ontologique à la fois : une personne créée ne peut pas être en même temps une idée abstraite, un être vivant ne peut pas être un concept, et Marie ne peut pas parler comme une starlette idiote qui fait sa propre publicité dans un festival), alors cela veut dire que le Christ n'est PAS le "Fils de l'homme".

Si la chaîne des conséquences ontologiques du péché d'Adam a été rompue, si Marie a été conçue "hors conséquences", le Christ est une sorte d'éon, Il s'est incarné dans une chair qui était déjà non-humaine-d'après-la-chute (si j'ose cet amphigurisme!), et Il peut toujours avoir été ressuscité ou même s'être ressuscité Lui-même (Satan et même ses anges se gardent bien de mépriser le Christ, comme on le voit dans l'Évangile), Sa résurrection ne peut plus entraîner la résurrection de ses créatures humaines - puisque Jésus n'a pas été vraiment de la même nature ontologique qu'elles.

Comme dira prophétiquement Paul dix-huit siècles avant Lourdes : Si le Christ n'est pas ressuscité, notre foi est vaine... A quoi Satan lui répond : Même s'Il est ressuscité, votre foi est vaine : cessez de croire en votre Baptême, il ne peut pas vous sauver de la Mort éternelle, ni de moi, ni de l'Hadès...

C'est pour cela que le faux dogme de l'Immaculée Conception est si abominable. A lui seul, il suffit pour faire éclater la fausseté absolue de la pseudo Foi enseignée par le Vatican moderne. Cette fausse immaculée conception de Marie la Vierge est subtilement destinée à conduire les "croyants" (et en premier lieu, les prêtres de la nouvelle Rome hérétique, du moins les plus "instruits" d'entre eux, car là aussi, la dégénérescence avance à grandes enjambées) droit au désespoir : jamais les humains ne pourront "devenir Dieu" ("devenir EN Dieu"), même en revêtant le Christ... si le Christ n'a appartenu en rien à la filiation d'Adam, n'ayant pas porté EN Lui-même,dans sa propre nature d'homme, les conséquences du péché initial de son premier ancêtre.

Dans un tel cas il y aurait entre Lui et nous un abîme ontologique que rien ne peut combler, comme il est dit dans la parabole du pauvre Lazare et du mauvais riche.

Je suis persuadé que l'Église Orthodoxe aurait dû depuis longtemps assumer la plénitude de sa mission en Occident, en faisant éclater la vérité sur ce qui s'est passé ici même, en éclairant l'oeuvre de Dieu sur notre terre à la lumière de la Foi, inchangée depuis les Apôtres. Au lieu de se réfugier paresseusement dans la vénération des saints grecs, orientaux ou slaves - qui n'ont que très peu de rapports avec notre vécu historique, et qui ne peuvent servir qu'à notre construction spirituelle individuelle, au coup par coup. L'enseignement de la Foi ne peut pas être impunément séparé de la réalité globalement vécue par ceux qu'on doit enseigner - ... de "la langue du peuple" auquel l'Église DOIT parler dans sa langue à lui.

La langue du peuple, en Occident, c'est aussi Lourdes, La Salette, Pontmain, Fatima. Faire l'impasse sur ce vécu si important, c'est s'obstiner à parler hébreu à des illettrés, à prêcher l'Évangile en grec à des barbares qui ne connaissent même plus le grec démotique.

Comment comprendrons-nous, si personne ne nous enseigne ?!

Dans les premiers siècles, de grands saints comme Jean Cassien le Romain étaient poussés à quitter les rivages de l'Occident pour aller chercher la Vérité de la Foi chez les moines d'Orient - et la rapporter ici.

Mais nous sommes aux derniers temps, et Dieu a "forcé" Son Église à se "déplacer" vers nous, à venir nous réveiller avant que notre dégénérescence soit devenue trop irréversible. L'exode des Grecs chassés d'Anatolie par l'islam "modéré" d'un Ataturk, l'exode des Arméniens survivants du génocide fomenté par l'islam de la Sublime Porte, celui des Russes fuyant le triomphe du bolchevisme fanatiquement athée - il aura fallu utiliser les grands moyens que lui offraient la folie des hommes pour que timidement, l'Orthodoxie reprenne pied sur ses anciennes terres d'Occident. Bien obligée, à cause de ses exilés !

Il faudrait maintenant qu'elle cesse d'être timide, et de se cantonner dans son rôle de "consulat d'une puissance étrangère" prioritairement au service de ses nationaux en exil. Il faudrait qu'elle parle enfin clairement aux Occidentaux que nous sommes (les Maghrébins comme nous, du reste).

Il faudrait que nos évêques cessent de dormir, comme les Apôtres à Gethsémani...

[Allons, çà y est, j'ai encore dépassé les bornes !]
Dernière modification par eliazar le dim. 15 mai 2005 10:01, modifié 2 fois.
< Demeurons dans la Joie. Prions sans cesse. Rendons grâce en tout... N'éteignons pas l'Esprit ! >

zohra
Messages : 23
Inscription : mer. 04 mai 2005 17:59

Message par zohra » dim. 15 mai 2005 9:50

Je suis troublée eliazar par tes explications.....vraiment troublée.
j'ai entendu parlé des apparitions de medjugorge...satanique dis-tu??

c'est vrai que le malin nous trompe de différentes façons....

antoine, je ne pense pas être aux balbutiements de ma foi chrétienne, si tu savais comment je suis devenue chrétienne.bref, ne généralise pas.c'est pas parce que je ne suis pas baptisée que je démarre forcément dans ma foi.

Antoine
Messages : 1782
Inscription : mer. 18 juin 2003 22:05

Message par Antoine » dim. 15 mai 2005 15:23

antoine, je ne pense pas être aux balbutiements de ma foi chrétienne, si tu savais comment je suis devenue chrétienne.bref, ne généralise pas. c'est pas parce que je ne suis pas baptisée que je démarre forcément dans ma foi.
Ce n'est pas la partie la plus importante de mon message que vous aurez retenue.
Vous avez bien de la chance de ne pas en être aux balbutiements. Moi j’y suis encore. Soyez de plus en plus consciente qu'on n’est pas chrétienne tant qu’on n’est pas baptisée et qu'ensuite on a toute la vie pour essayer de le devenir.
Vous ne répondez pas à ma question sur ce que vous mettez derrière ce vocable d'Immaculée conception et sur ce jugement que vous faites à ce sujet de la foi de l'Eglise orthodoxe.

Vous demandez:
Je voudrais savoir si dans l'histoire de l'église orthodoxe il y a des témoignages de personnes ayant eu une révélation du Seigneur.
Ou encore :
Je voudrais savoir si les orthodoxes se rendent à Lourdes ou pas du tout. Adhérez vous au message présent là bas?
Si vous parcourez le forum vous verrez que l’Eglise orthodoxe est l’Eglise qui a conservé intacte la foi des Pères depuis les temps apostoliques; l’Eglise est tout entière le lieu de la Révélation. Mais si vous cherchez des signes miraculeux auxquels vous rattacher alors vous êtes sur une mauvaise voie.
Matt 12.38
Alors quelques-uns des scribes et des pharisiens prirent la parole, et dirent: Maître, nous voudrions te voir faire un miracle.
12.39
Il leur répondit: Une génération méchante et adultère demande un miracle; il ne lui sera donné d'autre miracle que celui du prophète Jonas.

16.4
Une génération méchante et adultère demande un miracle; il ne lui sera donné d'autre miracle que celui de Jonas. Puis il les quitta, et s'en alla.


Je vous répète donc que l’orthodoxie
est le lieu d'expérimentation de votre configuration par le Christ. Cela se fait par la lecture du nouveau testament, celle des Pères, des conciles, l'assistance aux offices, la pratique liturgique , la participation à sa vie mystérique, la vénération des icônes, la familiarité avec les saints et par la prière. C'est là le chemin qu'il vous faut suivre et non pas le papillonnage tous azimuts.
Cathaga (de Valbonne) vous a fait une offre. Sautez dessus elle sera ravie de vous accueillir. Vous aurez là quelqu'un de fiable qui pourra assurer vos premiers pas. Car contrairement à ce que vous croyez, vous balbutiez.

zohra
Messages : 23
Inscription : mer. 04 mai 2005 17:59

Message par zohra » dim. 15 mai 2005 16:08

Antoine je n'ai jamais porté de jugement sur la foi orthodoxe....
et concernant les révélations, je sais que de nombreuses personnes ont eu des révélations du Seigneur.et vouloir en savoir plus là dessus ne signifie pas que je me rattache à cela pour croire.vous faites des raccourcis bien faciles.
le Seigneur a bien dit qu'IL ferait sa demeure chez celui qui croit en Lui...

par rapport à l'immaculée conception, sans ouvrir des livres, pour moi cela signifie que la sainte vierge a conçu Jésus, sans pêché, et qu'elle est restée vierge.

Antoine
Messages : 1782
Inscription : mer. 18 juin 2003 22:05

Message par Antoine » dim. 15 mai 2005 19:26

par rapport à l'immaculée conception, sans ouvrir des livres, pour moi cela signifie que la sainte vierge a conçu Jésus, sans pêché, et qu'elle est restée vierge.
Et bien ce n'est pas ce qu'est le dogme catholique romain de l'Immaculée Conception , comme il vous a déjà été répondu très justement par Sabrina ci-dessus. Là il s'agit de la conception virginale du Christ. L'Eglise orthodoxe affirme dans le credo que Jésus est né d'une vierge; il a été conçu du Saint Esprit et de la Vierge Marie que nous appelons donc la théotokos, c'est à dire la mère de Dieu. Ceci est dans le credo depuis 1600 ans et n'a nullement besoin de Lourdes pour avoir été établi comme vérité dogmatique. Je vous signale par ailleurs que cette naissance virginale de "Issa" (ou 'Isa) est aussi proclamée dans le Coran 3,45-47 et 3,59.( Dans ma traduction d'André Chouraqui publiée chez Robert Laffont) Et ST Jean Damascène se servait déjà de ces versets, posant aux musulmans la question: <<qui est le plus grand prophète: celui qui est né d'une vierge ou celui qui n'est pas né d'une vierge?>> Les musulmans pieux devraient ainsi venir en pèlerinage ..... à Lourdes car non seulement le Coran affirme la virginité de Marie mais il proclame également de Jésus que c'est par l'Esprit de Dieu (rûhun mina I-Lâh) que Jésus existe (4,171; 21,91; 66,12) Dieu a insuflé son souffle créateur en Marie tout comme il avait insufflé son souffle créateur sur l'argile pour créer Adam.
Vous voyez il faut <<ouvrir les livres>>.

(J'ai mis "Issa" entre guillemets parce que Issa n'est pas l'équivalent de Jésus qui se dit en arabe Yasû' = il sauve (Yachû' en Syriaque); et vous qui êtes particulièrement sensible à la signification du prénom vous serez très sensible à cette trahison intentionnelle du Coran qui affirme par cet acte de falsification du prénom son refus fabriqué de toute reconnaissance divine du prophète Jésus.)


Le dogme de l'Immaculée conception, est une hérésie très tardive promulgée il y a un siècle et demi par la papauté à l'encontre de toute la tradition chrétienne, et sans aucune justification scripturaire ni conciliaire. Vous en trouverez l'énoncé et les critiques sur le forum. Si vous aviez pris la peine de regarder le forum, comme vous l'a déjà conseillé Irène, vous auriez déjà votre réponse avant même de poser votre question et vous n'écririez pas ce que vous écrivez. Lourdes est une récupération falsifiée par la papauté pour essayer de justifier une hérésie. Je ne sais ce que vous voulez dire quand vous demandez en termes bien vagues: "Adhérez vous au message présent là bas? " Comment voudriez vous que l'Eglise Orthodoxe qui conserve le dépôt de la foi adhère à une hérésie? Mais evidemment comme vous n'avez pas pris connaissance de ce dont il s'agit , vous ne pouvez pas non plus imaginer que votre question "d'adhésion au message" n'a pas de sens. Et quand vous dîtes : "moi j'y crois" ce à quoi vous croyez n'est pas l'Immaculée Conception catholique romaine.


D'autre part quand vous écrivez : "je sais que de nombreuses personnes ont eu des révélations du Seigneur" personne ne peut savoir de quoi il s'agit. Vous êtes là encore beaucoup trop vague. De quelles révélations parlez vous? Comment? De quelle personnes parlez vous? Qu'y a-t-il derrière ce "je sais que"?
Dernière modification par Antoine le dim. 15 mai 2005 22:43, modifié 1 fois.

sabrinat60
Messages : 26
Inscription : lun. 18 oct. 2004 22:12
Localisation : paris
Contact :

Message par sabrinat60 » dim. 15 mai 2005 20:27

Zohra, les orthodoxes croient en la perpetuelle virginité de Sainte Marie et en la conception sans péché de Jesus. Mais l'Immaculée conception c'est autre chose. Pour ce qui est des miracles, satan aussi se deguise en ange de lumiere, et si je peux te donner un conseil, tout ce qui est hors de l'Eglise orthodoxe est dangereux. Tu sais pendant ma periode "catholicisme romain" j'etais tres attaché a ces fameux miracles, tu dis que tu te rattaches pas à cela et c bien, mais le malin aime meler des paroles vraies à des paroles fausses pour faire passer sa these. Pour les orthodoxes, Marie est vierge c la Toute Pure la Toute Vierge et elle l'a toujours été. Mais je te conseille un livre qui est "le nouveau catechisme contre la foi des peres", tu comprendras pourquoi l'immaculée conception comme lentend vatican n'est pas orthodoxe, elle ne repose sur aucun texte scripturaire des peres de leglise ni de la bible ni de la tradition. Dis toi que c au cours du 19eme siecle que le pape romain l'a inventé, ça fait bien longtemps apres les peres pour pouvoir se permettre de dire "c comme sa et pa autrement". Voila, renseigne toi sur les termes avant de dire que tu crois a une chose à laquelle apparemment tu confonds d'autre chose. Que Dieu te guide. Amen.

Antoine
Messages : 1782
Inscription : mer. 18 juin 2003 22:05

Message par Antoine » dim. 15 mai 2005 22:36

XB!
Sur Marie, on peut lire avec grand profit le livre de Kniazeff référencé sur le site dans la liste des ouvrages à la rubrique dogmatique.

Vladimir
Messages : 6
Inscription : dim. 17 avr. 2005 17:48

Message par Vladimir » lun. 16 mai 2005 8:04

"Ce n'était pas un homme qui se servait du secours de la femme pour obtenir la naissance d'un fils, c'était Dieu Lui-même, aussi Il a donné à la nature mortelle de Marie des dons qu'elle ne possédait pas, afin de montrer qu'Il ne venait pas pour corrompre la nature, mais pour la conserver pure et sans tache".
Saint Ephrem (306 - 373)
Discours sur l'enfantement de la Vierge

"Marie est un commencement des œuvres de Dieu : il n'est donc pas étonnant que le Dieu qui devait racheter le monde, ait commencé son œuvre par sa mère, afin que celle par qui le salut était préparé à tous, jouit la première du fruit du salut".
Saint Ambroise (339-397)
Commentaire sur l'Evangile selon saint Luc

"En Marie seule, Immaculée et toujours Vierge, fleurit pour nous le bourgeon de la vie, car elle seule, fut si pure dans son corps et dans son ame, qu’elle put répondre en toute sérénité à l’ange...".
Saint Grégoire de Nysse (331-395)
Homélie sur l'Annonciation

"Marie était le ciel où devait se lever le soleil de justice, la terre qui devait porter l'épi de vie, la mer qui devait produire la perle d'un prix infini. C'est une terre qui ne produira jamais l'épine du péché, qui produira, au contraire, un fruit de grâce. C'est une terre qui n'entendra jamais des paroles de malédiction, mais des paroles de bénédiction. Ainsi, si les Anges, au témoignage de la Sainte Ecriture, louaient Dieu en contemplant la création naissante, cette création qui n'était pas sans défauts, quelles louanges ils adressaient à Dieu en contemplant cette créature toute remplie de Dieu !"
Saint Jean Damascène (650-750)
Deuxième homélie sur la Nativité de la Vierge

-----------------------------

Définition du Bineheureux Pie IX :

"Nous déclarons, Nous prononçons et définissons que la doctrine qui enseigne que la Bienheureuse Vierge Marie, dans le premier instant de sa Conception, a été, par une grâce et un privilège spécial du Dieu Tout-Puissant, en vue des mérites de Jésus-Christ, Sauveur du genre humain, préservée et exempte de toute tache du péché originel, est révélée de Dieu, et par conséquent qu'elle doit être crue fermement et constamment par tous les fidèles".

-----------------------------

La parallèle Marie/Eve que font déjà S. Justin et S. Irénée est très éclairant. De même que c'est par une vierge sans tache que le péché prit racine dans le monde, de même c'est par autre vierge sans tache, prédestinée par Dieu, que devait être écrasé le péché.

Vladimir

Vladimir
Messages : 6
Inscription : dim. 17 avr. 2005 17:48

Message par Vladimir » lun. 16 mai 2005 8:15

Ce texte du patriarche Bartholomée Ier résumé bien ce qui sépare les catholiques des orthodoxes sur cette question du péché et de l'Immaculée Conception :

"L’Église catholique s’est trouvée dans la nécessité d’instituer un dogme nouveau pour la chrétienté, environ mille huit cents ans après l’apparition du christianisme, parce qu’elle a accepté une perception du péché originel –– ce qui, pour nous orthodoxes, est une erreur – selon laquelle celui-ci transmet une souillure morale ou une responsabilité juridique aux descendants d’Adam, au lieu de celle qui est reconnue comme correcte par la foi orthodoxe, selon laquelle le péché a transmis par voie héréditaire la corruption provoquée par le fait que l’homme s’est éloigné de la grâce incréée de Dieu qui le fait vivre spirituellement et corporellement. L’homme façonné à l’image de Dieu, ayant la possibilité et le destin de ressembler à Dieu, peut devenir s’il le veut l’ami de Dieu, même après la chute d’Adam et d’Ève, en choisissant librement l’amour envers Lui et l’observation de Ses commandements; alors Dieu le sanctifie, comme Il a sanctifié nombre de nos ancêtres précédant le Christ, même si l’accomplissement de leur rachat de la corruption, c’est-à-dire leur salut, n’a été opéré qu’après l’incarnation du Christ et à travers Lui.

Par conséquent, selon la foi orthodoxe, la Toute sainte Mère de Dieu, Marie, n’a pas été conçue exempte de la corruption du péché originel, mais elle a aimé Dieu au-dessus de toute chose et Elle a observé Ses commandements, et c’est ainsi qu’Elle a été sanctifiée par Dieu à travers Jésus Christ qui s’est incarné en Elle. Elle obéissait au Christ comme une des fidèles, et Elle s’adressait à Lui avec la familiarité d’une mère. Sa sainteté et sa pureté n’ont pas été empêchées par la corruption qui lui avait été transmise à elle aussi, comme à tout homme, par le péché originel parce que, justement dans le Christ, elle est née à nouveau, comme tous les saints, et sanctifiée au-dessus de tous les saints.
Il n’est pas nécessaire que sa réintégration dans la condition antérieure à la chute soit advenue au moment de sa conception. Nous croyons que celle-ci a eu lieu après, comme conséquence de la progression en elle de l’action de la grâce divine incréée à travers la visite de l’Esprit Saint qui a opéré en elle la conception du Seigneur en la purifiant de toute tache. Comme il a déjà été dit, le péché originel pèse sur les descendants d’Adam et d’Ève comme corruption, et non pas comme responsabilité légale ou comme souillure morale. Le péché a apporté la corruption héréditaire, et non pas une responsabilité juridique héréditaire ou une souillure morale héréditaire. Par conséquent, la Toute sainte Mère de Dieu a participé à la corruption héréditaire, comme tous les hommes, mais avec son amour envers Dieu et sa pureté – entendue comme dévouement imperturbable et sans hésitation de son amour pour Dieu seul – elle a réussi, avec la grâce de Dieu, à se sanctifier dans le Christ et elle s’est rendue digne de devenir l’habitation de Dieu, comme Dieu veut que nous autres êtres humains nous devenions tous. C’est pourquoi, dans l’Église orthodoxe, nous honorons la Toute sainte Mère de Dieu au-dessus de tous les saints, même si nous n’acceptons pas le nouveau dogme de son Immaculée Conception. Le fait que nous n’acceptons pas ce dogme n’amoindrit nullement notre amour et notre vénération envers la Toute sainte Mère de Dieu
."

Source : http://www.30giorni.it/fr/brevi.asp?id=164

Vladimir

zohra
Messages : 23
Inscription : mer. 04 mai 2005 17:59

Message par zohra » lun. 16 mai 2005 9:52

désolée antoine, mais dans mon dialecte Jésus= Issa ou Aissa.que vous le vouliez ou pas.

Répondre